Pourquoi et COMMENT vous constituer un CAPITAL dans les paris sportifs ?

Dernièrement, je me suis aperçu soit à travers ma Formation Parieur Gagnant : Parier comme un Pro ou soit à travers de mon Club Privé Paris Sportifs, je me suis aperçu que très peu de parieurs se définissait un capital dans les paris sportifs. Cela peut vous surprendre si vous avez un minimum d’expérience mais c’est pourtant la réalité. Au final, sans capital, que peut-on vraiment espérer dans les paris sportifs ? Pas grand chose. Toutefois, j’explique en détail dans cette vidéo pourquoi et comment vous constituer un capital dans les paris sportifs.

Transcription texte de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr/. Ici Maxence Rigottier et dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment et pourquoi vous constituer un capital de départ dans les paris sportifs juste après le générique. 

A travers le club privé paris sportifs ou également à travers ma Formation Parieur Gagnant : Parier comme un Pro, j’ai pu m’apercevoir d’un problème majeur que je ne m’étais jamais posé auparavant et qui est le suivant, c’est que très peu de parieurs (ça vous paraît peut-être incroyable si vous avez beaucoup d’expérience dans les paris sportifs), se définissent un capital de départ qu’ils peuvent consacrer aux paris sportifs. Souvent on me dit la chose suivante « j’ai 100 €, 200 €, 300 € » mais en discutant 2 minutes après avec les membres de ma formation ou de mon club privé je me rends compte (et eux même me le disent juste après) ce n’est pas un capital 100 ou 200 €. C’est plutôt dire « je pose 100 € sur la table » mais ce n’est pas vraiment le capital qu’ils peuvent consacrer aux paris sportifs. Et pourquoi c’est important de se définir un capital d’un instant T jusqu’à 365 jours plus tard pour faire un bilan ?

La 1 ère raison, c’est de pouvoir le gérer de la manière la plus irréprochable possible en fonction :

  • Soit vos propres pronostics
  • Soit des trades sur Betfair
  • Soit un suivis de tipsters,
  • Soit un mix des 3, etc.

100% des propres pronostics ou qu’un suivi de tipsters, etc., c’est vraiment vital de mettre en place votre façon de parier vis à vis de votre capital.

nde chose (alors ça si vous n’avez pas un minimum d’expérience dans les paris sportifs, c’est quelque chose) c’est une notion que vous allez totalement ignorer c’est ce yield. Un yield de plus de 10%, c’est la théorie bien évidement, dans la pratique c’est bien plus dur. Essayez au maximum de tendre vers un yield de plus de 10%, donc c‘est à dire sur 100 € misés, vous récupérez 110 €, donc 100 € de mise, gain 110 €, 110-100=10 € de bénéfice. C’est la tendance à toujours tendre. Et ensuite, il y a ce mécanisme de « travail de sape », de roulement, plus on va parier, plus si on arrive à tendre à plus de 10% de yield, plus les gains vont se générer et c’est le brassage de mise qui va permettre de faire des compléments de revenus via les paris sportifs ou des super compléments en fonction de votre capital. 🙂

ème point c’est le point : je suis un débutant donc même si j’ai pas mal d’argent, j’ai 10.000, 15.000, 20.000 € à investir, je ne souhaite pas jouer des mises à 100, 200, 300 € pour démarrer, même en suivant des tipsters, etc. Ça je suis 100% d’accord et je le conçois tout à fait. Vous pouvez avoir pas mal d’argent à investir, mais au début, pour comprendre le concept des paris, le choc psychologique, la gestion de capital, le yield de plus de 10%, etc., je vous invite vraiment à faire des mises 1, 2, 5 ou 10 € pour tester le concept, acquérir de l’expérience et ensuite augmenter les mises quand vous vous sentez prêt pour démarrer réellement et encaisser vos 1ères centaines, milliers d’euro en fonction de votre capital. Également, n’oubliez pas que si vous avez pas mal d’argent à investir mais que vous démarrez dans les paris sportifs, clairement, jouez avec des petites mises à 1, 2, 5 ou 10 € pour vous familiariser avec le concept sans aucun problème.

si vous n’avez pas énormément d’argent (ce qui est possible, vous avez peut-être un petit capital pour des raisons x ou y personnelles) c’est d’augmenter ce capital pour au moins avoir 3.000 € (selon moi je pense que c’est le strict minimum à avoir) afin que vous puissiez quand même générer peut-être 200, 300 € par mois, quelques centaines d’euro en complément de revenus avec ce capital. Si vous avez un capital inférieur, bien évidement c’est de plus en plus dur parce qu’il y a toujours cette notion de yield qu’il faut prendre en compte. Je sais que quasiment personne ne le fait et que plus le capital est petit, plus si on le gère correctement et plus on fait des petites mises, plus le roulement de 10% de yield est faible, plus on voit son capital augmenter très doucement. Ce qui est logique, c’est proportionnel au capital. L’astuce à faire, c’est si vous avez un salaire de 1.500 € on va dire, essayez d’épargner 100 € par mois pour monter justement ce capital si vous n’avez pas beaucoup d’argent, et de vivre avec vos 1.400 €. Et au fil des mois, tout en ayant de plus en plus d’expérience en faisant des mises à 1 € pour vous familiariser avec le concept des paris sportifs, vous aurez épargné 100, 200 € par mois et au bout d’un an ça ferait déjà au moins 2.000, 2.500 € voir un peu plus si vous épargnez 200 € par mois. Là vous pouvez commencer à démarrer et faire des paris sportifs un complément de revenus parce que si vous avez vraiment 300 € en poche comme je l’évoquais au début de la vidéo, il ne faut pas se le cacher, il ne faut pas se leurrer, on ne peut rien faire. Vous pouvez vous amuser comme quelqu’un qui dit « je vais aller au cinéma et dépenser 10 € » mais là il ne faut pas penser à la gestion de capital et tout ça. Il faut juste se dire qu’on s’amuse. Et je comprends si vous jouez 15% de votre capital ou plus parce qu’au final 100, 200 € ce n’est pas un capital, c’est juste une somme d’argent pour s’amuser comme si on disait « j’ai 150 € pour jouer au blackjack ou au poker, mais ce n’est absolument pas un capital. Pour moi, en toute honnêteté, c’est minimum 3.000 € de capital qu’il faut avoir pour que les efforts que vous allez concevoir soient récompensés via vos 1ères centaines d’euros tous les mois en complément de revenus. Inférieur à ce capital, via ce concept de yield qui est l’élément à prendre en compte mais que plus de 99% des parieurs ne vont pas prendre en compte, va faire que votre capital, le roulement, va être proche du néant. C’est pour ça qu’il ne faut pas se voiler la face, c’est très dur de gagner de l’argent si on n’a pas un minimum de capital et pourvoir le faire fructifier dans le futur.

er en économisant ne serait-ce que 100, 150 € par mois pour vous monter ce capital tout en jouant des mises à 1 € pour vous familiariser avec le concept et comprendre tout ce que je viens d’évoquer dans cette vidéo. Une nouvelle fois, vérifiez à 100% par vous-même tout ce que j’évoque.

  • Le choc psychologique, montagne russe des pronostics gagnants et perdants.
  • Le yield, avoir un yield de plus de 10%, pour 100 € misés, récupérer en moyenne plus de 110 €, soit 10 € de bénéfice.
  • Avoir cette gestion de capital qui soit « digne d’un professionnel », c’est à dire ne jamais miser des coups de 5, 7, 9, 10% de votre capital. Ça peut le faire, ça peut le faire quand vous avez 100 € en poche, je le comprends

Et vous ?

Quel est votre capital que vous consacrez dans les paris sportifs ? Laissez-moi votre réponse juste en dessous. 😉

8 réponses
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Bonjour Merry,

      Faire des petites mises pour se familiariser dans un premier temps et ensuite, miser plus avec pour but, un ROI de plus de 10 %.
      Exemple, tu mises 100 euros, le but est de récupérer 110 euros en moyenne soit 10 euros de bénéfice.

      Répondre
  1. MOQUEREAU F
    MOQUEREAU F dit :

    Bonjour Maxence

    Sujet très intéressant, je pense que tu devrais la mettre en début du module 1 (en transition des 2 ou 3 premières vidéos) de la formation parieur gagnant ou en présentation des personnes qui viennent de s’inscrire a ta news-letter. En effet, pour moi elle “plante” les bases sur la bankroll de départ a avoir et cette barrière de 3000 Euros (On sait alors a quoi s’en tenir).

    @+ Fred

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Bonjour Frédéric,

      Ok,c’est noté. Par contre, je te rassure, les 3000 euros sont une base minimale par rapport à l’argent que l’on peut gagner par rapport au temps que l’on peut passer. Je ne sais pas ton capital mais si tu as 1000 euros, c’est parfait pour démarrer et assimiler tous les concepts des paris sportifs et engranger de l’expérience…et petit à petit, plus le capital est important, plus tu peux espérer augmenter tes gains avec le turnover des mises et de la fréquence des paris…

      Au plaisir.

      Répondre
  2. isser
    isser dit :

    rebonjour,
    ce n’est pas pour denigrer mais
    comment devenir professionnel(gagner suffisament d’argent pour en vivre) si on est vite limté par les bokkmakers???
    soit il est impossible de devenir professionnel(je pense que c’est completement faux)
    soit la limitation des bookmakers est du à d’autres éléements que le “gain”(je suis persuadé)
    en etant hors ARJEL, y a t il une instance qui regle les “litiges”?
    car les CGV des bookmakers sont “abusives” (cloture des comptes sans raisons ,limitation sans raisons)
    merci

    Répondre
  3. Stephan
    Stephan dit :

    Video très interessante, Voila plusieurs jours maintenant que je regarde et note avec attention tes videos. J
    ‘ai 21 ans, depuix mes 13-14 ans j’ai ‘toujours’ été habituer a miser sur des pronos sportifs (cote et match a l’epoque puis en ligne par la suite) mais ‘uniquement’ pour le plaisir. Evidemment tu t’en doute je suis deficitaire et ceux la non pas par mon taux de reussite qui etait (qui est toujours) tres honorable mais par ma gestion de capital. Tes vidéos m’ont apporter une approche differente des paris pourtant evidente pour moi aujourd’hui!
    j’ai pour l’instant 1200e de capital en poche a investir mais je prefere attendre encore quelques mois avant de me lancer ( je souhaiterai demarrer avec 3000).

    Ma description étant faite j’en viens a une question que je me pose sur le systeme de ‘suivis des tipsters’ —> comment sait-ont si les tipsters suivis sont fiable? ( et pas uniquement par rapport au prix d’abonnement). Y’a t’il de reels garantis ? je souhaiterai que tu m’en dise plus…

    merci et bonne suite a toi !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *