Mon avis de parieur professionnel

Mon avis de parieur professionnel

Mon avis de parieur professionnel

Si vous me suivez déjà depuis quelques années, donc j’ai démarré mon blog « gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr » le 1er février 2011. J’ai fait à mes débuts un petit peu toutes les erreurs possibles et inimaginables, ensuite j’ai décidé d’aller à Malte en septembre 2012 pour bénéficier des bookmakers.com et de Betfair, et surtout aussi de me professionnaliser, donc de tenter ma vie, de gagner ma vie avec les paris sportifs. Et depuis 2013, donc à mes débuts, là aussi j’ai fait toutes les erreurs possibles et imaginables : gestion de capital trop agressive, mauvaise sélection de certains matchs, j’ignorais pas mal de choses dans les paris, quelquefois à deux doigts du tilt, donc des mini-tilts, mais voilà, sans gravité.

En gros, ce que je retiens à mes débuts, j’ai démarré avec un capital de 15 000 €, comme ça, ça vous donne un exemple. Donc, pour moi, si on veut être parieur professionnel, c’est impossible en dessous d’un capital de 20 000 ou 30 000 €, donc ayez toujours ça à l’esprit, comme ça, ça vous permettra de savoir qu’est-ce que vous voulez avoir comme revenu avec les paris sportifs. Donc, ayez toujours ça à l’esprit, minimum, augmenter votre capital par an. Donc j’ai démarré 15 000 € de bankroll, ensuite 30 000-60 000- 100 000- 160 000 jusqu’à… voilà, ça dépend des années, des fois ça va être un tout petit peu plus que 100 %. Par exemple, là, la saison dernière, j’ai réalisé plus 60 % d’augmentation de capital, donc en passant de 100 000 à 160 000 €, donc 60 000 € de bénéfices. À chaque fois je réinvestis mes gains des années précédentes. Donc, souvenez-vous, quatre stratégies pour gagner de l’argent : faire vos propres pronostics, donc Betfair, l’achat-revente de cotes, donc typiquement comme du trading.

Ensuite, les paris long terme, donc ça, à chaque fois j’augmente tous les ans. Donc au début, j’étais à 500 € par pari long terme, ensuite 1 000 € par pari long terme, ensuite 1 500 €, ensuite 2 000 €, ensuite 2 500 €. Et là, je vais passer la saison suivante à 3 000 € par pari long terme, donc je place les différents paris long terme sur Betfair, Matchbook, Bet365, pour arriver à voir des excellentes cotes. Et comme j’ai un retour sur investissement de plus de 30 %, donc ça permet d’avoir à chaque fois 10 000-15 000-20 000 € de bénéfices à la fin de l’année sur les paris long terme. Et sur le suivi tipsters, ayez toujours ça en tête, donc grosso modo, vis-à-vis du suivi tipsters, vous allez toujours avoir cela. Donc si vous suivez cinq tipsters, il y a un tipster qui va vous faire perdre de l’argent, il y a un tipster qui va avoir un ROI supérieur à 10 %, il y a trois tipsters qui vont avoir un ROI entre 7 et 12 %, l’ensemble des trois va vous donner globalement à peu près cela et comme ça, vous permettra de gagner de l’argent.

Donc à chaque fois, vous devez diversifier, diversifier diversifier diversifier pour arriver à encaisser de l’argent. Autre chose aussi, grosse erreur que je vois assez régulièrement, c’est de faire des pauses. Quand je dis des pauses, ça va être une pause journalière, donc typiquement, peut-être que tous les lundis vous n’allez jamais analyser, jamais regarder un petit peu les paris, moi c’est ce que je fais. Ce que vous devez en fait avoir en tête au sein de votre esprit, donc que ce soit clair pour retrouver de la lucidité. Si vous êtes tout le temps dans les matchs à regarder des sites en live, vous regardez le Téléfoot, la LFP, FootyRoom, le Canal Football Club, vous lisez l’Équipe, bref, vous êtes tout le temps, tout le temps, tout le temps dans les informations, il y a un moment donné on perd en lucidité et c’est comme ça qu’on va faire des mauvais choix.

Donc dites-vous, moi c’est ce que je réalise, minimum 24 heures où je coupe tout pour tout ce qui est actualité sportive, pour ne pas me prendre la tête. Si vous voulez faire un petit peu plus, vous pouvez dire : je ne parie que le week-end, vous recentrez sur le vendredi, samedi, dimanche. Et le reste de la semaine, c’est là aussi ce que je fais de manière générale, de temps en temps j’ai les pronostics sur la Coupe d’Europe, mais c’est quand même plutôt rare, je préfère me recentrer vendredi, samedi, dimanche. Et vis-à-vis du suivi tipsters, diversifiez-vous systématiquement dans différents sports : football, basket, paris hippiques, sports US, rugby… alors, le tennis, je n’ai jamais vraiment trouvé de tipster qui était très bon sur le long terme, donc à vous de voir qu’est-ce que vous pouvez avoir, comme ça, ça vous donne un ordre d’idée de ce qu’on peut réaliser.

Donc, souvenez-vous, à retenir, donc là j’ai fait un peu plus de 150 000 € en l’espace de quelques années, via les paris sportifs, de bénéfices, c’est difficile, je ne vais pas vous le cacher, être parieur professionnel c’est quelque chose d’assez complexe avec des grosses avalanches de pronostics gagnants et perdants. Donc souvent, on a des fois 7 pronostics gagnants sur 10, des fois 9 pronostics gagnants sur 10, des fois 1 pronostic gagnant sur 10, donc vraiment une grosse grosse variance, mais sur le long terme, l’objectif c’est de gagner. Et surtout, c’est toujours plaisant de s’améliorer aussi avec la connaissance sportive. 

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest