Combien GAGNE 1 PARIEUR PROFESSIONNEL ? (Maxence RIGOTTIER)

Transcription – Combien GAGNE 1 PARIEUR PROFESSIONNEL

Juste avant que je ne vous donne tout cela en détails, je vais vous donner mon expérience perso, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous et rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne Youtube.

Donc juste avant, regardez un petit peu cette vue, juste derrière moi, ça vous donnera un aperçu de Malte. Et si vous désirez passer des vacances dans quelques semaines ou alors même vous y installer dans le futur, ça vous donnera un petit échantillon des côtes maltaises.

Si vous me suivez un minimum, vous connaissez peut-être mon histoire de France à Malte. Je me suis installé à Malte en septembre 2012. J’étais déjà venu une ou deux fois, quelques jours pour un petit peu découvrir le pays et très rapidement, je me suis installé à Malte. J’ai fait toutes les erreurs possibles et inimaginables, et dans la foulée, à partir de début 2013, je suis devenu parieur professionnel. Qu’est-ce que c’est concrètement mais surtout, combien gagne un parieur professionnel ?

Une notion que vous devez toujours avoir à l’esprit, c’est que de manière générale, vous allez doubler votre capital chaque année. Donc si vous vous débrouillez bien, si vous avez fait du bon boulot, vous allez, grosso modo, doubler votre capital chaque année. Si vous voulez gagnez 3 000 € par mois, si vous faites un petit peu la déduction, il vous faut au strict minimum 35 000 € de capital. Donc, en fait, l’euro absolu, l’argent que vous allez gagner – ça parait logique et ça l’est -, ça va dépendre principalement de votre capital de départ. Moi, au tout début, j’avais seulement 15 000 € de capital. Evidemment, j’avais des gains qui étaient assez faibles, comme je l’ai déjà dit dans d’autres vidéos, j’avais vraiment une stratégie de survie, je voulais ma liberté avant tout. Mais j’étais dans une colocation, on payait 190 € chaque personne, dans un 110m2 proche de Xira. C’est vraiment pour vous donner un petit aperçu, mais en gros je survivais. Je pense qu’on peut dire qu’on est parieur professionnel à partir de 2 – 3000 € de bénéfices mensuel en moyenne. Mais en gros, ayez toujours ça en tête, vous allez donc doubler votre capital tous les ans si vous faites le « good » job, le bon boulot vis-à-vis des différentes stratégies que j’évoque régulièrement à travers les différentes vidéos.

Moi, ce que je fais, c’est que je divise mon capital par quatre. Aujourd’hui, j’ai un capital de plus de 60 000 €. Je vais mettre 15 000 € dans des paris long-termes, 15 000 € sur Betfair, 15 000 € sur mes propres pronostics et 15 000 € dans un suivi de tipster. Pour quelles raisons, alors que j’ai beaucoup plus que 60 000 € à travers d’autres business en ligne, je mets cela ? C’est tout simplement parce qu’il y a une donnée qui est très importante aussi à avoir au sein de votre esprit, c’est donc : jusqu’à quel montant êtes-vous capable d’encaisser les différentes mises et le choc psychologique, donc les avalanches de pronostics gagnants et perdants ? Parce que si demain vous avez tout simplement un capital de 100 000 €, vous faites des mises de 1%, peut-être que la valeur nette, la valeur nette absolue de 1 000 €, vous n’allez plus en dormir la nuit, vous n’allez plus sortir, vous allez perdre votre intégrité physique. Bref, ça va vous impacter dans votre vie quotidienne ; du matin au soir, vous allez être stressé, angoissé et vous vous dites : « Putain, mais je ne me sens pas bien dans ma peau ». Du coup, c’est un paramètre qu’il faut prendre en compte au-delà de l’argent, au-delà du money management, au-delà de la gestion de capital, donc ayez toujours ça à l’esprit.

Ensuite, en fonction des différents capitaux, vous mettez une mise de 2 à 3% par pari. Moi, personnellement, je gagne en moyenne, en ce moment entre 4 à 5 000 € par mois. Là aussi, les paris sportifs, ce n’est pas du tout un salaire, ce n’est pas du tout carré. Il y a des mois où j’ai peut-être encaissé 7 – 8 000 €, il y a des mois où j’ai encaissé 600 €, j’ai des mois où je vais être légèrement négatif. Mais déjà en huilant les stratégies, c’est assez rare quand même que j’ai des mois négatifs, mais j’ai des mois où je peux être à +750 €, pour vous donner un petit exemple, et puis des mois je peux être à 9 880. Donc c’est vraiment variable et c’est aussi une donnée qu’il faut prendre en compte.

Donc première raison, vraiment première chose à toujours avoir au sein de votre esprit : un capital vis-à-vis du jeu, vis-à-vis des paris sportifs et ensuite un autre petit capital vis-à-vis de votre vie quotidienne. Comme je vous l’ai dit juste avant, comme ce n’est pas carré, comme ce n’est pas des mois qui sont rectilignes comme un salaire, vous ne pouvez pas vous permettre… Si un mois, vous gagnez 250 €, comment vous allez manger ? Comment vous allez payer votre loyer ? Comment vous allez faire ? Donc c’est important de l’avoir à l’esprit.

En gros, moi je connais aussi d’autres parieurs professionnels qui arrivent à générer quelques milliers d’euros par mois. Mais de manière générale, ayez toujours cela en tête : vous allez doubler votre capital chaque année si vous faites le « good job ». Evidemment, bien encaisser aussi ce choc psychologique. Du coup, en fonction du bénéfice que vous voulez avoir, vous avez vite compris le capital que vous devez obtenir. Typiquement, si vous voulez 10 000 € de revenu par mois, il vous fait au moins un capital de 120 000 € minimum.

Une autre question aussi qu’on me pose, on me dit : « Maxence, je pense par exemple à tes paris long-termes, je pense par exemple à tes bets du club, si je n’avais pas d’argent et que j’empruntais à une banque, j’aurais un meilleur rendement et du coup, j’engendrerais un bénéfice ». Et ma réponse à chaque fois je dis : « Oui, c’est vrai, c’est le cas dans la réalité, dans les faits mais par contre, est-ce que toi, le fait que tu empruntes 50 000 €, le fait que tu vas peut-être miser des mises à 300, 400 € alors qu’avant tu faisais des mises à 15 €, tu ne vas pas être mentalement et psychologiquement drogué ». Vis-à-vis de cette « variance », même si en sécurisant vos pronostics, la variance va être la plus faible possible, mais quand même, c’est une notion à avoir en tête. Peut-être qu’au début, si vous avez un capital de 50 000 €, vous allez vous retrouvez à 49 000, 48 000, 47 000. Ensuite, vous remontez : 51 000, 52 000, 53 000, 54 000, 55 000. Après, ça redescend : 54 000, 53 000, 52 000 ; ça remonte : 56 000, 57 000, 58 000, ça redescend et ainsi de suite. Donc ça, c’est vraiment un paramètre à toujours prendre en compte parce que ça peut aussi vous user mentalement et du coup, à l’arrivée… Ça m’arrive, j’ai des membres des fois de mon club privé Paris Sportifs qui me disent : « Je n’ai pas gagné de l’argent en suivant tel ou tel tipster ». Ils les ont suivis deux mois mais ça les a déjà usés mentalement et psychologiquement et du coup, à la fin de l’année, ils sont justes dégoutés. Le tipster a peut-être fait gagner 20 unités et eux, ils n’ont gagné rien du tout.

Donc vis-à-vis des différentes stratégies, vous l’avez compris, si vous faites vos propres paris long-termes, moi, c’est mon cas, OK. Si vous faites vos propres pronostics sur Betfair, OK. Si vous faites vos propres paris classiques, paris asian handicap, paris de draw no bet, paris remboursés, paris chances doubles, OK. Je pense notamment au Bêtes Noires.

Et ensuite, vis-à-vis du suivi de tipster, ayez toujours ce cas de figure à l’esprit. Donc même si vous avez une bonne liste de tipsters, même si vous faites les marchés de masse, même s’il a un gros historique, si vous faites un suivi de tipster de cinq tipsters – et c’est ce que je vous souhaite – vous allez avoir trois tipsters qui vont avoir un ROI supérieur à 10%, un tipster qui va avoir grosso modo un ROI entre 5 et 10% et un tipster qui va vous faire perdre de l’argent. Prenez toujours en compte ce paramètre. Pourtant, ce sont des gens qui ont prouvé par le passé mais de manière générale, là aussi, les paris sportifs, ce n’est pas carré donc ayez toujours cela à l’esprit. Donc trois tipsters avec un ROI supérieur à ce qui était prévu, un tipster entre 5 et 10% et un tipster carrément qui va vous faire perdre de l’argent. Après, c’est avec les unités, peut-être qu’avec un tipster vous allez gagner 40 unités, un autre, 30 unités, un autre, 53 unités, un autre qui va vous faire perdre 13 unités, un autre qui va vous faire gagner 8 unités. En additionnant toutes ces unités et avec les autres stratégies, vous doublez votre capital tous les ans.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Moi, personnellement, à l’heure d’aujourd’hui, je gagne grosso modo 5000 € par mois à travers les différents paris sportifs, donc 5000 € de bénéfices. Et je vais augmenter tous les ans puisqu’aujourd’hui je fais des mises grosso modo vers 300, 400, 500 €, et j’habitue mon cerveau à avoir des mises supérieures, mais toujours en gardant mon intégrité physique, toujours pour être dans le no stress, toujours pour être dans le no panic, en quelques sortes, et du coup, se sentir bien.

Si vous avez appréciez la vidéo ou si vous êtes parieur pro, n’hésitez pas à laisser votre retour d’expérience dans les commentaires juste en dessous. Pour ma part, si vous avez apprécié la vidéo, cliquez sur le petit bouton « like » juste en dessous. Merci une nouvelle fois, ça me permettra d’avoir votre feedback. Et juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger un cadeau de bienvenue ; c’est une vidéo bonus où j’explique quatre stratégies pour gagner de l’argent dans les paris sportifs : première stratégie, réaliser vos propres pronostics, seconde stratégie, le suivi de tipster, troisième stratégie, les paris long-termes et quatrième stratégie, Betfair à travers l’achat-revente de cote. Donc cliquez bien sur le lien à l’intérieur de la vidéo Youtube, ça va vous rediriger vers une autre page où il vous suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Si vous êtes sur Youtube ou un smartphone, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en dessous.

Donc à tout de suite pour la vidéo bonus et encaisser du cash directement dans votre boîte email ! Donc à tout de suite pour parier comme un pro !

Bye-bye !