Comment ANALYSER vos PRONOSTICS FOOTBALL ?

Transcription texte : Analyser vos pronostics football :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Ici Maxence Rigottier. Dans cette nouvelle vidéo, je vais vous expliquer comment analyser du mieux possible vos pronostics sur le football et donc générer du cash par la même occasion. Vous allez pouvoir reprendre certains de mes critères sur votre sport, comme le rugby, le basket. Mais vu que moi le foot est ma spécialité, je vais vous expliquer les critères que je prends en compte lorsque je place un pronostic sur le football.

Premier critère : Quels sont les joueurs blessés et/ou les joueurs suspendus ?

Le premier critère à prendre en compte : quels sont les joueurs blessés et les joueurs suspendus ?

Vous pouvez par exemple prendre le site Betbrain pour regarder tout cela, mais vous le savez comme moi, s’il y a des joueurs majeurs de telle ou telle équipe qui sont absents, soit pour cause de blessure ou de suspension, c’est important de le savoir pour que ça valide ou non votre pronostic. Réfléchissez à regarder de temps en temps comment et quels sont les joueurs blessés et suspendus. S’il y en a pas c’est une excellente nouvelle.

Second critère : Quelle est la dynamique de défaites ou de victoires d’une équipe ?

Ensuite, le seconde critère que je regarde c’est : est-ce que telle ou telle équipe est sur une dynamique de défaites ou une dynamique de victoires. Ça va me permettre de savoir si je vais jouer « casser la dynamique de victoire », donc une chance double de l’outsider ou en revanche, « casser la dynamique de défaite », en jouant une chance double ou ce que j’appelle souvent des paris remboursés. C’est ce que je donne à l’intérieur du club privé Paris Sportifs.

Quel est concrètement l’état de forme de l’équipe en question que l’on souhaite ?

Troisième critère : Le seuil minimal de la cote (1.70) !

Ensuite un autre critère que je vais regarder c’est le seuil minimal de la cote. Moi j’essaie toujours de faire des pronostics avec une cote supérieure à 1,70, surtout que la cote soit la plus proche de 2 ou supérieure à 2. Comme j’ai Pinnacle, Bet 365, Betfair, c’est largement plus simple que si vous avez par exemple, Bwin.fr, PMU etc à cause de la faiblesse des cotes. C’est vraiment un critère que je prends en compte. La cote sur Pinnacle soit au strict minimum supérieure à 1,70, même 1,70 j’évite, j’essaie vraiment des cotes proches de 2, supérieure à 2, parce qu’il n’y a pas une cote à 1,90 qui est moins sure qu’une cote à 1,65. C’est une croyance de notre esprit et vous vous apercevez que quand vous faites des petites cotes, vous perdez parce que l’homogénéité du sport au troisième millénaire fait que les résultats sont extrêmement serrés. C’est donc important de ne pas jouer des petites cotes où vous vous faites souvent piéger.

  1. Donc premier point c’est : est-ce qu’il y a des joueurs blessés ou suspendus ?
  2. Deuxième point : l’état de forme d’une équipe
  3. Troisième point : le seuil de la cote

Quatrième critère : L’équipe ou le joueur est une bête noire pour son adversaire ?

Et quatrième point c’est : est-ce que c’est une bête noire ou non ?

Je prends un exemple tout bête : St Etienne-Lyon. Lyon n’a plus perdu à Geoffroy Guichard à St Etienne depuis plus de 20ans. Donc quand il y a ce type de match et que je sais que Lyon c’est une véritable bête noire à Geoffroy Guichard à St Etienne, eh bien, quand la cote est bonne, oui je fais une chance double parce qu’il y a très peu de chances que Lyon s’incline parce que c’est une bête noire.

Est-ce que telle ou telle équipe, est-ce que tel ou tel joueur si c’est du tennis, est une bête noire pour son adversaire ?

Ça joue sur l’ascendant psychologique de la rencontre, c’est important. Vous prenez par exemple Flash résultats, les dernières rencontres des deux équipes et vous allez avoir les différents résultats et vous voyez quelle est l’équipe qui perd tout le temps ou fait des matchs nuls, ou quelle est l’équipe qui fait des victoires ou des matchs nuls.

Cinquième critère : La météo

Ensuite un autre critère, le cinquième, c’est la météo.

Si c’est le printemps, l’été, l’automne, souvent il y a peu de chances, il suffit juste de jeter un petit coup d’œil, il faut quand même regarder la météo pour savoir s’il y a des trombes d’eau, des orages.

Quand c’est l’hiver, notamment le mois de janvier, et que vous pariez sur des sports comme le rugby, le football, tous les sports à l’extérieur, c’est important parce que s’il y a des trombes d’eau, s’il y a 20cm de neige, si c’est gelé, ça va complètement biaiser l’issue du match. C’est important de prendre en compte ce critère.

Comment on fait pour avoir la météo de telle ou telle ville, ou tel ou tel club ? Vous tapez dans Google météo + le nom de la ville ou du club. Par exemple, vous voulez la météo de Dortmund, vous tapez « météo Dortmund » et vous allez avoir la météo des jours qui font suivre. Vous voulez avoir la météo de Bucarest, vous tapez « météo Bucarest ». Vous avez donc la météo et les températures pour les jours à venir par rapport à votre pronostic.

Sixième critère : Prendre TOUJOURS la meilleure cote

Ensuite un autre point à prendre en compte c’est la cote. J’ai évoqué que je prenais une cote supérieure à 1,70 de manière générale. Mais également essayez de toujours prendre la meilleure cote. Si chez un bookmaker, vous avez une cote à 2,10 et chez un autre vous avez une cote à 2, et vous faites des paris en moyenne à 300 euros, vous êtes d’accord qu’en jouant 300 euros une cote à 2,10 au lieu d’une cote à 2, en cas de gain, vous avez 30 euros supplémentaires.

Ça va faire une différence immense sur le long terme. Si le pronostic est perdant, vous perdez 300 euros, mais si c’est gagnant, vous encaissez dans mon cas de figure 30 euros supplémentaires. On est d’accord que c’est quand même plus sympa d’avoir 30 euros de plus dans votre portefeuille que de ne pas les avoir. N’oubliez pas de prendre toujours la meilleure cote.

Septième critère : Ecrire les points positifs et négatifs de vos pronostics

Enfin, j’écris quels sont les points positifs et les points négatifs du pronostic.

Il y a encore d’autres critères à prendre en compte mais je ne veux pas que la vidéo soit trop longue. Et surtout je vends les détails à l’intérieur de ma Formation Parieur Gagnant, parier comme un pro et de mon club privé Paris Sportifs. Si vous prenez déjà les critères que j’ai évoqués comme, est-ce qu’il y a des joueurs suspendus ou blessé, l’état de forme de telle ou telle équipe, le seuil de cote minimal, la météo, la meilleure cote, vous allez déjà bien faire une différence immense. Il y a encore quelques autres petits points à prendre en compte. Il ne faut pas non plus être trop strict parce que vous n’allez jamais parier, il y aura toujours un truc qui ne va pas.

Huitième critère : Verrouiller vos pronostics via les Asian Handicap, les paris remboursés ou draw no bet

Ce qu’il faut mettre en place ensuite et que j’évoque encore plus dans mon club privé Paris Sportifs, c’est verrouiller vos pronostics via les asian handicaps, les paris remboursés, les draw no bet etc. Quand vous pariez 200, 300, 400, 500 euros, c’est important de récupérer toujours votre mise quitte à gagner un peu moins plutôt que de perdre le pronostic. Et vous quels sont les différents critères que vous prenez en compte pour vos pronostics football ?

Réfléchissez-y, est-ce que vous prenez déjà les critères que j’évoque dans cette vidéo ? Si oui, facilitations, bravo. Si non, mettez-les en place pour les prochaines semaines. C’est important pour que vous puissiez générer du cash. Également, là, maintenant je vous invite à cliquer sur la vidéo YouTube et à cliquer sur le lien qui apparaît pour bénéficier de ma vidéo bonus, 4 façons de gagner de l’argent dans les paris sportifs.

Il suffit juste de cliquer et ça va vous rediriger vers une autre page où vous indiquez votre prénom et votre email gratuitement.

Vous allez recevoir dans votre boîte email votre vidéo 4 façons de gagner de l’argent et générer du cash dans les paris sportifs, via vos propres pronostics, un suivi de tipsters, des trades sur Betfair, des paris semi long terme et long terme.

Et vous ?

Comment analyser vos pronostics football ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires ci-dessous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *