SCORE EXACT LAY 0-0 ! Comment GAGNER sur BETFAIR ?

Transcription – SCORE EXACT LAY 0-0 ! Comment GAGNER sur BETFAIR ?

Clac ! Yes, yes ! score exact 0-0, comment gagner ? J’explique tout ça dans cette vidéo.

 

Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Si vous me suivez depuis plusieurs semaines, j’avais réalisé une vidéo où j’expliquais Betfair proche du jackpot et hier, j’ai eu une journée excellente pour moi-même et mes abonnés. Ça fait très plaisir. Sur 12 pronostics, on a eu 6 paris gagnants et 6 paris remboursés. C’est encore plus 6 unités dans mon portefeuille et dans le portefeuille des membres qui suivent tous mes pronostics sur Betfair, à travers le service que j’ai effectué.

 

Là, on est à +30 unités. Qu’est-ce que ça signifie ? ça signifie que si vous avez misé 100 euros par pronostic, + 300 euros, si vous avez misé 50 euros par pronostic, + 1500 euros, si vous avez misé 200 euros par pronostic, + 6000 euros de bénéfices, etc.

 

Je vais vous expliquer comment gagner à travers le lay 0-0, donc comment gagner de l’argent sur Betfair. Je vais vous expliquer tout ça en filmant mon écran.

 

Juste avant que je vous explique tout ça en détail, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de rejoindre quasiment 3000 parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube et de recevoir librement et gratuitement toutes mes prochaines vidéos. Cliquez sur le lien, c’est gratuit et ça vous permettra de générer du cash dans les paris sportifs.

 

Comme vous le savez peut-être, j’ai un service par rapport à mes lay 0-0 et notamment Betfair. C’est une cotisation de 147 euros pour une année complète. Pendant un an, vous recevez tous mes pronostics sur Betfair. Vous allez aussi recevoir un accès à Betfair pour parier sur Betfair même si vous êtes résident français, même si vous habitez depuis un pays où c’est non accessible pour pouvoir copier mon pronostic. C’est offert en plus de la formation et en plus de recevoir tous mes pronostics.

 

Récemment, j’ai réalisé une conférence en ligne. Il y avait différents participants qui me demandaient comment je sélectionnais à 100 % mes différents pronostics et aujourd’hui je vais vous donner en détail comment je sélectionne mes pronostics, pourquoi je mets des sécurités. Ça vous permettra de générer du cash sur Betfair, et notamment à travers des lay 0-0.

 

Vous pouvez le dupliquer sur d’autres types de scores. Moi, pour ne pas me disperser, je ne le fais que sur le 0-0, mais vous pouvez le dupliquer et certains autres membres de mon club privé Paris Sportifs qui gagnent de l’argent sur des correct scores ou sur d’autres choses. Et aussi pourquoi je ne fais jamais des lay supérieurs à 6. Je vous explique tout ça, comment je sélectionne mes pronostics, comment j’envoie les pronostics aux différents membres. Il y a un peu plus de 100 membres qui sont abonnés à mon service Betfair. C’est un marché de masse, donc même si j’avais 1000 abonnés qui suivaient mes pronostics, vous auriez exactement les mêmes cotes, donc c’est ça qui est magique aussi à travers Betfair.

 

Je filme mon écran, je vous dévoile tout. Let’s go, c’est parti.

 

Voici un exemple de mon service sur Betfair. Si un jour vous rejoignez ce service, ce sont tous mes pronostics lay 0-0 pour gagner de l’argent avec Betfair et notamment les lay 0-0. C’est une méthode que vous pouvez aussi utiliser personnellement sur d’autres scores ou même sur les 0-0.

 

Voici un peu le débrief. Je vais vous montrer tout ça.

 

Un pari gagnant et deux paris remboursés dimanche dernier. Généralement, j’envoie les pronostics pour le week-end, donc vendredi, samedi, dimanche, mais c’est assez rare la semaine. S’il y a la ligue des champions, oui, sinon si ce sont des coupes nationales, je fais l’impasse.

 

Ligue 1, c’était Monaco/Reims. Pronostic@12, mais placé à 6 pour la sécurité.

Juventus/Sassuolo

Hertha Berlin/Schalke

J’explique aussi si vous avez besoin de Betfair comment avoir accès à Betfair depuis n’importe où sur la planète.

 

Vous vous dites peut-être : ok, Monaco/Reims, lay à 12, mais placé à 6, tout ça. Il y a une première étape et ensuite une deuxième étape.

 

Pourquoi j’ai sélectionné Monaco, Juventus et Hertha Berlin ?

On va voir ça ensemble. Ce sont des pronostics où il y a eu un but : il y a 2-0 pour Schalke, 2-2 pour Monaco, et 1-0 pour la Juventus.

 

Le premier critère ultra principal, c’est : est-ce qu’il y a eu beaucoup de 0-0 au cours des derniers matchs ?

 

Je regarde souvent les historiques. J’ai un petit carnet. Là, on voit ici. Vous voyez qu’au cours des derniers matchs – là, vous voyez ce que j’ai ensuite envoyé le lendemain – mais l’analyse s’était arrêtée ici, donc il y avait eu un 0-0 entre Bastia et Nantes, 0-0 Angers/Saint-Etienne, 0-0 Bastia/Lorient ; 0-0 PSG/ Montpellier ; 0-0 Nantes/ Monaco ; 0-0 Bordeaux/Nice ; 0-0 PSG/Lille, etc.

 

Grosso modo, vous avez grand maximum 10 % de 0-0. Là, je vois une avalanche de 0-0 en ligue 1, donc là, je me dis : il faut vraiment que je lay les matchs parce que Monaco est une équipe qui fait rarement des 0-0. Il en a fait un récemment à Nantes, donc il va y avoir des buts. Ça, c’est le premier raisonnement.

 

Ensuite, je vous montre un peu l’Allemagne. Pareil, l’Allemagne, je vois 0-0 Mainz contre Darmstad ; 0-0 Bayern Munich contre Dortmund ; je vois 0-0 entre Francfort et Schalke ; je vois 0-0 entre Francfort et Hambourg, je vois 0-0 entre Leverkusen et Bayern Munich. Je vois pas mal de 0-0, alors qu’il n’y a que 9 matchs en Allemagne et souvent, c’est une ligue à 5-6% de 0-0. Il y a une avalanche de 0-0 qui est tombée.

 

Et pareil, je vois pas mal de 0-0 en Italie. Vous voyez un peu en Italie. Je vois 0-0 Bologne/Carpi, je vois 0-0 Palerme/Bologne ; je vois 0-0 Bologne/Juventus, Storino/Carpi ; Frosinone/Lazio. Bref pas mal de 0-0.

 

Qu’est-ce que je fais ?

Vous avez vu les trois pronostics que j’envoie le vendredi et les pronostics que j’ai envoyés le samedi. Le vendredi soir, on a eu un pari gagnant et deux paris remboursés. Je vais y revenir dans la deuxième étape pour bien que vous compreniez comment gagner de l’argent avec les lay 0-0. Ça s’est joué à une minute par rapport à la Juv, il y a eu but à la 37ème minute de jeu. Il allait quasiment s’exécuter à 6, mais il y a but avant, on est remboursé, donc on n’a pas gagné, on n’a pas perdu, on récupère notre mise. Et on gagne s’il y a but après que l’ordre soit exécuté.

 

J’ai proposé Inter/Bologne, tout simplement parce que Bologne a enchaîné pas mal de 0-0. On le voit ici, 0-0 contre la Juv, ici contre Carpi, déjà 3 0-0, c’est quasiment impossible que Bologne fasse encore un autre 0-0.

 

En Allemagne, comme il y a eu beaucoup de 0-0, j’ai proposé les pronostics : Hanovre, Hoffenheim, Ingolstadt, Borussia Mönchengladbach, Darmstadt, Augsbourg.

 

En Ligue 1, 4 0-0 récemment au cours de 12 derniers matchs : Lorient/Marseille ; Ajaccio/Caen ; Guingamp/Saint-Étienne ; Montpellier/Nice ; Bastia/Lille ; Toulouse/Bordeaux. Hormis que je ne voyais pas de 0-0, ce sont vraiment des matchs couperets, donc j’ai envoyé tout ça.

 

Il y avait 12 matchs. 6 paris gagnants et 6 paris remboursés.

 

Inter : ça a été gagnant

Hanovre/Cologne : gagnant

Wolfsbourg/ Hoffenheim : non exécuté, remboursé, but assez tôt

Ingolstadt /Stuttgart : but assez tôt, donc on a été remboursé

Remboursé

Ici, remboursé

Gagnant.

Je vais vous montrer tout ça, ça serait peut-être plus simple.

 

Ici, but à la 12ème minute, donc l’ordre n’a pas été exécuté. Il est donc remboursé.

But à la 43ème minute, ça a été gagnant.

But à la 3ème minute : donc c’était remboursé.

But à la 4ème : c’est remboursé.

But à la 36ème : remboursé parce que c’était un gros lay à 25.

But la 34ème : c’était un lay gagnant.

But à la 37ème minute : lay gagnant.

But à la 70ème minute de jeu : lay gagnant.

But à la 7ème minute de jeu : remboursé, on n’a pas gagné, on récupère notre mise.

But à la 72ème minute de jeu : lay gagnant.

But à la 5ème minute de jeu : remboursé, on n’a pas gagné, on n’a pas perdu.

But à la 72ème minute de jeu : lay gagnant.

 

Donc 6 gagnants, 6 remboursés.

 

Comme vous l’avez compris, mes deux critères principaux pour sélectionner des matchs lay 0-0 sont :

1/ est-ce que l’équipe a réalisé un 0-0 le match d’avant ?

quand vous prenez des équipes comme Arsenal, Manchester United, l’inter de Milan le PSG, toutes ces équipes-là, évidemment c’est très très rare que ces équipes fassent deux 0-0 d’affilée. Ça, c’est un premier critère.

 

2/ et le deuxième critère qui est encore plus important pour moi pour réussir dans les lay 0-0 : c’est : est-ce qu’avant il y a eu des avalanches de pronostics avec des 0-0.

C’était le cas en France, en Allemagne. C’est pour ça que j’ai lancé une série. Par contre dans le championnat d’Espagne, je n’ai absolument pas touché parce qu’il y a très peu de 0-0 qui sont tombés au cours de 30-40 derniers matchs et comme il doit y avoir 10 % de 0-0 globalement, il y aura forcément une avalanche de 0-0 qui va tomber.

 

C’est vraiment ça mes deux critères principaux :

Est-ce que l’équipe en question a réalisé un 0-0 le match d’avant ?

Est-ce qu’il y a eu beaucoup de 0-0 par rapport aux derniers matchs du championnat ?

 

Ensuite, par rapport au lay 0-0, quand vous layez un 0-0, c’est-à-dire « je ne pense pas ».

Là, le lay est à 15. Donc on va mettre une mise de 100 euros. On va voir tout ça.

 

Avec une mise de 100 euros, on s’aperçoit que s’il y a un but dans le match, quel que soit le score, vous voyez à mon écran qu’on gagne 100 euros. Quand vous layez un événement sur Betfair, quel que soit le lay sur Betfair, vous gagnez votre mise, c’est votre gain. Il faut déduire les 5 % de commission. Là, en l’occurrence, on aurait 95 euros de bénéfices. Et si on perd, on perd 1400 euros. Là, vous vous dites : c’est logique, mais si on perd, on perd une somme énorme.

 

Moi, ce que je mets en place : je mets en place des sécurités. Je vais vous montrer tout ça.

Vous placez ici l’ordre à 6. Ici, vous mettez la mise à 6. Vous allez dans le curseur et vous cliquez sur 6. Ici, j’ai placé l’ordre, donc vous voyez la cote à 6. C’est le lay à 6. Juste avant, vous vous aperceviez que si on perdait, on perdait 1400 euros, et là, en plaçant l’ordre à 6, avec une mise de 100 euros, au lieu de perdre 1400 euros, on perd 500 euros. Et si on gagne, quel que soit le résultat du match, on gagne toujours 500 euros. Vous voyez ici. On gagne 100 euros, quel que soit le résultat du match.

 

Vous vous dites : waouh ! génial, au lieu de perdre 1400 euros si on a la malchance de tomber sur 0-0, on ne perd que 500 euros. On a un risque de 900 euros inférieurs. Et si on gagne, on gagne toujours 100 euros. Comment c’est possible ?

 

C’est tout bête. S’il y a but rapidement dans le match, vous n’avez pas gagné, et vous n’avez pas perdu. Donc vous êtes remboursé. L’ordre n’est pas exécuté, donc vous n’avez pas gagné, vous n’avez pas perdu. Le pronostic n’a pas été réalisé. Et en revanche, s’il y a but après la 25ème minute de jeu, on gagne le pronostic.

 

Qu’est-ce qui se passe ? Au fil des minutes, s’il y a toujours 0-0, le lay va faire 15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6. À la 35ème minute de jeu, s’il y a toujours 0-0, comme le lay était à 16, ça passe à 6. Comme il y a toujours 0-0, au fil des minutes, boum, ça fait 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6. Et ensuite, dès qu’il y a but dans le match, on a gagné le pronostic.

 

En revanche, s’il y a but rapidement, s’il y a une ouverture de score, on n’a pas gagné, on n’a pas perdu, c’est comme si on n’avait pas joué le pronostic. On est remboursé.

 

Ce qu’il faut vraiment retenir, c’est que c’est impossible de perdre à partir du moment où il y a un but dans le match. On perd le pronostic s’il y a 0-0, si on a la malchance de tomber sur un 0-0. Et on gagne le pronostic s’il y a but après la 15ème, la 20ème ou 25ème, 30ème minute de jeu en fonction du lay de départ. Ça permet vraiment de minimiser la perte.

 

Certes, il y a pas mal de remboursés. Je vais vous montrer la manip et le fichier Excel pour voir les différents types de paris remboursés et la tendance.

 

Juste avant que je vous montre le fichier Excel, si vous voulez placer un ordre en pré-match, par exemple le lay est de 22, donc on va le placer à 6. On a une mise de 100 euros avec un lay à 6. Vous voyez ici. Pour que ça s’exécute en hors ligne même si vous êtes à la plage, au restaurant ou encore que sais-je, vous cliquez sur « place bet », « confirm bet » et ensuite, vous cliquez sur « keep bet » ici, « update ». Boum, le pronostic se réalise.

 

Ensuite, si vous voulez annuler le pronostic, vous allez dans « view upon bet », « cancel all unmatched » et vous allez récupérer votre mise.

 

Je vous montre le fichier Excel tout de suite.

 

Voici quelques extraits des pronostics que j’ai envoyés aux différents abonnés. J’ai un service comme je l’ai déjà expliqué dans la vidéo, c’est 147 euros pour une année complète pour recevoir tous mes pronostics. Pour vous donner un ordre d’idée, sur 100 paris, on va avoir 40 paris gagnants, 56 paris remboursés et 4 paris perdants. Ça vous montre un peu la tendance, donc des fois on a de grosses séries. Quand je dis remboursés, ce n’est pas exécuté. En mettant la sécurité, ça vous permet d’avoir plus de matchs et de réduire le risque, parce que quand on perd, on perd 5 fois sa mise, donc ça enlève 5 paris gagnants.

 

Là, vous voyez les différents matchs. C’est une question qu’on me dit souvent : Maxence, pourquoi tu ne joues pas le lay directement ? Si on perd, on va perdre par exemple à 10, à 18, si on ne met pas de sécurité, on perd 18 fois sa mise, 10 fois sa mise. J’ai fait le bilan. Si je ne mettais pas de sécurité, j’aurais un meilleur bilan.

 

Toutefois, pour deux raisons, j’aime mieux mettre des sécurités :

 

La raison n° 1, c’est qu’on peut enchaîner des matchs parce que si vous avez des lay à 10, à 18, il vous faut un capital trop important quand il y a 10 matchs comme on a pu voir le samedi où il y a eu 12 matchs, alors que là, si vous avez 1000 euros et que vous mettez 20 euros par pari, sur chaque pari, vous avez un risque potentiel, une liability, de 100. Donc vous pouvez jouer 10 matchs. Ça, c’est qui est pratique.

 

La deuxième raison : même si tous les paris que vous voyez en orange auraient été gagnants, quand vous perdez un pari, mentalement et psychologiquement, vous avez rapidement la psychose, donc c’est dommage d’avoir tout ça au sein de votre esprit.

 

On voit de grosses séries de « pas exécutés ». Là, j’ai oublié de mettre les couleurs des pronostics gagnants. On est grosso modo à 30 unités de bénéfices. Si on a une mise de 100 euros, ça fait 3000 euros de bénéfices ; 50 euros, 1500 euros ; 200 euros, 6000 euros.

 

 

J’espère que cette analyse vous a plu et que ça a été très bénéfique pour vous de voir mon écran comme si vous étiez par-dessus mon épaule.

 

Si vous avez aimé la vidéo, cliquez sur le bouton « like ». Je lève le pouce pour vous remercier d’avance. Merci pour tout, pour les partages, les like ou encore le bouche-à-oreille que vous faites pour faire découvrir mon travail à un maximum de personnes. Merci du fond du cœur. Je sais que je me répète, si vous regardez la majorité de mes vidéos. C’est un juste retour de vous remercier par rapport à tout ce que vous réalisez pour moi. Ça me fait vraiment chaud au cœur et c’est ce qui me permet de donner le meilleur de moi-même pour vous donner le maximum de techniques, de conseils concrets pour gagner de l’argent dans les paris sportifs.

 

À mon tour, juste avant de vous quitter, je vais vous envoyer un cadeau de bienvenue, une vidéo bonus pour gagner de l’argent dans les paris sportifs. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger sur une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail.

 

Vous allez apprendre en profondeur le principe du back and lay de Betfair, comment j’ai gagné près de 10 000 euros à travers une technique sur Betfair. C’est une vidéo bonus, une vidéo privée. Elle est gratuite, offerte. C’est mon cadeau de bienvenue pour vous remercier de visionner cette vidéo. Il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail pour la recevoir instantanément dans votre boîte mail.

 

Si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone, vous vous dites : merci, Maxence, mais il est où ce lien ? Il y a le « i » comme info en haut à droite de la vidéo ou encore dans la description juste en dessous. Dans la description, il y a également les différentes formations si un jour vous êtes intéressé pour avoir l’un de mes services, que ce soit du pari long terme ou d’autres choses.

 

À tout de suite de l’autre côté pour cette vidéo bonus. Indiquez bien votre prénom et votre adresse e-mail. Il y a le lien dans la vidéo YouTube. Je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour générer du cash dans les paris sportifs. À tout de suite, bye bye !