Comment SÉLECTIONNER 1 BON TIPSTER en PARIS SPORTIFS ?

Transcription – Comment SÉLECTIONNER 1 BON TIPSTER en PARIS SPORTIFS ? 

 

Comment sélectionner un bon tipster ?

 

Juste avant de regarder cela ensemble dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous pour rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube.

 

Je vous laisse aussi admirer la vue sur La Valette et Sliema par la même occasion, juste derrière moi. Profitez-en.

 

Si aujourd’hui vous utilisez par exemple le suivi de tipsters pour générer un complément de revenus dans les paris sportifs, je vais vous donner 8 critères indispensables pour avoir de bons tipsters.

 

Le 1er critère, c’est avoir au moins 300 pronostics. Pourquoi un historique d’au moins 300 pronostics ?

C’est tout simplement pour connaître la valeur du parieur en question, pour savoir comment il réagit par rapport aux avalanches de pronostics gagnants et perdants, que l’on appelle aussi la variance. Ça, c’est le tout premier critère.

 

Le 2ème critère, c’est toujours avoir les mêmes cotes que le parieur en question.

Pourquoi ?

On va distinguer deux types de marchés. Vous avez les tipsters de marché de niche, donc ça va être les tournois challengers au tennis, la Pro B au basket, la Pro D2 au rugby, les petits tournois challengers au tennis, les petites ligues au football. Et les marchés de masse, les tournois du grand chelem au tennis, les grands championnats majeurs européens de football (la Ligue 1 française, le Série A italienne, la Primera Division en Espagne) ou encore la NBA au basket, la MLB au baseball. Les marchés de masse, vous avez toujours les mêmes cotes où c’est très rare que les cotes chutent. Et si ce sont des pronostics à asian handicap, vous n’avez pas les handicaps qui explosent et qui baissent ou augmentent par rapport à des marchés de niche.

Le 2ème critère, avoir à 100 % les mêmes cotes que le parieur, donc toujours se focaliser sur des tipsters de marché de masse.

 

Ensuite, le 3ème critère, c’est recevoir les pronostics au minimum 12 heures à l’avance. L’objectif n’est pas d’être un no life et d’être systématiquement scotché à ses emails. Il faut avoir le temps de pouvoir placer les pronostics.

 

Ensuite, le 4ème critère, c’est savoir quelle est la gestion de capital par pari.

En suivant par exemple un parieur à blanc pendant 30 jours, vous allez savoir si ce sont des paris à 1 %, 2 %, 3 %, 4 %. Ça permet de gérer son propre capital par rapport aux différents pronostics du tipster en question.

 

Ensuite, le 5ème critère, c’est toujours commencer en début de saison ou encore le 1er du mois. Pourquoi ?

Les différents tipsters payants ont un objectif mensuel. Si par exemple avec une mise de 100 euros, vous commencez le 18 du mois et le tipster en question est à + 500 euros et qu’il finit le mois à + 350 euros, il va pouvoir dire à ses abonnés « je vous ai fait gagner 350 euros » alors que vous, vous avez perdu 150 euros.

Donc bien démarrer en début de mois ou en début de saison. Si c’est la NBA au basket, début novembre. Si c’est la MLB au baseball, début avril. Pour pouvoir avoir exactement le même bilan que le tipster en question.

 

Ensuite, le 6ème critère, c’est de se demander quelle est la fréquence des paris. Est-ce que c’est un pronostic par jour, deux pronostics par jour ? Est-ce que c’est seulement le week-end ? Est-ce que c’est trois pronostics par mois ?

Ça va vous permettre de savoir si c’est compatible par rapport à là où vous habitez sur la planète, à votre vie professionnelle et personnelle.

C’est l’un des critères le plus importants, parce que si vous ne pouvez pas placer à 100 % les différents pronostics, ça va être compliqué d’avoir un bilan cohérent avec le tipster en question.

 

Ensuite, le 7ème critère, c’est avoir des tipsters qui ont un retour sur investissement supérieur à 10 %.

Quand vous suivez différents tipsters, c’est important de vous focaliser sur des tipsters de plus de 10 %. Pour quelle raison ? Plus le retour sur investissement est important, plus en cas de mauvaise série, vous allez au moins être à l’équilibre, donc ne pas perdre d’argent. Alors que si c’est des ROI à 2, 3, 4, 5, 6, 7 %, s’il y a une mauvaise passe, ce qu’on appelle aussi la variance, donc les avalanches de pronostics gagnants et perdants, là vous allez perdre de l’argent. Donc, ayez toujours ça en tête, tipsters de plus de 10 %.

 

Et le 8ème critère, et ça, c’est l’un des critères les plus importants, c’est avoir une vision annuelle.

Aujourd’hui, c’est ce qui condamne la majorité des parieurs débutants, leur vision est souvent à une semaine, deux semaines. Il n’y a quasiment aucune vision annuelle et forcément, c’est au petit bonheur la chance, soit vous tombez dans les bonnes périodes où les pronostics sont gagnants, ou alors a contrario, vous tombez dans les mauvaises périodes où les pronostics sont mauvais et c’est la banqueroute assurée.

 

N’oubliez pas d’avoir ces 8 critères indispensables au sein de votre esprit, ça vous permettra de faire une différence énorme et surtout de pouvoir générer un deuxième revenu avec les paris sportifs.

 

En rejoignant mon club privé Paris Sportifs, vous allez avoir accès à une liste de tipsters. Vous avez différents membres de mon club privé qui offrent leurs pronostics, sur le football, les paris hippiques, le rugby, le basket, le tennis, tous les différents sports. Ça vous permettra de faire fructifier votre capital. Et moi, en plus, je réalise un suivi de tipsters vis-à-vis de mon club privé Paris Sportifs. Chaque semaine, j’actualise les différents bilans et je donne des tipsters à suivre pour faire fructifier votre capital.

 

J’espère que cette vidéo vous a plu. Notez bien et appliquez bien ces 8 critères. Ça va faire une grosse différence sur le long terme. C’est vrai, vous êtes peut-être en train de vous dire : merci, Maxence il n’y a quasiment aucun parieur qui a tous les critères que tu as évoqués. Je suis 100 % d’accord. Vous avez à peu près entre 5 et 12 parieurs qui sont bons sur la toile et le reste, vous n’allez jamais gagner de l’argent avec ces personnes.

 

Merci une nouvelle fois.

Si vous avez aimé la vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « like » juste en dessous et à la partager. Merci par avance, ça me permettra d’avoir votre feed-back.

 

Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus « 4 stratégies pour gagner de l’argent » : je vais vous expliquer comment gagner de l’argent avec vos propres pronostics, un suivi de tipsters comme je l’ai évoqué dans la vidéo, des trades sur Betfair ou encore réaliser des paris semi long terme ou long terme.

 

Cliquez bien sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube et indiquez votre prénom et votre adresse email sur le « i » comme info en haut à droite de la vidéo YouTube ou encore tout est dans la description juste en dessous. Je vous dis à tout de suite pour l’envoi de la vidéo privée. A bientôt, à tout de suite. Bye bye !