Documentaire : COUP de GUEULE dans les PARIS SPORTIFS !

Récemment, je suis tombé sur plusieurs reportages sur les paris sportifs. Comme je reçois beaucoup de questions par rapport aux paris sportifs, j’ai décidé de mettre un “Coup de Gueule”(bon sens du terme évidemment) 🙂 sur certains points de ses reportages pour que vous compreniez la “vrai facette” des paris sportifs et pourquoi vous devez IMPÉRATIVEMENT parier sur les bookmakers.com si vous souhaitez obtenir des revenus alternatifs et parier comme un pro. ! Le premier reportage est un reportage réalisé par le magazine sport confidentiel diffusé sur l’équipe 21 fin novembre 2014.

Sport confidentiel : Paris en ligne, un jeu dangereux !


Tout d’abord, reportage passable. A la 9ème minute, vous vous apercevrez que l’offre est limité en France (pas de possibilité de parier sur les cartons rouges) alors que c’est le cas sur les bookmakers étrangers. Vous n’avez pas accès non plus aux paris asian handicap qui sont une excellente alternative pour sécuriser tous vos pronostics. A la 10 ème minute et 24 secondes du reportage, je voulais faire 1 rappel sur les matchs truqués. Il y a des matchs truqués mais évidemment, ne vous faites pas avoir sur facebook. Certains sites vis-à-vis des matchs fixed vendent à prix d’or des matchs fixed qui sont des arnaques. Ne croyez pas que les matchs fixed circulent sur facebook, ils sont contrôlés par la mafia ou des organisations puissantes, pas par des adolescents de 15 ans sur facebook. C’était juste pour faire 1 piqure de rappel afin que vous économisiez votre argent.

A partir de la 19 ème minute (vous allez comprendre définitivement pourquoi l’ARJEL, c’est du pipeau par rapport à la lutte contre l’addiction aux joueurs). Quand un joueur est addicté (au bord du gouffre), on le relance systématiquement avec des bonus pour le refaire plonger au lieu de l’aider. Vous l’avez compris, l’ARJEL est là pour prendre le maximum de votre argent malheureusement (offre des paris limitée, faiblesse des cotes, relance de bonus systématique pour tous les parieurs perdants afin de les enfoncer encore plus…).

On n’est plus des pigeons : Les paris ont-ils la cote ?

Voici un autre reportage diffusé sur France 4 en septembre 2014. A la 3ème minute et 17 secondes du reportage (par rapport aux bonus des bookmakers), regardez bien les conditions générales pour ne pas avoir de mauvaises surprises et être sur que ce ne soit pas un bonus “pipeau”. Généralement, il faut miser au moins 3 fois le montant du dépôt avec une cote minimale de 1,50…Les conditions générales changent souvent donc c’est important que vous les regardiez avant de prendre un pari. Il est préférable de parier sur Pinnacle plutôt que d’essayer d’avoir 1 bonus sur Bwin.fr à cause de la faiblesse des cotes sur les bookmakers ARJEL (taux de redistribution aux joueurs plus faibles, environ de 85 % sur l’ARJEL au lieu de 95 % environ sur les bookmakers-com).

Voici 1 vidéo ou j’expliquais l’écart de cotes entre Bwin.fr et Pinnacle. C’est pareil que dans le reportage (7ème minutes et 7 secondes), on voit une nette différence entre Betclic.fr et Betvictor (cote à 1,68 pour Betclic et 1,95 sur Betvictor). Il y a 27 euros d’écarts entre 1 bookmaker ARJEL et 1 bookmaker.com pour 1 simple mise de 100 euros. C’est 1 véritable gouffre. J’explique comment avoir accès à Pinnacle/Sbobet/Bet 365/Betfair à l’intérieur du Club Privé Paris Sportifs même si vous êtes résident Belges, Français…

En pariant sur les bookmakers ARJEL, le grand gagnant, c’est l’Etat Français (c’est en quelque sorte un impôt indirect) comme les taxes ont lieu à la source. Comme expliqué aussi dans le reportage, parier sur les bookmakers.com ( = 0 sanction pénale).

Vous avez apprécié cet article ?

Indiquez votre prénom et votre email GRATUITEMENT ci-dessous pour recevoir votre CADEAU de bienvenue ! ;)

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *