Transcription – Comment gérer son capital dans les paris sportifs

C’est ce qu’on va voir en détails dans cette vidéo. Je vais répondre à une question d’un membre de mon club privé Paris Sportifs et de ma formation Parieur gagnant : Parier comme un pro.

Juste avant, cliquez sur le bouton « s’abonner » pour rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne Youtube.

Alors, je vais vous donner deux cas de figure de mon expérience personnelle, et également si vous avez un petit capital, juste quelques milliers d’euros ou alors, beaucoup plus conséquent, donc plusieurs dizaines de milliers d’euros.

On va prendre un exemple, si vous avez tout simplement un capital de 2 000 € ; et gros autre exemple, rien à voir à l’inverse, si vous avez un capital de 40 000 €.

On prend l’exemple de si vous avez un petit capital, donc, 2 000 €, ce que je vous invite à faire généralement, c’est une à deux stratégies max. Typiquement, vous pouvez vous dire, je mets 1 000 € sur le principe du back and lay de Betfair et je mets 1 000 € également soit sur vos propres paris, soit sur un tipster, soit sur les paris long terme. Donc, vraiment, minimiser le risque mais à un moment donné, si le capital est trop faible, c’est assez compliqué. Règle de base, règle à toujours avoir au sein de son esprit, votre capital, c’est votre outil de travail. Si vous êtes chauffeur de taxi, vous avez bien compris que votre voiture, c’est votre outil de travail donc vous n’allez pas aller foncer contre un mur, vous n’allez pas faire n’importe quoi. C’est la même chose vis-à-vis des paris sportifs. Donc, quand vous êtes tenté par la martingale, la montante, ou je ne sais quelle méthode, revenez toujours au bases. Vous avez envie de tilter, vous avez envie de faire tapis, all-in sur les différents pronostics parce que vous avez envie de vous refaire, vous avez envie de gagner ; souvenez-vous, je respire, je me détends, outil de travail c’est mon capital. Si après j’ai zéro, j’ai nada, j’ai nothing, je ne vais plus pouvoir parier, du coup, c’est la banqueroute assurée.

Alors, si vous avez un capital un petit peu plus important ; typiquement, si vous faites partie des investisseurs, des gens qui voient vraiment les paris sportifs comme un investissement et non pour du fun, pour passer un bon petit moment ou pour gagner le jackpot avec quelques euros en poche. Il y a de grandes chances, si vous visionnez cette chaîne, que vous soyez un investisseur. Si vous avez 40 000 €, l’idéal et ce que je vous recommande, c’est de mettre 10 000 € par stratégie. Par exemple, vous pouvez mettre 10 000 € dans des paris long terme. Moi, j’ai un service sur les paris long terme où j’ai un retour sur investissement supérieur à 30 % chaque année donc ça vous permet de faire fructifier votre capital. J’ai un service sur les Lays 0-0 où vous allez, pareil, faire fructifier votre argent. J’ai un service à travers les bets du club, donc là aussi vous pouvez mettre 10 000 € ; ou tout simplement, vous faites soit des paris remboursés, des paris Draw no bet, des paris Asian Handicap, des paris chance double ; et également, mettre 10 000 € sur une autre stratégie à travers le suivi de tipster. Typiquement, vous pouvez prendre deux/trois tipsters ; un tipster sur les paris hippiques, un tipster sur le basket, un tipster sur le foot ; comme ça vous êtes huilé, vous êtes diversifié.

L’idéal, vous le savez, pour gagner de l’argent dans les paris sportifs, c’est à chaque fois l’asymétrie du risque. Dites-vous toujours, au lieu de vouloir gagner, en gros quelle est la probabilité de perdre en suivant tel ou tel tipster ? Quelle est la probabilité de perdre en suivant telle ou telle méthode ? Moi, c’est ce que j’aime bien faire, c’est ce que je regarde systématiquement et je pense notamment aux suivis de tipsters, c’est en gros : Est-ce que ce tipster en question a un historique depuis plusieurs années ? Est-ce que ce tipster en question sécurise ses pronostics ? Est-ce que ce tipster en question a une faible variance ? Est-ce que ci, est-ce que ça ? Et ça, toujours, ça revient vis-à-vis de cette asymétrie du risque parce que quand vous engagez des bons capitaux, évidemment, vous ne pouvez pas suivre n’importe qui, faire confiance à n’importe qui. Et idem, vis-à-vis de vos propres paris, comme le sport se joue à des détails, avoir ces détails qui sont en votre faveur. Donc ayez cela à l’esprit, comme ça, ça fera une grosse différence.

Autre point vis-à-vis du capital, je le souligne souvent dans des vidéos et je vais le re-souligner encore aujourd’hui. Jusqu’à quelle hauteur de mises êtes-vous prêt à encaisser mentalement et psychologiquement ? Récemment, j’avais un membre de mon club privé Paris Sportifs qui gagne beaucoup d’argent avec la plateforme de tipster Betting Gods. Si vous ne connaissez pas Betting Gods, j’avais fait une autre vidéo sur le sujet sur la chaine Youtube donc n’hésitez pas à la regarder, j’ai expliqué un petit peu les avantages et les inconvénients. Donc avant, quand il suivait trop de tipsters, il mettait de trop grosses mises par rapport à ce qu’il était capable d’encaisser mentalement. Exemple concret, il avait, je crois, 50 000 € de capital et faisait des mises à 600, 700 € ou 500 €. Et, en gros, il me disait : Quand c’était des matchs de NBA, je regardais les matchs, je n’arrivais plus à dormir la nuit. Bref, vraiment, il perdait son intégrité physique parce que mentalement et psychologiquement, il ne se sentait pas du tout à l’aise. Alors que des mises à 200, 150 ou 250 €, il se sent à l’aise. C’est vraiment un paramètre que je veux vous souligner une nouvelle fois dans cette vidéo. Si aujourd’hui, vous avez de l’argent à investir, c’est quelque chose à prendre en compte. Le but, si vous êtes un investisseur comme moi, c’est ne pas être là chaque week-end à stresser, à avoir son cœur qui bat, proche d’un arrêt cardiaque. Votre but, c’est de vous enrichir, mais aussi que vous soyez en pleine vitalité et santé, et du coup, ne pas se sentir en pleine psychose par rapport aux paris. C’est un élément que je voulais vous partager parce qu’en gros, vous avez la théorie mais après il y a la réalité qui arrive et qui prend le dessus. Et cette réalité, c’est la psychologie mentale, c’est la psychologie humaine qui rentre en compte.

Donc n’hésitez pas à bien toujours sécuriser vos paris avec les différentes méthodes que j’ai évoquées. Quand je dis les différentes méthodes, faire également des paris Asian Handicap, paris Draw no bet, paris remboursés, paris chance double. Toujours appliquer cette règle d’or des meilleurs traders dans le monde, c’est la règle des 2 %. Vous pouvez peut-être aller un petit peu au-dessus, 3 % si vous avez un petit capital mais si vous avez 40 000 €, c’est 1 ou 2 % grand max, c’est même 1 % maximum. Pour quelle raison ? C’est aussi parce que quand vous faites des mises à 1 %, 400 € c’est largement plus important que de 20 % d’un capital de 1 000 €. À chaque fois, raisonnez en euros et plus en capital pour savoir qu’est-ce que vous avez besoin pour que vous vous sentiez à l’aise mentalement. Et ensuite, en gros, quel sera ce rendement annuel. C’est un petit peu ce qui revient généralement dans la bourse et c’est exactement la même chose dans les paris sportifs. C’est que si vous avez un capital de 50 000 € et que vous le faites progresser de 40 %, vous avez gagné 20 000 € de bénéfices. Si vous avez un capital de 2 000 € et que vous avez doublé votre capital en prenant des risques importants en quelques mois, vous allez gagner seulement 2 000 €. Plus votre capital est important, plus vous devez sécuriser tout ce que vous faites, plus vous devez avoir un risque asymétrie. Toujours mettre en place des choses pour ne pas perdre et par ricochet, gagner.

Et le dernier élément, donc cette notion d’euros si vous êtes en dollars dans le pays où vous êtes, ou des francs suisses etc., parlez en monnaie locale de votre pays parce qu’ensuite c’est ça qui va vous permettre de prendre moins de risques et quand même beaucoup plus de cash qu’une personne qui a un capital moindre en euros absolu, en valeur absolue.

Donc bonne gestion de capital à vous. Si vous avez apprécié la vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « like » juste en dessous.

N’oubliez pas, en gros, quand vous avez des dizaines de milliers d’euros à investir, n’hésitez pas à bien mettre 25 % en pari long terme, 25 % Betfair, 25 % vos propres paris et 25 % aussi sur le suivi de tipster. Et si vous ne faites pas vos propres paris, vous pouvez faire 33 % pari long terme, 33 % Betfair, ou encore 33 % le suivi de tipster. Ou encore, remodeler peut-être, si vous ne voulez vraiment pas vous casser la tête, 50 % pari long terme, 25 % Betfair et 25 % vis-à-vis du suivi de tipster.

Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger une vidéo privée pour vous remercier d’avoir visionné cette vidéo. Donc, c’est un cadeau de bienvenue où j’explique ces 4 stratégies qui vont vous permettre de démultiplier les résultats de votre portefeuille et de votre capital. Cliquez bien sur le lien à l’intérieur de la vidéo Youtube. Je reviens sur les 4 stratégies que j’ai évoquées dans cette vidéo. Je vous fais rentrer dans les coulisses de mon installation à Malte, et aussi comment je suis devenu parieur professionnel à Malte depuis janvier 2013.

Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail.

Si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube ou un Smartphone, il y a le « i » comme info en haut à droite de la vidéo ou encore, tout est dans la description juste en dessous.

Je vous dis à tout de suite pour la vidéo bonus !