Comment gagner de l’argent avec la technique du Lay the Draw ?

Comment gagner de l’argent avec la technique du Lay the Draw ?

Le pari “Lay the Draw” est une technique qui consiste à miser sur le fait qu’il n’y aura pas match nul à la fin d’un match de football. Le mot “Lay” signifie “parier contre” et “Draw” se traduit par “match nul”.

Pour faire simple :

  • Votre pari est gagnant s’il y a la victoire d’une des deux équipes.
  • Votre pari est perdant si, et uniquement si, il y a match nul au terme des 90 minutes.

Ce type de pari est l’un des plus populaires sur les plateformes de Betting Exchange comme Betfair, Orbitx, ou Piwi247. Vous pouvez le jouer depuis l’onglet “Match Odds”.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw

Ici, avec le match Chelsea vs Manchester United :
- En cas de victoire de Chelsea ou de Manchester, vous empochez 100€ de bénéfices.
- En cas de match nul, votre liability est de 330€ (et donc 330€ de pertes potentielles).

Pour rappel, la liability correspond à la somme totale engagée sur un pari. Sur le pari Lay, votre risque est indexé au montant du Lay, et votre liability est multipliée par la cote du Lay.

Avec un Lay de 3, votre liability serait de 200€ (pour une mise de 100€).
Avec un Lay de 2, votre liability serait de 100€ (pour une mise de 100€).
Avec un Lay de 1.5, votre liability serait de 50€ (pour une mise de 100€).

Si vous n’avez pas accès aux Betting Exchanges, le Lay the Draw correspond au pari “Double chance : victoire de l’équipe 1 ou victoire de l’équipe 2”. Cependant, je vous déconseille de parier sur le Lay the Draw avec les bookmakers classiques. Le principal intérêt de cette stratégie est de parier en live.

Comment bien placer votre pari Lay the Draw ?

C’est l’une des stratégies les plus populaires en trading sportif. Ainsi, pour réussir vos paris sportifs avec le Lay the Draw, vous devez impérativement vous fixer certaines règles pour vous démarquer des autres joueurs.

Attendez la deuxième mi-temps avant de vous placer

Au coup d’envoi d’un match, la cote du match nul est élevée. Elle va progressivement diminuer au fil des minutes, mais il faudra attendre la deuxième mi-temps pour que la chute soit significative. Il en va de même avec la cote du Lay the Draw. C’est à partir de ce moment qu’il sera intéressant de placer votre pari.

Prenons l’exemple du match Lokomotiv Moscou vs Lazio Rome (Europa League) :

Au coup d’envoi, le Lay the Draw est à 4.2. Si vous misez 100€ dessus, votre liability serait de 320€, pour un gain potentiel de 100€. Selon moi, l’équilibre risques/gains n’est pas respecté.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-1

Après 40 minutes de jeu, il y a toujours 0-0 dans cette rencontre. La probabilité de match nul devient plus grande. Pourtant, la cote du Lay the Draw reste assez haute. Avec une mise de 100€, ma liability serait de 250€. Au vu des statistiques du match, et du risque encouru, je préfère attendre avant de me placer.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-2

Évidemment, libre à vous de prendre le pari dans les 45 premières minutes, mais vous remarquerez que sur le long terme, vous serez plus rentable lorsque vous entrez sur une cote comprise entre 2 et 3. En cas de but en première mi-temps, le cashout proposé ne sera pas intéressant.

Placez votre pari lorsque la cote du Lay the Draw sera inférieure à 3

Généralement, la cote du Lay the Draw descend en dessous de 3 entre la 46ème et la 65ème minute d’un match. Cette fourchette de temps n’est pas une vérité générale. Par exemple, si le Bayern Munich est tenu en échec à la 65ème minute contre une petite équipe, le marché s’attend encore à une victoire facile des Allemands. Dans ce cas, il se peut que la cote stagne.

En seconde mi-temps, vous devez être actif dans votre prise de pari. Quand placer votre pronostic, et à quelle cote ?

Pour cela, soyez attentif à la physionomie de la rencontre. Je vous conseille de suivre le match directement à la télé. Si vous n’en avez pas la possibilité, aidez-vous des sites flashscore et sofascore. Ils vont vous donner des informations sur la possession de balles, le nombre de tirs, de corners, d’occasions chaudes…

Exemple d’un pari Lay the Draw avec le match Francfort vs Antwerp (Europa League) :

À la 60ème minute de jeu, le score est de 1-1. Après avoir étudié l’évolution du match sur Sofascore, je remarque que les occasions se multiplient. Selon moi, ce match ne se terminera pas sur un match nul. Je décide donc de me placer sur le Lay the Draw avec une cote de 2.4.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-3

Finalement, les deux équipes continuent de se neutraliser. Il faut attendre la 80ème minute pour que Antwerp marque un second but. À ce moment-là, Piwi247 me propose de cashout mon pari :

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-4

J’ai la possibilité de laisser mon pari en jeu pour gagner 10€, ou d'accepter le cashout à 6,12€, soit près de 50% de plus-value par rapport à ma liability de 14€.

Ne soyez pas trop gourmand avec la technique du Lay the Draw.

Comme prévu, le score n’est plus de 1-1, et la probabilité que le match nul se produise est faible. La cote du match nul a fortement augmenté, et la plateforme de Betting Exchange vous propose un cashout. Que faire ?

Ici, c’est à vous de bien mesurer les risques. Est-ce que Antwerp domine le match ? Francfort a-t-il des chances d’égaliser ? Est-ce que le cashout proposé est satisfaisant ?

Pour illustrer cet exemple jusqu’au bout, j’ai décidé volontairement de ne pas prendre le cashout. Francfort a égalisé à la 92ème minute.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-5

Désormais, je n’ai plus la possibilité de cashout, et mon pari est perdu. Si j’avais été plus raisonnable, j’aurais pu accepter le cashout proposé quelques minutes plus tôt, et gagner 6,12€.

Quels sont les deux principaux critères pour sélectionner votre match ?

Comme vous vous en doutez, votre objectif est de sélectionner un match pour lequel le résultat nul est peu probable. Selon moi, cette analyse se fait en deux temps : d’abord, en pré-match, et ensuite en live.

Analyse pré-match : Ciblez une équipe qui fait peu de matchs nuls

Sur le site SoccerStats, vous allez retrouvez l’ensemble des statistiques utiles pour vos paris sportifs en Lay the Draw.

comment-gagner-de-largent-avec-la-technique-du-lay-the-draw-6

Parmi les 5 plus gros championnats, voici le taux moyen de match nul depuis 2010 :
Bundesliga : 24,24% de nuls (dont 26,47% sur la saison 2020-2021)
Premier League : 24,38% de nuls (dont 21,84% sur la saison 2020-2021)
Liga : 32,33% de nuls (dont 32,33% sur la saison 2020-2021)
Ligue 1 : 27,28% de nuls (dont 25% sur la saison 2020-2021)
Serie A : 25,38% de nuls (dont 25,26% sur la saison 2020-2021)

Logiquement, au vu de ces statistiques, vous devez éviter de miser sur le championnat espagnol. En plus de ces chiffres globaux, je vous conseille de scruter également le taux de matchs nuls par équipe. En couplant ces deux facteurs, vous arriverez à sélectionner des équipes intéressantes à jouer avec la technique du Lay the Draw.

Analyse live : Privilégiez un match avec des occasions

L’analyse pré-match doit uniquement vous servir à sélectionner les matchs potentiellement intéressants, et écarter ceux qui ne le sont pas. Ensuite, lorsqu’il s’agit de vous positionner concrètement sur le pari, je vous conseille de suivre le rythme de la rencontre.

Est-ce qu’il y a des tirs cadrés ? La possession est-elle équilibrée ? Est-ce que les deux équipes ont une chance de marquer ? Est-ce que les deux équipes ont intérêt à aller chercher la victoire, ou le résultat nul peut contenter les deux parties ?

Pour vous aider à la prise de décision, aidez-vous du site Sofascore. La plateforme montre graphiquement les moments de domination d’une équipe pendant un match, c’est une vraie indication si vous pariez en direct !

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, la stratégie du Lay the Draw est simple à mettre en place. Le problème, pour les parieurs novices, consiste à vouloir jouer le Lay the Draw à chaque match où les deux équipes se neutralisent en seconde mi-temps.

C’est pourquoi vous devez impérativement accompagner votre stratégie d’une analyse pré-match, et en live. Second point, il ne sert à rien d’être trop gourmand avec ce type de stratégie. Si un but est marqué, et que Betfair vous propose de cashout votre pari avec une plus-value intéressante, n’hésitez pas à la prendre.

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest