Comment GAGNER aux PARIS SPORTIFS avec des COTES à 1,50 ?

Transcription – gagner de l’argent avec une cote à 1,50

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment gagner aux paris sportifs avec des cotes à 1,50. Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Et aujourd’hui, dans cette nouvelle vidéo, si vous jouez avec des cotes à 1,50, à 1,45, à 1,40, à 1,55, je vais vous donner :

Comment gagner de l’argent de manière sécurisée ?

Juste avant que je vous explique tout ça en détail dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube et par la même occasion, de passer un cap dans les paris sportifs, de parier comme un pro et de générer du cash avec vos propres pronostics.

Si vous me suivez un minimum, vous savez que je conseille à 100 % de sécuriser vos pronostics c’est-à-dire de mettre en place des systèmes pour ne pas perdre et pour récupérer au maximum sa mise. Sur 100 paris, perdre le moins souvent possible parce que l’être humain déteste perdre et c’est pour cette raison que je recommande à 100 % tout ce qui est paris asian handicaps, paris remboursés, paris draw no bet, paris chance double.

C’est ce qui arrive quand je discute avec certains membres de ma formation parieur gagnant, parier comme un pro ou d’autres membres de mon club privé par les sportifs, certains membres me disent : oui, mais moi j’ai envie de jouer, je me sens plus à l’aise avec des cotes à 1,50. Il n’y a pas de souci. Moi, je ne suis pas trop fan, mais il n’y a pas de souci si vous voulez jouer des cotes à 1,40, 1,50. Du coup, je leur ai donné un système pour sécuriser à 100 % leurs paris et surtout générer du cash de manière sécurisée.

Comment ça se passe ?

Généralement, les parieurs réalisent deux options quand il joue de petites cotes. Soit ils vont jouer une cote à 1,40 ou 1,50 et misent 100 €. Même s’ils ont un petit capital, ils ne vont pas miser 10, 15 ou 20 € parce qu’évidemment ça ne va pas vous exciter de gagner 4, 10 € ou 15 €. Typiquement, vous allez miser des sommes beaucoup plus importantes par rapport à votre capital. Ou en revanche, d’autres parieurs, s’ils ont très peu de fonds, ils vont multiplier des cotes, c’est-à-dire qu’ils vont faire des paris combinés pour gonfler la cote et augmenter leur gain. Soit vous allez parier 100, 200, 300, 500 ou 1000 euros sur une petite cote ou en revanche jouer une petite mise sur une immense cote en espérant de passer.

Mais vous savez que si vous faites des paris en simple avec une cote moyenne à 1,50, il vous faut un taux de réussite qui soit très très important, au moins de 70 % pour être rentable, et du coup, comme le sport est homogène, forcément c’est assez difficile. Et quand vous faites des paris combinés, vous êtes d’accord avec moi, il y a aussi une erreur dans le ticket et du coup vous perdez. C’est aussi bête que ça.

Qu’est-ce qu’il faut réaliser pour gagner de l’argent avec des cotes à 1,50 ? C’est la gestion de capital en ABC.

Qu’est-ce que c’est ce type de gestion ?

C’est typiquement une gestion de capital de montante, mais en trois coups. Je m’explique de manière précise pour que vous compreniez à 100 % mes propos. Imaginons que vous avez un capital de 2000 euros. La première chose à réaliser est de diviser votre capital par 200 unités : 2000 divisés par 200, ça fait donc 10 euros l’unité. L’objectif est qu’à chaque fois que vous pariez, il faut que vous gagniez au moins 10 euros. Là, je prends le cas de figure d’un capital à 2000 euros, mais si vous avez 10 000 euros, vous faites 10 000 divisés par 200 = 50 euros d’unité.

Dans mon cas de figure, je prends l’exemple d’un capital de 2000 euros, c’est-à-dire pour gagner 10 euros à chaque fois au minium à chaque pari.

Premier pari, si vous voulez gagner 10 euros et que la cote est à 1,50, il faut parier 20 euros. 20 € x 1,50, ça fait 30 euros. 30 euros moins les 20 euros de mise = 10 euros de bénéfice.

Imaginons que le pari est perdant. Vous avez perdu 20 euros. Donc le deuxième pari, l’objectif est que vous gagniez 10 euros et que vous récupériez les 20 euros que vous venez de perdre. 20 euros + 10 euros, c’est 30 euros. Imaginons encore que la cote est à 1,50. Pour gagner 30 euros, c’est logique, il faut miser 60 euros. 60 € x 1,50 = 90 €, 90 € moins les 60 euros de mise que vous avez effectués = 30 euros de bénéfice.

Imaginons encore que ce pronostic soit perdant. Vous avez perdu le premier pari et vous avez perdu le deuxième pari. Vous avez perdu 20 euros du premier pronostic. Vous avez perdu 60 euros du deuxième pronostic. Le troisième pari, il faut que vous gagniez 10 € (10 euros de gain par rapport à chaque fois que vous pariez) + récupérer les 20 euros + les 60 euros, c’est-à-dire 80 euros + les 10 euros que vous voulez gagner, donc 90 euros.

Imaginons encore que la cote est à 1,50. 1,50 x 180 euros = 270 euros – 180 = 90 euros de bénéfice. Du coup, si vous perdez ce troisième pari, vous avez perdu 20 euros + 60 euros + 180 euros, donc 260 euros.

Et en revanche, si vous arrivez à gagner soit le premier pari, le deuxième ou le troisième, vous encaissez à chaque fois une unité de 10 euros. Vous le savez comme moi si vous êtes un pronostiqueur correct ou si vous sécurisez vos pronostics, c’est quasiment impossible d’avoir trois pronostics perdants d’affilée. Évidemment, vous allez avoir trois paris perdants dans une série de 50 ou 100 pronostics, mais si vous choisissez correctement vos pronostics, si vous faites partie des 20 % de pronostiqueurs qui sont assez bons, mais pas forcément de bons parieurs, vous allez toujours arriver à gagner de l’argent. Et même quand vous arrivez à l’extrême de ce système ABC, quand vous perdez le troisième coup, il faut toujours revenir au premier, il n’y a pas de système D, vous pouvez en avoir un, mais c’est quand même un peu suicidaire.

Dans mon cas de figure, on a perdu 260 euros, sur un capital de 2000 euros, ce qui fait environ 13 % de mémoire. Vous avez donc encore 87 % de votre capital alors que vous avez réalisé une montante. Vous voyez un peu la puissance du système ABC. Je l’avais découvert via un forum américain. Et je me suis dit, ça c’est parfait pour les personnes qui sont de bons pronostiqueurs et surtout qui jouent de petites cotes.

Quand vous jouez des cotes à 1,50, le système ABC est excellent pour vous. Je reprends un exemple tout bête. Vous avez 10 000 euros de capital. Vous le divisez par 200. Vous misez donc 50 euros. A chaque fois que vous avez un pari gagnant, vous encaissez 50 euros. Pour que vous perdiez 13 % de votre capital, il faut trois pronostics perdants d’affilée.

Quand vous faites partie des parieurs comme ceux qui font partie de la formation Parieur gagnant, parier comme un pro, d’autres parieurs que j’ai à l’intérieur de mon club privé Paris sportifs, d’autres parieurs que je côtoie dans mes séances de coaching, de manière générale, ils ont une faute dans leur ticket. S’ils réalisent trois combinés avec une cote à 1,50, ils vont avoir une faute de temps en temps quand ils jouent des paris en simple. Mais, ils n’ont pas trois paris perdants d’affilée. Et c’est ça la puissance de cette méthode. C’est pour ça que je vous la partage aujourd’hui pour que vous sécurisiez vos pronostics. Ça va vous permettre de générer des gains à partir du moment où vous n’avez pas trois paris perdants d’affilée.

Exemple avec 10 000€ de capital :

Je reprends mon exemple avec un capital de 10 000 euros. Si la cote de votre premier pari est à 1,50, vous misez pour gagner 50 euros. Bam, le pari est gagnant, vous gagnez 50 euros. Pari 1 est perdant, vous jouez pour gagner 50 euros et récupérer la mise juste d’avant, donc 100 euros. Le pari 2 est gagnant, bam vous avez gagné. Et vous perdez seulement quand il y a trois pronostics perdants d’affilée. Vous le savez comme moi.

Prenez votre historique. Regardez si vous jouez des cotes à 1,50, combien de fois vous avez eu exactement trois pronostics perdants d’affilée. Si vous sélectionnez vos paris et si vous mettez en place des paris draw no bet, des paris remboursés, des paris asian handicaps, c’est très très rare de perdre en jouant des cotes à 1,50.

Évidemment, si vous jouez des cotes à 3, à 4, à 5, vous avez certainement trois paris perdants d’affilée. Mais, quand vous jouez des cotes assez faibles, donc typiquement des cotes à 1,50 sur Pinnacle, c’est extrêmement difficile d’avoir trois paris perdants d’affilée.

Je conseille tout ça aux membres de mon club privé Paris sportifs ou de la formation Parieur gagnant, parier comme un pro. La majorité des membres génèrent des gains. Moi, ce n’est pas mon style de jouer des cotes à 1,50. Je suis plutôt vers des cotes à 2 en sécurisant mes paris. Mais, si vous, votre style de jeu, c’est plutôt de jouer des cotes plus faibles parce que vous voulez empocher du cash rapidement, c’est plus malin de mettre en place ce système ABC où vous générez une unité de gain à chaque fois que vous avez un pronostic gagnant.

C’est ça qui est bien. Si le pari 1 et le pari 2, à chaque fois que vous démarrez une nouvelle série, si le pronostic n° 3 est gagnant, vous récupérez la mise du pari 1 et du pari 2 et vous encaissez une unité de mise, donc ça peut être 10 euros, 20 euros, 50 euros, 100 euros.

C’est une méthode extrêmement puissante pour générer de l’argent avec de petites cotes. Au lieu de faire 100 % des paris en simple quand vous jouez des cotes à 1,50 où il faut avoir un taux de réussite qui est très important pour dégager un ROI de plus de10%, ou au lieu de réaliser des paris combinés pour faire gonfler la cote et perdre de l’argent avec de la cupidité, c’est plus malin et vous m’en direz des nouvelles, n’hésitez pas à le tester et surtout à vérifier votre bilan.

Si vous faites partie des parieurs qui misent des cotes à 1,50, vous mettez ça en place et vous aller voir que ça va faire une différence énorme sur le long terme.

Dites-vous que même si vous jouez des cotes à 1,50 et que vous perdez trois pronostics d’affilée, ce qui va être très très rare, mais on va partir du principe que ça vous arrive une à deux fois dans la saison, vous allez seulement 13 % de votre capital avec des cotes à 1,50, ce qui est peu parce que vous voyez certainement sur des pages Facebook, des forums, des sites, ils vont miser des fois 10 ou 15 % sur un seul pari, et là, en ayant réfléchi, vous, vous ne perdez au grand maximum avec des cotes à 1,50 (si c’est des cotes plus importantes, évidemment vous allez perdre moins) que 13 % de votre capital. Du coup, c’est assez safe parce que comme je vous l’ai dit au début de cette vidéo, ça va être très rare que vous perdiez exactement trois pronostics d’affilée.

N’hésitez pas à mettre en place la gestion de capital en ABC. C’est quelque chose qui est méconnu sur Internet. Quasiment personne n’y a pensé. Personne ne l’utilise. Si aujourd’hui vous analysez votre fichier Excel et que vous jouez principalement des cotes à 1,50, je vous invite vraiment à regarder votre bilan et le nombre de fois où vous avez eu trois pronostics perdants d’affilée avec des cotes à 1,50. Vous risquez de vous dire : waouh, en fait ça ne m’est jamais arrivé ou ça arrive peut-être une fois dans l’année sur 400 ou 500 pronostics. C’est ça la beauté de cette méthode, même si elle est peu dangereuse parce que vous perdez quand même 13 % quand il y a trois pronostics perdants d’affilée.

Le deuxième inconvénient, c’est que si vous avez un petit capital et que vous respectez vraiment l’unité de mise que je vous ai évoquée, donc bien diviser votre capital par 200 pour avoir une unité de mise assez restreinte, vous allez avoir de petits gains.

Ce sont les deux inconvénients : avoir de petits gains si vous n’avez pas un gros capital et c’est un système de montante qui va vous limiter à 13 % de perte.

Mettez tout ça en place. Regardez votre fichier Excel. Ça va faire une différence énorme sur le long terme. Toutes les personnes à qui j’ai conseillé, ça leur permet de sécuriser leurs pronostics et générer de l’argent dans les paris sportifs.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si elle vous a plu, je vous invite à cliquer sur le bouton j’aime juste en dessous, à partager cette vidéo sur Facebook et à tous vos amis parieurs. Ça fera une différence énorme sur le long terme pour être un parieur gagnant.

Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, 4 façons de gagner de l’argent dans les paris sportifs. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous rediriger sur une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail.

Vous allez apprendre comment gagner de l’argent avec vos propres pronostics, comment gagner de l’argent avec un suivi de tipsters, donc copier les bons pronostics, comment gagner de l’argent avec le principe du back and lay sur Betfair, comment gagner de l’argent avec des paris semi long terme ou long terme.

Cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Indiquez votre prénom et votre adresse e-mail. Vous allez recevoir dans votre boîte e-mail cette vidéo bonus pour générer du cash dans les paris sportifs et parier comme un pro. À tout de suite de l’autre côté pour la vidéo privée. À tout de suite !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *