[Vidéo] Pourquoi les paris long terme sont un autre type d’investissement dans vos pronostics ?

A travers mon Club Privé Paris Sportifs ou deux ou trois membres sont de véritables spécialistes sur ce type de paris, je fais moi aussi de plus en plus des paris semi-long terme. Dans cette vidéo, j’explique deux avantages et deux inconvénients de faire ce type de pronostics. Les réponses dans la vidéo. 🙂

Transcription texte de la vidéo :

Maxence Rigottier : Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr/. Ici Maxence Rigottier et dans cette courte vidéo, nous allons voir ensemble les paris sportifs long terme ou semi long terme qui est un autre type d’investissement pour vos pronostics. Donc on va voir tout de suite cela ensemble dans cette vidéo juste après le générique.

A travers mon club privé paris sportifs où j’ai pu voir 2 ou 3 membres qui étaient des spécialistes des paris semi-long terme ou long terme, ça m’a inspiré pour faire moi aussi des paris semi-long terme ou long terme. Pour le moment je ne suis pas encore très fan des paris long terme comme par exemple le vainqueur d’un championnat de football ou d’une discipline qui a lieu 7-8 mois plus tard. Vous avez les résultats en mai alors que vous avez parié en septembre ou en août de l’année précédente. Je ne suis pas fan parce que l’argent est immobilisé et on peut faire à mon avis des choses plus intéressantes dans cette période-là avec cette même somme d’argent. Mais je suis fan, grâce aux membres de mon club privé et de leur méthode, des paris semi long terme comme le vainqueur d’un tournoi du grand chelem au tennis,  le vainqueur d’un tournoi au basket, également qui sera le meilleur buteur d’une compétition comme la coupe des confédérations au football… Tous les types de paris qui grosso modo vont avoir lieu, le résultat au grand maximum un mois après que j’ai placé mon pronostic. Donc je vais vous expliquer les avantages des paris semi long terme ou long terme et également les inconvénients.

2 exemples de paris long termes que j’ai fait (je rappelle que je ne suis pas fan des paris long terme car il faut attendre longtemps mais c’est une technique puissante). C’est pourquoi je fais seulement un ou deux paris par an.

vainqueur-ligue-des-champions

Le 1er avantage de faire des paris semi long terme ou long terme, c’est d’avoir un avantage sur le bookmaker. Vous vous posez peut-être la question suivante « Pourquoi j’aurais un avantage sur le bookmaker ? » Les bookmakers fixent leurs côtes, soit par exemple via des coteurs ou des logiciels, mais sur les paris long terme comme le vainqueur d’un tournoi du grand chelem, le vainqueur d’un championnat, ils n’en savent pas plus que vous. Vous pouvez vraiment avoir autant de chances qu’eux, voir plus de chances qu’eux si vous savez repérer les values parce qu’ils ne vont pas savoir que tel ou tel joueur ou telle ou telle équipe va gagner parce qu’ils n’ont pas assez de recul dans leurs données statistiques, ni avec toutes les infos. Vous avez clairement un avantage par rapport aux bookmakers et ça ressemble à ce que j’évoque dans les marchés de niche comme la pro B au basket, la pro D2 au rugby, les tournois challengers au rugby… où clairement, souvent, les bons parieurs savent mieux coter les cotes que les bookmakers. Je vous invite également à regarder les différentes cotes des bookmakers sur un tournoi du grand chelem au tennis, également sur les paris vainqueurs de l’euro de basket… ou d’autres tournois où on voit clairement des cotes différences entre les bookmakers, que ce soit sur les bookmakers en .fr ou en .com. Il va peut-être y avoir le même joueur ou la même équipe coté à 12, un autre book à 15, un autre à 14, un autre à 16, et c’est grâce à ces différences de cotes que vous pouvez tirer des bénéfices sur des paris semi long terme ou long terme.

Également, si vous avez accès à Betfair où les bookmakers.com, clairement ce type de paris va vous permettre de dégager quelques bénéfices en prenant un risque quasiment dérisoire parce que quand vous allez tenter une cote à 12 ou 13 ou 15 ou 20 d’une équipe, d’un joueur, de quelque chose de spécifique où il y a de grandes chances qu’il remporte soit le tournoi ou la compétition, mais vous n’en êtes pas sûr à 100%, cette cote de 20, de 25, de 15 va chuter plus l’événement va avancer, et bien évidemment, si ce joueur ou cette équipe n’est pas éliminé. Donc vous pouvez revendre via Betfair en ayant cette cote même si vous l’avez backée soit sur un autre un bookmaker que ce soit l’ARJEL ou un bookmaker.com.

buteur-van-persie

Également, il y a un autre facteur que j’évoquerais dans les paris semi long terme ou long terme c’est le suivant. Pour moi il y a 2 types de stratégies qui sont les suivantes :

1ère stratégie : vous êtes persuadé que tel joueur ou telle équipe va gagner, et vous les jouez. On va prendre un exemple : Nadal au tennis. Vous backez Nadal vainqueur de Rolland Garros cote à 2. Même si la cote est à 1,50 vous n’allez pas revendre même si vous avez Betfair parce que dans votre esprit Nadal va gagner Rolland Garros. Vous n’allez pas vous dire « j’ai backé à 2 pour revendre à 1,50 » parce que pour vous c’est comme un pari pur. Vous vous dites que Nadal va gagner et que c’est bête de revendre dès maintenant parce que pour vous il va gagner Rolland Garros. Ça c’est un pari long terme, mais joué comme un pari pur où vous ne revendez jamais. Vous allez jusqu’au bout du tournoi, quitte à ce que Nadal ne gagne pas Rolland Garros, mais vous allez jusqu’au bout, vous placez votre pari.

2ème stratégie, c’est ce que j’aime faire le plus et qui selon moi est encore moins difficile qu’un pari long terme comme un pari pur : les paris anticipation de baisse de cote ou inversement anticipation de hausse de cote.

Qu’est-ce que c’est ?

Un exemple, vous vous dites que vous êtes persuadé qu’au tennis, Ferrer à Rolland Garros (on va prendre le même exemple) va aller minimum en ¼ de finale de ce tournoi. Donc la cote est à 30, 40, 50, et dès qu’il est en 1/8 ou en ¼, parce que vous vous dites « je sais il ne va pas remporter Rolland Garros, mais pour moi, vu son niveau, vu son expérience, il va aller soit en 1/8, soit en ¼… Donc au fil de la compétition la cote va chuter un tout petit peu régulièrement. Et si vous l’avez acheté à 50, quand il est en quart de finale au lieu que cette cote soit à 50, elle sera peut-être à 30 ou à 25. Vous allez faire cette plus-value entre la différence d’achat et la différence de vente. C’est également un pari long terme, mais comme pour objectif une baisse de cote. C’est vraiment 2 choses distinctes qu’il faut se mettre dans l’esprit :

  • Les paris semi long terme, long terme pour le vainqueur d’un tournoi, meilleur buteur, meilleur marqueur…  vous allez au bout, vous ne revendrez jamais même si vous avez Betfair.
  • Les paris anticipation baisse de cote ou hausse de cote, tout dépend de ce que l’on fait au départ pour engendrer quelques gains.

Ça c’est vraiment les 2 types de stratégies que vous pouvez adopter dans vos paris semi long terme ou long terme. Là on a vu le 2 avantages qui sont donc 1. avoir un avantage sur le bookmaker parce que le bookmaker n’en sait pas plus que vous, donc si vous savez bien coter, repérer les values, clairement vous allez avoir cet avantage comme sur les marchés de niches, et 2. pouvoir acheter des cotes très très hautes et les revendre dans le futur ou inversement, acheter une cote à 4, à 5, d’un tournoi d’un grand chelem au tennis, ou en acheter 2, par exemple vous achetez Djokovic / Murray vainqueurs d’un tournoi du grand chelem, les 2 sont à cotes 3 et 4 et vous faites ce petit bénéfice sur ces 2 cotes.

Maintenant, les inconvénients c’est l’immobilisation de l’argent. Que ce soit à un tournoi ou des paris sur un championnat, l’argent sera immobilisé beaucoup plus longtemps qu’un pari over-hander, un tournoi ou un match spécifique de basket, de tennis, de rugby… où quelques heures après avoir placé votre pari ou un jour après vous savez déjà le résultat, alors que là vous allez attendre soit quelques jours, une semaine, un mois, une année… L’inconvénient majeur des paris semi long terme ou long terme, c’est l’immobilisation de votre argent, de votre capital. Donc si vous avez des petits capitaux, vous ne pouvez peut-être pas vous permettre de placer 100 € ou 50 € pour espérer les obtenir 6 mois plus tard via votre pari long terme. Pour ma part, je ne suis pas fan des paris long terme comme les vainqueurs d’un championnat, mais clairement, si vous avez du mal dans les paris ou si vous ne voulez pas vous prendre la tête, les paris semi long terme ou long terme peut vraiment être un type d’investissement qui vous intéresse et qui va vous permettre d’obtenir des bénéfices et un complément de revenus en fonction de votre capital.

Et vous ?

Faites-vous des paris semi-long terme ou des paris long terme dans vos pronostics ? Quels sont pour vous les avantages et les inconvénients ? Laissez-moi votre réponse juste en dessous dans les commentaires.

1 réponse
  1. jerome
    jerome dit :

    Bonjour,

    Je fais beaucoup de paris long terme ,c’est l’essentiel de mon activite (80%) car c’est ce qui est le plus rentable à mes yeux. Je dégage des bénéfices chaque année même si l’offre est plus restreinte en .fr. L inconvénient est bien le temps qu’il faut attendre mais bon , l’essentiel est le taux de rentabilite.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *