Pourquoi et comment utiliser ChromaWeb pour vos paris sportifs ?

Pourquoi et comment utiliser ChromaWeb pour vos paris sportifs ?

Pourquoi et comment utiliser ChromaWeb pour vos paris sportifs ?

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Ici Maxence Rigottier. Dans cette nouvelle vidéo, on va voir pourquoi utiliser Chromaweb si vous faites des paris sur des plateformes de betting exchange comme Betfair, Matchbook, Betdaq, Smartket.

Au cours de cette vidéo, on va voir comment équilibrer des gains, si vous devez réduire une perte, comment entreprendre, si vous voulez obtenir un gain quel que soit le résultat du match parce que c’est bien parti en votre faveur. On va voir tout de suite cela ensemble.

C’est un outil de base, quelque chose que vous devez avoir si vous pariez sur Betfair, Matchbook ou d’autres plateformes de betting exchange. A partir du moment où il y a le principe du back and lay. Juste au passage, je rappelle que le back est comme un pari classique : si vous faites back Ibrahimovic buteur, ça veut dire que vous pensez qu’Ibrahimovic va marquer au cours du match. Et le lay, c’est l’inverse « je ne pense pas ». Quand vous layez un évènement, ça veut dire, « je ne pense pas ». Si vous layez Nadal vainqueur de l’US Open, ça veut dire “je ne sais pas que Nadal va remporter l’US Open”.

Tout simplement, ici, c’est le taux de commission. En fonction de la plateforme que vous utilisez, ça va être entre 1 et 7 %. On va mettre le classique sur Betfair, donc 5 %. Ici, le back, on va partir du principe où vous jouez une cote à 2. Donc vous mettez une cote à 2. Ensuite, entrez your back stack, on va dire que vous allez miser 100 euros. Je prends l’exemple du PSG contre Marseille. La cote est à 2, victoire du PSG. Donc vous avez back à 2. Vous avez misé 100 euros et le PSG mène 1-0, et vous vous dites que vous aimeriez obtenir un gain, quelle que soit l’issue du match. Juste après l’ouverture du score, la cote du PSG est à 1,30, donc le lay est à 1,30. Avec votre mise de 100 euros et les 5 % de commission, vous cliquez “calculate lay stack” et vous savez qu’en mettant 153 euros et 84 centimes, cote à 1,30, vous avez 50,15 euros de bénéfices, quelle que soit l’issue du match.

Vous pouvez également vous dire, et c’est ce que je vous invite plutôt à faire si vous voulez vous couvrir : vous mettez la victoire du PSG, cote à 2 et le PSG mène 1-0 contre Marseille et c’est 85ème minutes, Marseille ne fait que pousser, vous pouvez vous dire “moi je veux juste être remboursé en cas de match nul ou de victoire de Marseille et avoir tous les gains sur le PSG”. C’est juste un exemple fictif bien évidemment que je vous donne à l’intérieur de cette vidéo, mais ça vous permet d’équilibrer les gains.

Maintenant on va voir l’inverse, le lay, et on va prendre l’exemple d’un match de tennis où dans des tournois ATP ou WTA, vous voulez jouer une surprise, c’est-à-dire une joueuse de tennis qui va peut-être gagner contre une favorite. Souvent les cotes assez faibles. Sur Betfair, vous layez Serena Williams, cote à 1,10. Si Serena Williams perd le premier set, la cote de la victoire de Serena Williams devient très importante. Quand vous layez un évènement sur Betfair, sur Matchbook, sur n’importe quelle plateforme de betting exchange, c’est comme si vous étiez bookmaker. Quand vous layez une cote à 1,10, c’est comme si vous jouiez une cote à 10. Quand vous layez une cote à 1,50, c’est comme si vous jouiez une cote à 3.

Vous misez 100 euros. Si vous perdez quand vous faites un lay à 1,10, vous perdez 10 euros, et si vous gagnez, vous gagnez votre mise, 100 euros, moins les 5 % de commission. La commission dépend de la plateforme de betting exchange sur laquelle vous êtes, donc n’oubliez pas d’indiquer votre taux de commission. Ici, on va prendre un autre exemple fictif, mais qui peut être très utile pour le tennis. Serena Williams perd le premier set, parce que vous avez tenté une surprise. La cote de Serena Williams qui gagne le match va peut-être monter à deux, et vous vous dites à la fin du premier set “je revends pour faire un gain parce qu’elle peut très bien gagner le 2ème et le 3ème set ou quelle que soit l’issue du match”. Vous cliquez sur “calculate bet stack”.

Et vous savez que vous devez miser 55 euros sur la cote back à 2 et vous avez ensuite un gain de 42,74 euros, quelle que soit l’issue du match. Là, c’est vraiment un aperçu de l’outil Chromaweb. Je vais en détail à l’intérieur du club privé Paris sportifs et de la Formation Parieur Gagnant :  Parier comme un Pro.

Bien évidemment, il y a des subtilités. Pour moi, c’est toujours important de pouvoir récupérer sa mise, mais de ne pas équilibrer les gains parce que, quand vous avez raison, c’est important de savoir encaisser et de ne pas équilibrer les gains, quel que soit le résultat du match. Il y a énormément de subtilités que j’explique à l’intérieur du club privé Paris sportifs et de la formation Parieurs gagnants, parier comme un pro, pour générer du cash chaque année dans les paris sportifs. Si vous faites des paris semi long terme, des paris long terme ou si vous utilisez de temps en temps Betfair, ou d’autres plateformes de betting exchange, Chromaweb est un outil de base qui va vous être utile par rapport à l’achat et à la revente de cotes.

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest