Articles

5 erreurs que j’ai commises sur Betfair et à ne pas reproduire !

Depuis que je suis arrivée à Malte en septembre 2012 pour parier en toute liberté sur les bookmakers.com et Betfair, j’ai reçu beaucoup de questions par rapport à ce sujet. Aujourd’hui, dans cet article, je vais évoquer 5 erreurs que j’ai faites à mes débuts sur Betfair. Si vous ne connaissez pas trop Betfair (site de Betting exchange) ou si vous pariez pour les premières fois dessus, soyez attentifs aux 5 erreurs afin de ne pas les reproduire dans le futur.

1. Avoir équilibré les gains sur un pari !

L’atout numéro 1 de Betfair est avant tout de pouvoir se couvrir lorsqu’on veut à n’importe quel moment du pari.

Prenons un exemple fictif pour illustrer mes propos :

Match de football entre Reims et Lyon. Vous pensez à la victoire de Lyon. Vous pariez en faisant « back », cote à 2,04. Pendant le match, à la 60 ème minute de jeu, Lyon ouvre le score. Votre cote à 2,04 passe instantanément à 1,30.

reims-lyon-betfair

Plusieurs options :

  • Vous pouvez soit laisser filer le match comme un pronostic normal. Vous ne faites rien.
  • Vous pouvez soit vous couvrir car Reims ne fait que pousser et donc au pire des cas, vous voulez récupérer au moins votre mise de départ.

reims-lyon-equilibrer-les-gains

  • Soit vous équilibrer les gains de partout et obtenez un bénéfice quelque soit l’issue de la rencontre (victoire de Lyon, de Reims ou encore match nul).

equilibrer-gains-reims-lyon

L’erreur à ne pas faire est d’équilibrer les gains. Betfair est très utile pour se couvrir si Lyon mène 1-0 à la 89 ème minute et que vous ne voulez pas perdre votre mise bêtement dans le temps additionnel du match. Betfair est juste là pour vous couvrir. C’est l’atout numéro 1 de Betfair, c’est de pouvoir se couvrir et récupérer sa mise même si l’on a tord au final. Le souci, si l’on équilibre les gains trop tôt dans le match, on n’est pas assez rémunéré quand on a raison et on décaisse trop quand on a tord. Si vous avez raison et que vous en encaissez que la moitié, cela revient au même d’avoir joué une cote de 1.50 au départ. Au final, cela n’est pas rentable.

Mon conseil :

Lire la suite