3 règles fondamentales pour réussir vos paris sportifs

3 règles fondamentales pour réussir vos paris sportifs

En ce moment, les équipes sont dans la dernière ligne droite de leur saison et le suspens est toujours à son comble dans certains championnats. Qui de Lille ou Paris sera champion en Ligue 1 et qui de l’Atlético, du Real ou du Barça le sera en Liga ? Qui remportera la lutte pour la 5ème place entre Lens, Marseille et Rennes ? Quelles équipes accompagneront Dijon en Ligue 2 ?

Comme vous le savez, je prône la diversification dans les pronostics avec 4 stratégies afin d’équilibrer les risques :

  • Stratégie n°1 : Les paris sécurisés (draw no bet, double chance, home no bet, away no bet…)
  • Stratégie n°2 : Les paris long terme (Lille annoncé dans le Top 2 il y a quelques mois)
  • Stratégie n°3 : Les Lay 0-0 sur Betfair
  • Stratégie n°4 : Le suivi de tipsters

En plus de ces 4 stratégies à appliquer, j’aimerais profiter de ce contexte particulier de fin de saison pour vous rappeler 3 règles fondamentales pour réussir dans vos paris sportifs.

Règle n°1 : Privilégiez une cote supérieure à 1.70

Je vous l’accorde, il est possible de dénicher une value bet avec une cote inférieure à 1.70 et dans ce cas-là, vous pouvez la jouer. Mais de manière générale et sur le long terme, je vous déconseille de jouer régulièrement des cotes inférieures à 1.70.

Plus la cote sera faible, plus votre taux de réussite devra être élevé !

Prenons l’exemple de Barcelone en Liga et de son bilan à domicile. En moyenne, la victoire de Barcelone à domicile affiche une cote de 1.25. C’est parfois bien moins lorsque le Barça joue une équipe considérée comme faible. La cote peut flirter autour des 2 avec la réception du Real ou de l’Atlético.

3 règles fondamentales pour réussir vos paris sportifs

Lorsqu’on mise 100€ sur une cote à 1.25, il faut remporter au moins 4 matchs sur 5 pour être juste à l’équilibre, c’est-à-dire pour ne pas perdre ni gagner d’argent. On parle donc d’un taux de réussite supérieur à 80% pour espérer faire des bénéfices. Or, dans les faits (à l’heure où je vous parle), Barcelone affiche un bilan de 11 victoires, 4 nuls et 2 défaites sur ses 17 matchs joués à domicile.

Voici le bilan que vous auriez si vous aviez misé 100€ à chaque fois sur la victoire de Barcelone à domicile :

  • 11 victoires à une cote de 1.25 : +2,75 unités
  • 4 nuls et 2 défaites : - 6 unités

Soit un bilan de -3.25 unités et donc 325€ de pertes avec une mise de 100€.

En suivant le football avec assiduité depuis plusieurs années, l’exemple de Barcelone n’est pas un cas rare. J’aurais également pu choisir le bilan du PSG à domicile, celui de Liverpool, de la Juve, etc. Chaque semaine, les surprises sont multiples et les cotes à 1.25 ne permettent pas d’avoir un taux de réussite inférieur à 80%. Vous m’accorderez qu’il est difficile d’en sortir gagnant à long terme.

Au contraire, en appliquant la règle fondamentale de la cote supérieure à 1.70, voici le taux de réussite que vous pouvez vous permettre d’avoir afin de générer des profits :

Stratégie numéro 1 pour réussir vos paris sportifs

Avec une cote moyenne de 1.75, vous générez du profit si votre taux de réussite est supérieur à 57,14%. Avec une cote moyenne de 2.15, vous générez du profit avec un taux de réussite supérieur à 46.51%.

Règle n°2 : Vérifiez que l’équipe sur laquelle vous pariez a des raisons d’être motivée !

Il s’agit peut-être d’une évidence, mais cette règle est encore plus vraie dans le contexte actuel : fin des championnats, Euro 2021 en approche, équipes fatiguées, Covid, etc. Il y a plein de raisons qui pourraient expliquer la non-motivation d’une équipe. C’est pourquoi il est essentiel de bien sélectionner les matchs sur lesquels vous jouez.

1 - Évitez de miser sur deux équipes du ventre mou qui s’affrontent

Stratégie numéro 1 pour réussir vos paris sportifs

Pour le compte de la 36ème journée de Ligue 1, un match va opposer Nice à Brest. Comme vous le voyez, Nice est 10ème et n’a plus la possibilité d’accrocher une place européenne. Brest est 14ème et son maintien est assuré. À partir de ce constat, il est difficile de dégager une tendance niveau motivation. Personnellement, c’est le genre de rencontre sur lequel je vous déconseille de miser.

2 - Privilégiez les équipes qui ont de forts enjeux

En cette fin de championnat, certaines équipes ont des raisons d’être plus motivées que d’autres :

  • Lille et Paris pour le titre
  • Strasbourg, Lorient, Nantes et Nîmes pour le maintien. 
  • Lyon et Monaco pour la Ligue des Champions
  • Lens, Marseille et Rennes pour la 5ème place

3 - Attention au “mythe de l’équipe relégable”. 

On entend souvent qu’une équipe au bord de la relégation en fin de saison sera ultra-motivée pour gagner. Oui c’est vrai, mais il ne faut pas en faire une vérité. Si Nantes ou Nîmes sont 18 et 19ème à ce moment de la saison, c’est aussi pour de bonnes raisons. Une équipe relégable ne va pas soudainement se mettre à gagner tous ses matchs juste parce qu’elle est menacée par la descente. Si vous misez sur une équipe qui lutte pour le maintien, je vous conseille de pousser votre analyse un peu plus loin avant de vous décider.

Règle n°3 : L’équipe jouée doit être supérieure sur le papier.

Au fil des éditions de la Ligue des Champions, on remarque au niveau des phases de poule que les surprises sont rares. Dans la majorité des cas, les deux grosses équipes du groupe se qualifient.

Stratégie numéro 1 pour réussir vos paris sportifs

Cette année encore, cela s’est vérifié et la seule “anomalie” que l’on pourrait noter est la 4ème place de l’Inter Milan dans son groupe. Les surprises sont de plus en plus rares puisque les grosses équipes prennent cette compétition très au sérieux.

Attention tout de même, il ne faut pas confondre supériorité sur le papier et prestige du club. Depuis 8-10 ans, le Milan AC traverse une période plus délicate en championnat et son effectif n’est pas au niveau des meilleurs comme la Juventus. Pourtant, au niveau des cotes l’équipe de l'AC Milan a longtemps été surévaluée en raison de son prestige et non de son effectif.

Conclusion

Avec cet article, je tiens à vous rappeler l’importance de vous fixer des règles fondamentales afin de vous éviter de mauvaises surprises. Elles sont essentielles quand on s’approche de la fin des championnats nationaux et que certaines équipes n’ont plus rien à jouer. Et pour aller plus loin, je vous dévoile ma technique pour gagner quelle que soit la cote d'un match.

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest