Pourquoi il ne faut pas parier contre les bookmakers ?

Pourquoi il ne faut pas parier contre les bookmakers ?

Vous ne pariez pas contre le bookmaker dans les paris sportifs.

Souvent on entend sur Internet ou on voit sur d’autres sites, d’autres blogs, d’autres forums, d’autres espaces VIP, pas mal de parieurs qui disent : tous contre le bookmaker. C’est un mythe. Quand vous gagnez un pronostic, vous ne gagnez jamais un pronostic contre le bookmaker, mais par rapport à ce que d’autres parieurs ont misé l’inverse. Quand vous gagnez un pronostic, vous ne gagnez pas contre le bookmaker, vous gagnez contre les autres parieurs qui ont misé l’inverse.

Pareil, quand vous perdez un pari, vous ne perdez pas contre le bookmaker, l’argent que vous avez perdu va aux différents parieurs qui ont misé l’inverse. Pour le bookmaker, c’est simple : je prends l’exemple du bookmaker Pinnacle qui est le meilleur bookmaker à avoir, il a une commission de 2 à 3%. Ça, c’est sa marge. Quoiqu’il arrive, quel que soit l’événement, lui va gagner entre 2 et 3%. Et ensuite, vous, que vous gagniez ou que vous perdiez, soit vous récupérez l’argent de d’autres parieurs quand vous gagnez, soit ce sont les autres parieurs qui récupèrent votre argent quand vous perdez un pronostic. C’est aussi bête que ça.

Je pense aussi aux bookmakers ARJEL qu’il faut absolument éviter parce que vous avez un retour, un TRJ de 85%, c’est pour cela que les cotes sont pourries. Vous avez 15% de marge de la part des bookmakers. Alors que sur Pinnacle, c’est entre 2 et 3%, c’est pour cette raison que vous avez des cotes beaucoup plus importantes. Vous vous dites, Maxence : Comment fait-on pour se distinguer par rapport à d’autres parieurs ?

Comme je l’évoque dans d’autres vidéos, pour moi, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c’est qu’il y a au moins 20% des parieurs qui sont de bons pronostiqueurs. La bonne nouvelle, c’est que comme la majorité des parieurs sont soit impulsifs, ils vont tilter, soit ils ne mettent pas en place les outils pour parier comme un pro (Pinnacle, Bet 365, Sbobet), soit ils n’ont pas la sécurisation de leurs pronostics, soit ils vont avoir une gestion de capital extrêmement agressive, du coup vous pouvez largement tirer votre épingle du jeu. Le niveau des paris sportifs est assez faible.

Du coup, quand vous avez un minimum d’expérience, quand vous sécurisez vos pronostics, quand vous avez tous les outils pour parier comme un pro, quand vous pariez sur des choses assez safe, notamment à travers les paris remboursés, les paris Asian handicaps, ce que quasiment personne en réalise, ça va vous permettre de programmer votre cerveau pour ne pas perdre, et par ricochet, de pouvoir gagner.

Sur les plateformes de betting exchange, comme Betfair, Matchbook, Betdaq, Smartket, Easy Sports Bet ou encore d’autres plateformes, la commission, la marge se prend sur les gains d’un parieur. En revanche, sur les bookmakers classiques, comme Pinnacle, Sbobet, Bet365, PMU, Winamax, Unibet, que ce soit les bookmakers ARJEL ou les bookmakers.com, la marge se réalise sur le pari en tant que tel, et du coup, elle est entre 2 et 3% sur Pinnacle jusqu’à 10 ou 15% sur les bookmakers ARJEL.

Ne vous dites pas que vous pariez contre le bookmaker. Lui, quoiqu’il arrive, il va gagner de l’argent. Vous pariez contre d’autres parieurs. Quand vous gagnez, vous gagnez par rapport à d’autres parieurs qui ont misé l’inverse. Et quand vous perdez, vous donnez votre argent à d’autres parieurs. Et évidemment, le bookmaker a toujours sa petite marge au passage.

MES CADEAUX OFFERTS

4_strategies
Betfair
Betes_noires

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Sidebar_1-1-1
Sidebar_2-1-1
Sidebar_5-1
Sidebar_3-1-1
Sidebar_4-1-1

1 PRONOSTIC FOOT GRATUIT CHAQUE SEMAINE

Recevez un Pronostic Foot GRATUIT chaque semaine dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest