Comment gérer son capital dans les paris sportifs ?

Comment gérer son capital dans les paris sportifs ?

Dans les paris sportifs, votre capital ou votre bankroll correspond à la somme totale que vous souhaitez consacrer aux paris sportifs. La bonne gestion de ce capital est un facteur clé, si ce n’est le plus important, pour être un parieur gagnant à long terme. Il faut le considérer comme votre outil de travail.

Pour illustrer cette idée, je prends souvent l’exemple d'un chauffeur de taxi. Sans voiture, il ne peut plus exercer sa profession. Dans les paris sportifs, c’est pareil : sans capital, vous ne pouvez plus parier. Il faut donc prendre quelques dispositions pour protéger votre bankroll et éviter la banqueroute !

Quel état d’esprit adopter pour gérer sa bankroll comme un parieur pro ? Quel montant investir ? Quel pourcentage de ma bankroll je mise à chaque pari ?

Dans cet article, je vais vous montrer comment mieux gérer votre capital dans les paris sportifs.

Les « 3 règles d’or » de la gestion de bankroll 

1 - Diversifiez vos investissements.

Vous devez considérer les paris sportifs comme un investissement.
Et comme tout investissement, il est possible de s’enrichir, mais aussi de perdre. C’est pourquoi vous devez être conscient des risques encourus. Le montant de votre capital consacré aux paris sportifs doit être en adéquation avec l'argent dont vous allez avoir besoin pour votre vie quotidienne. Par exemple, vous gagnez 1 600€ par mois et il vous reste 300€ après avoir payé toutes vos dépenses (loyer, assurance, nourriture, électricité, etc.). Il ne faut surtout pas consacrer l'intégralité de vos 300€ restants aux paris sportifs mais seulement la moitié maximum. Ne vous mettez pas dans le rouge en gardant une sécurité !

Vous devez rester lucide sur l’appât du gain. On ne devient pas parieur pro du jour au lendemain sans s’imposer des règles strictes. C’est un travail de longue haleine. Il faut vous méfier de certains pronostiqueurs présents sur les réseaux sociaux qui promettent de l’argent facile avec des pronostics "safe", des "montantes" ou martingales. Pensez à garder votre esprit critique !

Vous ne devez pas chercher à rattraper à tout prix vos pertes. Il faut accepter de perdre et de terminer une journée ou une semaine en négatif. Cela arrive même aux parieurs les plus aguerris. Par exemple, vous misez sur un match du dimanche à 15h et votre pari est perdant. Il ne sert à rien de chercher à tout prix un autre match plus tard dans la journée pour rattraper cette perte. Apprenez à passer à autre chose !

Vous devez toujours garder la tête froide. Il y a des périodes où vous allez enchaîner une série de 10 paris gagnants mais une telle série peut aussi se produire dans le sens inverse. Vous devez avoir le recul nécessaire pour ne pas être ni trop euphorique dans l’enchaînement des victoires ni trop pessimiste en cas de défaites. Rassurez-vous, tout le monde passe par des séries négatives !

2 - Diversifiez vos investissements.

En termes d’investissement, vous avez sûrement déjà dû entendre cet adage “ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier”.
C’est également vrai pour les paris sportifs. Avec l’expérience et l’augmentation de mon capital, j’ai appris à diversifier mes investissements dans 4 stratégies distinctes. Personnellement, voilà comment je me diversifie :

- 25% pour les paris à long terme.
- 25% sur Betfair avec la stratégie du Lay 0-0.
- 25% sur Pinnacle avec les pronostics sécurisés (Home no Bet // Draw no Bet // Double chance etc.
- 25% dans le suivi de tipsters. Ce sont des tipsters auxquels je fais confiance et que je partage dans mon Club Privé Paris Sportifs.

Libre à vous de définir votre propre stratégie. Ici, l’idée est de vous montrer que la diversification permet d’atténuer le risque. Sur une saison, il se peut qu’une de mes stratégies ne soit pas rentable. Dans ce cas, je compense ce manque à gagner avec mes 3 autres stratégies.

3 - Raisonnez en unité de mise.

Je vous conseille de diviser votre bankroll en unité de mise et d’attribuer une note de confiance dans vos différentes techniques de paris sportifs. Cela vous permettra de mieux ajuster vos mises. Pour plus de clarté, je vous illustre mes propos dans le tableau suivant :

Indice de confiance Techniques de paris sportifs Unité de mise engagée Montant de la mise
5/5 Draw no bet // Home no bet 5 unités 50€
4/5 Lay 0-0 4 unités 40€
3/5 Over/under 3 unités 30€
2/5 1X2 2 unités 20€
1/5 Combinés 1 unité 10€

Lecture du tableau : vous accordez une confiance élevée aux paris de type Draw no Bet et Home no Bet, vous engagez donc 5 unités de mise, soit 50€. Au contraire, vous accordez une confiance faible aux paris de type combinés, vous engagez donc 1 unité de mise seulement, soit 10€.

Attention, il s’agit ici d’un tableau purement indicatif pour que vous compreniez la logique. Cela ne reflète en rien mes mises personnelles.

Comment gérer son capital dans les paris sportifs ?

Quel montant pour ma bankroll et mes mises si je veux investir dans les paris sportifs ?

1 - Le montant de votre bankroll.

Il n’y a pas de règle précise mais je vous conseille de débuter avec une bankroll de 1000€ minimum. Cela peut paraître énorme pour certains mais il faut savoir qu’il est difficile de faire progresser son capital avec un investissement de départ faible. Avec 1000€ au départ, si vous misez 3% de votre capital par pari, cela correspond à une mise de 30€. Avec une bankroll de 100€, 3% de votre capital ne représente que 3€. Je vous laisse imaginer le temps nécessaire pour faire progresser votre capital avec une mise de 3€… ainsi que la frustration que cela peut engendrer.

Pour augmenter leur capital au fur et à mesure, beaucoup de parieurs ajoutent leurs bénéfices de la saison précédente.

2 - Combien miser pour avoir une bonne gestion de bankroll ?

Encore une fois, cela dépend du montant de votre bankroll. Personnellement, je vous conseille de miser 1 à 2% maximum de votre capital par pari. Comme dit plus haut, il faut prendre en compte le facteur risque et ne pas minimiser la possibilité d’enchaîner un cycle négatif de paris perdants. En respectant une mise de 1%, vous adoptez une gestion de bankroll sécuritaire. Selon moi, c’est cet élément qui fera la différence à long terme dans les paris.En revanche, si vous avez une petite bankroll (1000€ ou moins), vous pouvez vous permettre de miser jusqu’à 5% de votre capital par pari. Je vous déconseille fortement de dépasser ce seuil.

3 - Est-ce qu’il faut augmenter ses mises selon l’évolution de son capital ? 

Là encore, il n’y a pas de vérité générale et chaque parieur doit avant tout rester à l’aise avec la mise qu’il engage.
Imaginons le cas d’un joueur qui double son capital sur une saison en le faisant passer de 10 000€ à 20 000€. En respectant la logique de mise de 2% maximum, le joueur devrait donc passer de 200€ par pari à 400€. Mais ici, plusieurs questions se posent : est-ce que le joueur sera à l’aise avec 400€ de mise par pari ? Arrivera-t-il à gérer ses émotions aussi bien qu’avec 200€ ? Est-ce qu’il pourra gérer une série négative ? Est-ce qu’il va se mettre à stresser et regarder toutes les 15 minutes le résultat de son match ?

Dans ce cas, il est donc important de déterminer un seuil maximum de mise acceptable. Il ne faut pas que vos paris sportifs aient un impact négatif sur votre humeur.

Comment gérer son capital dans les paris sportifs ?

4 - Quels sont les outils pour gérer ma bankroll ?

Bet Analytix et Betting Tracker sont les deux outils que je recommande pour gérer votre bankroll. Ils vous permettent d’inscrire vos paris et de suivre l’évolution de votre capital. Je vous parlerai de ces deux plateformes dans un prochain article.

Conclusion

Pour réussir à long terme et devenir un parieur gagnant, une bonne gestion de la bankroll est indispensable. Comme je vous l’ai dit, je vous conseille de déterminer précisément le montant que vous souhaitez allouer aux paris sportifs avant le début de la saison. À partir de là, vous pourrez fixer le montant de vos mises par pari. Pour les bankroll supérieures à 1000€, je vous conseille de ne pas miser plus de 2% de votre capital. Pour les plus petites, vous pouvez vous permettre de miser entre 2 et 5% de votre capital.

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest