Comment GAGNER avec des PRONOSTICS FOOTBALL grâce à BETTING DATA ?

Transcription – Comment GAGNER avec des PRONOSTICS FOOTBALL grâce à BETTING DATA ? 

 

Dans cette nouvelle vidéo on va voir BetGPS, qui s’appelle aussi BettingData.com pour avoir un ROI de plus de 10% a travers les pronostics football.

Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr.

On va voir tout ça en détail dans cette vidéo, mais juste avant je vous invite à cliquer sur le bouton « S’abonner » juste en dessous, juste ici. Ça va vous permettre de rejoindre quasiment 4000 parieurs abonnés à la chaîne YouTube et de recevoir librement et gratuitement mes prochaines vidéos sur YouTube.
Waouw ! Je voulais tout simplement vous remercier pour vos likes, vos partages et ce que vous faites.

Aujourd’hui, je voulais répondre à une question d’un membre de mon club privé Paris Sportifs, je vais vous montrer tout ça dans quelques instants.
Là, vous voyez à l’écran, BetGPS, donc si vous êtes fan de stats ou parieur sur le foot, vous cherchez des méthodes pour obtenir un ROI de plus de 10% de manière automatique, betGPS va vraiment être l’outil indispensable pour vous ;

Dans mon club privé Paris Sportifs, c’est un club avec plus de 400 membres, 416 au moment où je fais cette vidéo, fin mai-début juin 2016.

Vous voyez : techniques ROI entre 5 et 10%, Bayern Munich, Barcelone, Juventus, PSG, différentes équipes que je sélectionne.
Vous voyez les bilans 2015-2016. Concernant la Juventus de Turin, Juventus draw nobet, c’est 2%, et si vous jouez la victoire de la Juve à chaque match, ROI de 21%, c’est quand même sympa de jouer plutôt son argent qu’on a sur un livret A sur la Juventus de Turin au lieu de le laisser sur un livret parce qu’il y a zéro analyse à faire.

Ici Bayern de Munich, on a un ROI de 4%, qui est assez faible mais toujours mieux que rine, on va voir ça en détail, 4% en draw no bet et 5% en sec. Mais sur certaines équipes, on est sûr au pire de ne pas perdre d’argent.

On revient sur BetGPS, comme je le disais, plus de 400 membres dans mon club privé, vous aurez accès à des tipsters gratuits, un ROI de plus de 10%, à tous mes pronostics, aux bookmakers.com, à Betfair (quand je dis bookmaker.com, que ce soit Pinnacle, Zbobet, 1Xbet, etc.) ; les séances de coaching commun, etc.

Sur BetGPS, voici l’interface. Elle aura peut être changé en fonction de la date à laquelle vous regardez cette vidéo.
Vous cliquez ici, tout est gratuit. Vous téléchargez le fichier qui se trouve ici, et ensuite, vous allez sur la saison en question que vous souhaitez. Vous voyez ici les différentes saions.

On va prendre la saison 2015-2016, vous cliquez pour télécharger le fichier, et quand vous avez téléchargé sur votre bureau, vous ouvrez les deux fichiers en même temps.

Comme je le disais, vous cliquez sur le premier fichier et ensuite sur le second, le Betting Data.

Quand les fichiers sont ouverts, vous sélectionnez la ligue. Je vais prendre par exemple la France, ça va être simple.
France, Ligue 1, vous cliquez ici et vous allez sur Results Matrix, vous avez les différents résutlats.
League Summary, vous avez différents points par rapport à la Ligue 1.
Ce qui va nous intéresser c’est les cotes, ici Pinnacle, Bet365.

Ici, vous voyez les différentes équipes, c’est le classement de la saison 2015-2016.
Ouvrez bien en même temps les deux fichiers pour que ça puisse se synchroniser.

Ce que vous voyez ici : Profit Lost Unit, ça veut dire que si on joue sur la victoire du PSG sur chaque match au cours des 38 matchs, on gagne 4,5 unités.
Je prends un exemple tout bête, vous jouez 100€ sur les 38 matchs de la victoire du PSG, vous allez donc jouer 3800€, vous allez récupérer 4250€, soit 4,5 unités, soit 450€ de bénéfice.
Ici le nombre d’unités, et là, le ROI.

C’est-à-dire qu’en jouant la victoire du PSG au cours des 38 matchs pour la saison 2015-2016, on a un ROI de 11,8%. Lyon -2,2%, Monaco 12,3%, Nice 34,8%, Caen 33,4% (parce qu’ils ont de grosses cotes).

Vous voyez le ROI, ici pour la victoire, le ROI, si on joue le PSG match nul à tous les matchs, on a un ROI négatif de 22,7%. Si on joue la défaite du PSG, on a un ROI négatif de 57,4%, on voit aussi que si on jouait la défaite de Troyes à tous les matchs, un ROI de 25,8%, c’est assez énorme, et on gagne 10 unités.

Vous le savez comme moi, des équipes comme le PSG, comme Troyes, là en l’occurrence Troyes tombe en Ligue 2, on va pas pouvoir les rejouer l’année d’après… Vous avez compris que ça permet de générer de l’argent sans analyse, sans rien faire entre guillemets, juste en jouant la même mise pendant 38 matchs.

Voilà pour le premier point, le ROI, les unités, match nul, défaite, victoire.

Ici, la 2ème colonne, quel est le ROI si on prend des matchs qui ont une cote par exemple entre 1,50 et 2,20. Vous pouvez changer le curseur pour voir si y a des ROI qui sont meilleures en enlevant des petites cotes ou des matchs risqués.

Personnellement, je vous recommande à 100% de jouer bêtement sur les 38 matchs, c’est plus simple. Mais si vous voulez affiner la méthode, tout bêtement vous pouvez mettre « je joue uniquement les cotes entre 1,30 », ensuite vous aurez tous les ROI qui s’affichent.

Là vous mettez vraiment le curseur que vous voulez, entre 1,30 ou 1,80, etc. C’est toutes les cotes sur Pinnacle.

Ensuite, vous avez le bookmaker 365, vous apercevez par exemple le PSG, vous avez un ROI de 9,60% sur Bet365 et un ROI de 11,8% sur le PSG. Parce que sur Pinnacle, comme vous le savez Pinnacle c’est le bookmaker à avoir pour générer de l’argent sur les paris sportifs, il n’y a aucune limite de gains.

Ensuite, vous avez tout ce qui est over render. Comme je le disais, vous choisissez des cotes entre tant et tant, vous choisissez avec le curseur. Si vous voulez rien faire, comme moi, vous regardez un peu les ROI entre le under over 2,5 buts. Comme le tableau précédent, c’est les unités.

On sait que si on jouait tous les matchs under 2,5 buts pour les matchs du PSG, on perd 8 unités, c’est une grosse porte, ROI de -21,2%.
En revanche, si on joue des over 2,5 buts, par exemple les matchs de Guingamp over 2,5 buts, ROI à 17%.

Ici c’est le ROI, ici les profits. Under 2,5 buts dans chaque match de telle ou telle équipe, par exemple Lille a un ROI positif parce qu’elle marque peu et encaisse très peu de buts.

Marseille, 9,35% d’unités under 2,5 buts, excellent, avec un ROI de 24,6%, c’est énorme.

Ici, si vous êtes un adepte des +/- 2,5 buts, vous avez tous les ROI, le nombre d’unités qu’on peut gagner, toutes ces choses.

Ensuife, odd future, 1 et 2 que je voulais vous montrer, vous avez les différentes unités.

Si on joue que des cotes entre 1,20 et 1,40 ; 1,60 et 1,80 ; 1,80 et 2, etc., ça permet de savoir combien de paris sont gagnants, combien de victoires, matchs nuls et victoires à l’extérieur, on gagne 0,70 unités, avec les matchs nuls on perd 5 unités, pareil avec les victoires extérieurs.

Vous avez les under over 2,5 buts, etc. Vous avez vraiment tout ce que vous voulez, avec Pinnacle, Bet365, etc.

Vous l’avez compris, c’est quand même assez puissant Betting Data, je vais prendre juste une autre ligue pour que vous voyez un peu.

Je change de ligue, on va prendre par exemple la Premier League anglaise, vous pouvez prendre vraiment ce que vous voulez. C’est vraiment pour les gens qui aiment les statistiques ou qui ont envie d’investir de l’argent sans s’embêter avec les analyses.

C’est plutôt pour trouver une tendance, c’est pour ça que je vous parlais de Juventus, Barcelone et du PSG, une tendance ou vous avez des équipes, je pense notamment au PSG qui va écraser la Ligue 1, vous vous dites « au pire je suis remboursé et au mieux j’ai un ROI de X%, ça sera toujours mieux qu’un quelconque livret ».

On va dans English Premier League, ensuite Pinnacle et on a les différents tableaux.

Leicester qui a été la grande sensation, ROI de 63%, énorme. Weistam, ROI de 100%, un truc de malade, c’est-à-dire 38 unités de gagnées, y a eu de grosses cotes.

Pareil, comme je le disais, cotes entre 1,50 et 2,20, vous choisissez ce que vous voulez, vous pouvez mettre par exemple que entre 2 et 4, entre 1,01 et 1,30, bref, vraiment, vous réalisez différents tests.

Ici, on voit ROI de 63% pour Leicester, -13,7% sur Arsenal, 1,6 sur Tottenham, Manchester qui a été catastrophique, ROI de +3,8% en jouant sa victoire à tous les matchs.
Ensuite, Aston Villa, ROI de 34% si on jouait sur leur défaite à tous les matchs.

Vous voyez, y a une tendance, je pense notamment sur des équipes comme Manchester, où y a peu de chances de perdre de l’argent, ils ont été catastrophiques, le ROI reste positif parce que les cotes sont assez importante à chaque match car c’est une équipe vachement homogène, du coup a un ROI au pire qui sera à 0, c’est important de l’avoir en tête. Ensuite, vous allez sur Bet365, idem, vous avez la différence de cote, on a un ROI de 61,5% pour Leicester au lieu de 63%, on perd un peu.

Over render, pareil, on a tous les différents ROI, on s’aperçoit qu’en Angleterre si on veut un ROI positif il faut jouer les over 2,5 buts à priori, on s’aperçoit des différents ROI.

Je vous laisse un peu explorer tout ça.

Ici, les Results Matrix c’est les différents scores dans les matchs, vous avez tout ici.
Ensuite, Discipline, ça veut dire les stats entre telle ou telle équipe, on peut mettre ici par exemple Barcelone contre le Real Madrid. C’est ce qu’on appelle les face à face.

Half-time/full-time, ça c’est les résultats à la mi-temps et en fin de match.

Moi j’utilise pas, mais ça vous permet d’avoir un ordre d’idée.

Head to head, ce sont les différentes confrontations, une équipe contre une autre, c’est Home ou Away, à domicile ou extérieur.

Vous avez ensuite les classements globaux, under ou over X buts. Over 0,5 but c’est parfait pour ma stratégie de lay00, comme vous le savez j’ai un service sur Betfair sur les lay00, eh bien, en ayant ce type de fichier, ça permet d’avoir un gros aperçu sur les over 0,5 buts.

Combien y a-t-il de matchs où y a eu au moins 1 but dans le match ? Lay00, Norwich 37 matchs, Leicester 36 matchs, Liverpool 36 matchs, Sunderland 36 matchs, c’est assez énorme. On s’aperçoit qu’une équipe comme Norwich a fait un petit 0-0 au cours des 38 matchs de Premier League. Vous voyez l’importance de jouer sur de grosses équipes.

Donc en mettant les sécurités, ça vous permet de gagner de l’argent sur du moyen/long terme.

Merci d’avoir suivi cette vidéo, je vous invite fortement à télécharger Betting Data, vous pouvez explorer les différentes années, regardez tout ça en détail, c’est gratuit, profitez en.
Moi je m’en inspire beaucoup, notamment pour le club privé.

N’oubliez pas d’explorer tout ça !

J’espère que la vidéo vous a plu ! Si c’est le cas, cliquez sur S’abonner juste en dessous et pour vous remercier je vous propose un lien dans la vidéo YouTube, cliquez dessus, ça va vous rediriger vers une autre page où il vous suffira d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Ça vous permettra de recevoir gratuitement ma vidéo bonus « 4 stratégies pour générer de l’argent dans les paris sportifs ».
Vous allez apprendre à :

  • à gagner de l’argent avec vos propres pronostics ;
  • comment en gagner avec un tipster ou avec des bets sur BetFair
  • comment en gagner avec des paris semi-long terme ou long terme.

Si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone, vous vous demandez où est le lien ? Il faut cliquer sur le « i » en haut à droite de la vidéo ou dans le lien dans la description juste en dessous.

A tout de suite de l’autre côté pour la vidéo bonus ! Bye !