NICOPRONOS, faut-il suivre les PRONOSTICS ?