Comment faire fructifier 100 000 € dans les paris sportifs ?

Comment faire fructifier 100 000 € dans les paris sportifs ?

Comment faire fructifier au mieux 100 000 € ?

La question c’était la suivante : Maxence, j’ai hérité de 100 000 €, j’aimerais les investir dans les paris sportifs et je ne sais pas comment procéder. Donc tout d’abord, félicitations. Généralement, si on a la chance d’avoir un héritage, on va se poser la question, j’ai 100 000 € à dépenser, donc dans quelle voiture ou encore dans quel passif je peux dépenser cette somme ? Donc je vais vous expliquer tout ça en détail, qu’est-ce que je fais moi personnellement et qu’est-ce que je conseille à cette personne. Alors, si vous avez une somme comme 100 000 €, vous le savez certainement si vous regardez un petit peu mes vidéos YouTube, vous avez quatre stratégies pour gagner de l’argent dans les paris sportifs : faire vos propres pronostics, un suivi de tipster, des pronostics long terme ou encore Betfair. Donc on va prendre l’exemple que vous savez réaliser vos pronostics et ensuite vous pouvez toujours adapter le capital, même si vous ne savez faire aucun pari.

Donc première chose, je réaliserai donc 25 000 € de capital sur mes propres pronostics. Et sur ces 25 000 € de capital, je diviserai 12 500 € sur deux méthodes. Première méthode, mes paris classiques où je ferai donc une mise, pour faire simple, un peu moins de 2 % par pari, donc une mise de 200 € sur chacun de mes pronostics qui seraient des pronostics sécurisés : pari Draw no Bet, pari chance double, par Asian handicap, pari remboursé.

Et deuxième stratégie, donc si vous êtes sur les footballs, où je réaliserais donc une mise de 200 € par pari, où je ferais la chose suivante : donc sur les 38 matchs du championnat d’Italie, je jouerais donc la victoire de la Juventus de Turin en 38 matchs et sur les 38 matchs du championnat d’Angleterre, je jouerais sur la victoire de Manchester City. Alors, pourquoi je ne conseille pas aujourd’hui Real Madrid, Barcelone, Bayern Munich, PSG ? C’est tout simplement parce que les cotes en fait sont assez faibles. Donc ça, vous pouvez le mettre en place, vous allez avoir un R.O.I entre 5 et 10 %, Manchester City, Juventus de Turin.

Et si vous voulez vraiment avoir quasiment peu de variances, vous allez peut-être avoir un rendement un tout petit peu inférieur, mais c’est tout simplement donc victoire de la Juventus de Turin en 38 matchs de championnat d’Italie, plus match nul remboursé. Donc s’il y a victoire de la Juventus de Turin, vous gagnez le pronostic. S’il y a match nul, vous êtes remboursé et vous perdez seulement s’il y a victoire de l’autre équipe. Et également, la même chose pour tout ce qui est Manchester City. Sur les 38 matchs, donc victoire de Manchester City plus match nul remboursé. S’il y a victoire de Manchester City, vous gagnez le pronostic ; s’il y a match nul, vous êtes remboursé, vous perdez seulement s’il y a victoire de l’autre équipe. Donc ça, ça va vous permettre de ne pas confondre R.O.I et augmentation du capital. Donc vous allez avoir globalement une dizaine d’unités de bénéfices. Donc du coup, si vous faites 200 € par pari, vous allez avoir minimum 2 000 € de bénéfices à la fin de la saison.

Donc sans connaître le sport, sans suivre l’actualité sportive, bref, en copiant comme un robot. Ensuite, donc vis-à-vis de vos propres paris, vous avez compris, vous réalisez une mise de 200 €, là aussi donc un peu moins de 2 % de votre capital par pari. Donc n’hésitez pas à bien mettre en place les matchs nuls plus une équipe remboursée. Draw no Bet, donc victoire d’une équipe, plus match nul remboursé pour à chaque fois avoir qu’une malchance sur trois sur le plan mathématique de perdre. Idem pour les paris Asian handicap ou encore les paris chance double. Donc paris Asian handicap, typiquement, quand vous voyez la victoire de Bayern Munich, du Real Madrid, de Barcelone, du PSG, systématiquement vous faites Asian handicap moins un, donc comme ça, sur les bookmakers.com comme Pinnacle, vous allez tout simplement avoir une cote qui est supérieure. Et si l’équipe gagne pile par un but d’écart 1-0, 2-1, 3-2, 4-3, 5-4, vous êtes remboursé.

Donc ça, c’est la première stratégie, 25 000 € dans ses propres pronostics. Sur ces 25 000 €, on divise en deux, donc 12 500 € sur vos propres paris, 12 500 € de bankroll sur des équipes comme Manchester City et Juventus de Turin où on met la victoire à chaque match. Ensuite, donc je mettrais 25 000 € sur le suivi tipster. Et donc, à chaque suivi tipster, un capital de 5 000 € par pronostiqueur. Alors, pourquoi cinq tipsters ? Vous le savez, quand… je l’ai déjà dit dans d’autres vidéos, c’est que de manière générale, vous allez avoir un tipster qui va avoir un R.O.I largement supérieur à 10 %, donc ça va être jackpot pour vous. Vous allez avoir trois tipsters qui vont avoir un R.O.I entre 5 et 12 % de manière générale et vous allez voir un tipster qui va vous faire perdre de l’argent.

Donc sauf qu’au départ, sur le papier on ne sait pas, on se dit : oui, mais le mec est bon, sauf qu’à l’arrivée, vous allez voir quand même un mec qui va vous faire perdre de l’argent. Donc du coup, bien, ça va être compensé par rapport aux gains de la personne qui va avoir une grosse année et aussi aux gains par rapport aux trois autres tipsters. Mais voilà, si on en mise que sur un et qu’on a la malchance qu’on tombe sur le tipster perdant, on va perdre de l’argent sur le long terme. Donc, ayez ça bien à l’esprit, comme ça, ça va vous permettre de pouvoir encaisser du cash. Donc, 25 000 € sur le suivi de tipsters, cinq tipsters. Et si on peut, en tout cas, moi, c’est ce que je vous conseille, vous pouvez dire un tipster sur les paris hippiques, ça, c’est ce que je donne dans le club privé paris sportifs, un tipster basket, un tipster rugby et deux tipsters football. Si vous connaissez sur d’autres sports, sports US, tennis, ou encore des sports que je n’ai pas évoqués dans la vidéo, n’hésitez pas.

Ayez juste en tête que ce soit les marchés de masse, gros marché, parce que si vous voulez réaliser une mise, donc en l’occurrence capital de 5 000 €, donc mise de 100 € par pari, que vous soyez sûr de ne pas être bloqué par un quelconque bookmaker. Ensuite, il reste 25 000 € sur Betfair, Betfair ou Matchbook. Donc c’est les plateformes de betting exchanges, donc c’est le principe boursier, c’est le principe de la bourse. Donc du coup, sur ces deux plateformes, ce que je vous invite à mettre en place, c’est soit des lay 0-0, donc parier « je ne pense pas qu’il y aura 0-0 à la fin du match ». Donc, généralement je mets des sécurités à six, donc ce qui fait que s’il y a but rapidement dans le match, on n’a pas gagné on n’a pas perdu, on est remboursé. S’il y a but après la 30ème minute de jeu, on gagne le pronostic et on perd seulement s’il y a 0-0 à la fin du match.

Et ensuite, la deuxième stratégie de ces 25 000 €, je mettrai aussi 12 500 €, donc l’achat-revente de cote. Voilà, est-ce que ça vous est déjà arrivé de voir une cote le lundi ou le mardi où vous vous dites : waouh, c’est une cote à 1,50 Arsenal à domicile contre West Bromwich, évidemment que ça va baisser. Et là, voilà, vous faites les petites plus-values sur ce trading en question. Donc 25 000 € sur Betfair, le trading. Et ensuite 25 000 € sur les paris long terme. Donc quand vous réalisez des paris long terme, moi ce que je vous conseille, en tout cas vis-à-vis de mes services, c’est de mettre 7 % de son capital par pronostic long terme. Donc si on a 25 000 €, ce qui fait une mise de 1 750 € par pronostic long terme, donc à chaque fois que vous faites un pronostic long terme vous misez 1 750 €. Et là, les paris long terme, comme on peut avoir un R.O.I de 30 %, ça va vous permettre d’avoir globalement, avec 25 000 € de mise, plus ou moins 10 000 € de bénéfices. Donc du coup, à la fin de la saison, ça va vous permettre de faire gonfler votre capital.

Donc si vous faites déjà des paris long terme, excellent, faites-en sur le tennis, le basket, le rugby, le football, bref, à chaque fois que vous avez la possibilité de réaliser ce type de pari, comme ça, ça va vous permettre là aussi de vous diversifier. Le gros avantage des paris long terme, c’est que c’est vraiment des paris très très safe, dans le sens où comme ça se joue sur plusieurs événements, plusieurs dizaines d’événements dans une saison. Typiquement, si vous jouez le meilleur buteur d’un championnat, même si vous prenez le pari en cours de saison, à la 25ème journée et qu’il y a 38 matchs dans le championnat, bah il reste 13 journées. Également, si vous jouez un top 3 et que vous prenez le club à la 30ème journée, ça va se décider au plus tard à la 38ème journée, donc il reste 8 matchs.

Donc ce n’est plus du tout soumis à une erreur d’arbitrage à une équipe qui a un jour sans, un hors-jeu non sifflé, un sauvetage sur la ligne qui te rend fou à la fin du match où tu as envie de péter un plomb où tu te dis « l’impossible est possible », ça se rééquilibre grâce à l’analyse de départ si elle a été bonne et le pronostic est gagnant dans 95 % du temps. Donc, j’espère que cette vidéo vous a plu, donc si vous l’avez aimée, cliquez sur le petit bouton « like ». Merci une nouvelle fois, n’hésitez pas à laisser votre feedback dans les commentaires juste en dessous.

Conclusion

Donc on récapitule, si j’avais 100 000 € d’héritage, donc aujourd’hui j’ai un capital supérieur à 100 000 € dans les paris sportifs, voici ce que je réalise et voici ce que je conseille : donc 25 000 € sur vos propres pronostics. Sur vos propres pronostics, deux stratégies : 12 500 € vos pronostics à vous, 12 500 € victoire plus match nul remboursé sur les 38 matchs du championnat d’Italie de la Juventus de Turin. La même chose sur les 38 matches du championnat d’Angleterre, donc Manchester City. Donc, pourquoi je vous dis aussi des équipes comme la Juve ou Manchester City ? C’est qu’elles sont très très solides sur le long terme, elles sont très régulières au fil des saisons.

Ensuite, 25 000 € sur le suivi de tipsters, donc cinq tipsters avec un capital de 5 000 € dédiés. Donc mise de 100 € par pari sur chacun des tipsters. Donc tipster foot, tipster rugby, tipster paris hippiques, tipster basket, tipster sports US. Donc à chaque fois, bien diversifier pour ne pas mettre tous les œufs dans le même panier. 25 000 € dans Betfair, donc 12 500 € lay 0-0, 12 500 € sur tout ce qui est achat-revente de cote. Et ensuite, 25 000 € sur des paris long terme. Voilà, à chaque fois j’ai différents services pour faire fructifier tout ça. Mais déjà en faisant cela, ça vous permettra de gagner de l’argent sur le moyen long terme. 

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest