[PARIS SPORTIFS] Qu’est-ce que le ROI ?

Transcription – qu’est-ce que le ROI ?

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble qu’est-ce que le ROI dans les paris sportifs. Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Et aujourd’hui, dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble :

Qu’est-ce que le ROI dans les paris sportifs ?

Juste avant que je vous explique tout ça dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube et par la même occasion, de parier comme un pro, de générer du cash dans les paris sportifs et de passer un cap avec vos propres pronostics.

Pour en revenir à l’objet de cette vidéo, et pour répondre à une question que j’ai récemment reçue de la part d’un membre de mon club privé Paris Sportifs et de ma formation Parieur gagnant, parier comme un pro : qu’est-ce que le ROI ?

Si aujourd’hui, vous êtes débutant, vous vous posez peut-être la même question. Si vous avez de l’expérience, vous savez surement ce que c’est.

Le ROI c’est le retour sur investissement.

Je prends un exemple. Si vous avez un ROI de 10 %, à chaque fois que vous misez 100 euros, vous récupérez 110 euros, soit 10 euros de bénéfices. Si vous avez un ROI de 15 %, à chaque fois que vous misez 100 euros, vous récupérez 115 euros, soit 15 euros de bénéfices. Et je donne un dernier exemple pour que vous compreniez bien mes propos. Si vous avez un ROI de 8 %, à chaque fois que vous misez 100 euros en moyenne, vous récupérez 108 euros, soit 8 euros de bénéfices.

Vous le savez comme moi, il y a les avalanches de pronostics gagnants et perdants. Vous avez par exemple 8 pronostics gagnants sur 10, après 3 pronostics gagnants sur 10, après 9 pronostics gagnants sur 10, après peut-être 3 pronostics gagnants sur 10, etc. Il n’y a que sur le long terme où il est important de toujours se focaliser sur un ROI de plus de 10 %. Tous les bons parieurs ont un ROI de plus de 10 %.

Quand vous arrivez à atteindre 10-15 % de ROI sur le long terme, c’est excellent. Si vous avez un peu moins, ce n’est pas forcément un inconvénient si vous avez un gros volume de pronostics parce que votre capital va augmenter à vitesse grand V par rapport au nombre d’unités que vous allez engranger.

Si vous avez un ROI de 20 % sur 200 pronostics, et que vous avez misé 100 euros par pronostics, c’est une mise fixe donc 200 pronostics x 100 euros le pari avec un ROI de 20 %, ça fait 200×100= 20 000 x 20 %= 24 000, c’est-à-dire 4000 euros de bénéfices (24 000- 20 000= 4000).

En revanche, si vous avez un ROI de 8 %, que vous avez réalisé 1000 pronostics avec une mise fixe de 100 euros, 1000 x 100 = 100 000 x ROI de 8 % = 108 000, donc 8000 euros de bénéfices.

Le ROI ne fait pas tout. C’est aussi le nombre d’unités gagnées.

Mais de manière générale, c’est quand même mieux d’avoir un ROI assez important parce que sur le très long terme, vous avez un matelas, une marge de manœuvre alors que si votre ROI est assez faible, vous pouvez assez rapidement dans le négatif. Mais ce n’est pas indispensable en soi parce que dans les deux cas de figure que j’ai donnés, vous pouvez très bien avoir un ROI de 20 % sur 200 pronostics et ça vous fait 4000 euros de bénéfices dans le premier exemple, et dans le deuxième exemple, si vous avez un ROI de 8 %, mais que vous avez une fréquence de malade de pronostics, vous allez avoir deux fois plus de bénéfices, donc en l’occurrence 8000 euros de bénéfice pour un risque beaucoup moindre, parce que vous évitez l’effet de variance.

À vous de voir. C’est en fonction de votre style de jeu. C’est la même chose quand vous réalisez un suivi de tipsters. Moi, je suis pas mal de tipsters. De manière générale, comme je l’évoquais juste avant, regardez bien le ROI par rapport à ce matelas vis-à-vis du long terme parce que même si le ROI n’est pas très élevé et qu’il y a une grosse fréquence, à partir du moment où le ROI n’est pas très élevé, évidemment vous pouvez assez rapidement basculer dans le négatif alors que quand le ROI est élevé, s’il a un minimum d’historique, évidemment que vous n’allez jamais perdre de l’argent.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. N’oubliez pas, le ROI c’est le retour sur investissement. Ça vous permettra de toujours vous focaliser par rapport à la cote moyenne que vous misez le pourcentage de réussite que vous devez avoir.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Je vous invite à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous, à la partager sur Facebook et à tous vos amis parieurs.

Pour ma part, je vous dis à très vite. Je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, 4 façons de gagner de l’argent dans les paris sportifs. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez maintenant sur ce lien, ça va vous rediriger sur une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail.

Vous allez apprendre comment gagner de l’argent avec vos propres pronostics, comment gagner de l’argent avec un suivi de tipsters, comment gagner de l’argent avec des trades Betfair, comment gagner de l’argent avec des paris semi long terme ou long terme.

Cliquez maintenant à l’intérieur de la vidéo You Tube. Indiquez votre prénom et votre adresse e-mail. Vous allez recevoir instantanément dans votre boîte email cette vidéo bonus qui va vous permettre de générer du cash dans les paris sportifs, de parier comme un pro, de passer un cap avec vos propres pronostics. Tous mes vœux de succès et je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour cette vidéo privée. Au plaisir.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *