[Vidéo] Savourez vos gains ou digérez vos pertes !

L’être humain est avide d’argent. 2 phénomènes ont lieu systématiquement dans les paris sportifs. Soit le parieur veut toujours plus et ne se contente pas de ses gains ou soit il veut absolument se refaire pour combler ses pertes. La satisfaction personnelle n’a jamais lieu. 🙁

Transcription texte de la vidéo :

Bonjour, c’est Maxence Rigottier du blog gagner de l’argent grâce aux paris sportifs. Actuellement, je suis à La Valette à Malte. Cette semaine, j’ai eu l’opportunité de parler à des bookmakers ou à des parieurs Anglo-saxons. Il y a une chose qui m’a frappée dans leur discours :

La plupart des parieurs n’arrivent pas à digérer leurs pertes ou à savourer leurs gains.

Cela rejoint mon article : “ Pourquoi votre cupidité est un problème majeur dans la réussite de vos paris sportifs ?”

Généralement, en début d’année, les parieurs se donnent des objectifs mais dès qu’ils ont atteints leurs objectifs ou en revanche quand ils sont à coté de leurs objectifs, il y 2 choses qui se passent :

  1. Soit le parieur veut gagner encore plus d’argent.
  2. Soit le parieur panique.

Nous sommes des êtres humains et l’on a le désir de vouloir toujours plus. Moi y compris, lorsqu’on a atteint son objectif, on souhaite continuer pour faire mieux au lieu d’arrêter.

Généralement, il y a 2 cas de figures.

Le premier cas de figure :

C’est lorsqu’on a réussi notre objectif. 🙂

Imaginez en début d’année, vous vous dites “Je souhaite gagner 1500 euros avec mes pronostics”. A mi-parcours, vous avez déjà obtenu 1200 euros de gains. Je ne pense pas que vous voulez avoir 1500 euros à la fin de l’année. Vous allez vous dire, je vais essayer d’avoir 2000 euros à la fin de l’année. Votre objectif sera peut-être d’analyser un peu plus les matchs. Vous allez peut-être être plus attentif à l’actualité sportive,…Vous n’allez pas arriver à vous satisfaire de vos gains ou de ce que vous avez.

Le deuxième cas de figure :

C’est lorsque vous n’avez absolument pas atteint votre objectif. 🙁

Par exemple, vous vouliez gagner 1000 euros et à mi-saison, vous êtes à –200 euros. Vous allez paniquer ou vous allez vouloir absolument vous refaire pour essayer d’obtenir des gains. Or, à chacun de vos pronostics gagnants, il faut savourer vos gains  et à chacun de vos pronostics perdants, il faut digérer vos pertes.

Pourquoi ?

A chaque fois que vous allez faire une analyse “à chaud”, c’est à dire que soit votre pronostic est gagnant ou que soit votre pronostic est perdant, vous n’allez pas du tout être objectif. Egalement, il y a de grandes chances que si vous êtes dans un moment difficile, vous allez encore plus vous enfoncer,….Et si vous êtes dans un bon moment, vous allez sûrement perdre vos gains que vous avez obtenu brillamment au préalable.

Je reçois énormément de mails de personnes qui me disent la chose suivante : “Maxence, c’est assez frustrant les paris sportifs, quand j’arrive à obtenir quelques pronostics gagnants, je perds malheureusement mes gains que j’ai obtenu au préalable”.

Que faire ?

C’est le message que je souhaite vous faire passer aujourd’hui : Savourez vos gains ou digérez vos pertes !

Essayez au maximum de ne pas rejouer instantanément, que ce soit dans les bons moments ou dans les mauvais moments. L’objectif principal est de toujours prendre une décision “à froid” et non dans la précipitation. Avoir parlé avec des parieurs Anglais ou à des bookmakers comme Interwetten ou Betway…C’est vraiment un mal de l’être humain de toujours vouloir plus ou de vouloir absolument se refaire.

Or, si à chaque fois, vous jouez dans la précipitation ou avec les émotions (que les émotions soient positives ou négatives,…).

Vous allez soit  :

  1. Vous enfoncer encore plus.
  2. Perdre tous les gains que vous avez gagné juste avant.

Laissez au moins 24h pour que les émotions positives ou les émotions négatives retombent. Ensuite, vous pourrez logiquement faire une analyse la plus objective possible. 🙂

Et-vous, que faites-vous après 2 ou 3 pronostics gagnants ou après 2 ou 3 pronostics perdants ? Est-ce que vous êtes un addict et du coup, vous voulez absolument rejouer pour vous faire des gains supplémentaires ou pour vous refaire ? Au contraire, est-ce que vous appliquez la sagesse pour laisser retomber les émotions comme je le fais pour avoir une analyse la plus objective possible ?

Laissez-moi votre expérience dans les commentaires juste en dessous de cette vidéo. Je pense que vos expériences seront vraiment bénéfiques pour chacun d’entre nous.

9 réponses
  1. Philippe
    Philippe dit :

    Rebonjour Maxence,

    Ta vidéo est complémentaire à ton précédent article. Comme tout le monde dans les premiers temps ou je me suis mis à parier sérieusement j’avais tendance à rejouer rapidement en cas de gros gain ou de grosse perte dans l’espoir de me refaire ou d’augmenter mon profit. C’était évidemment une grosse erreur. je pense que le délai de NO BET de 24H00 est profitable surtout pour les débutants, après avec l’expérience il faut de toute façon digérer sa perte ou profiter de son gain pendant quelques heures en se changeant les idées(sortie, famille, loisirs…) et s’il y’a UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ AVEC TOUS LES CRITERES QUE L’ON S’EST FIXÉ POURQUOI NE PAS REPOSER UN BET? En effet si le bet est posé la tête froide et avec tous les critères que l’on s’est fixé et bien on digérera d’autant mieux la non réussite du pari. Je pense qu’il faut SAVOURER ses gains mais ASSUMER aussi ses paris perdants et on peut le faire d’autant mieux si l’on n’a pas de regrets sur le bet joué.

    A très vite.

    Philippe.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Moi aussi, j’étais passé par cette phase il
      y a quelques années. Et c’est assez frustrant de perdre bêtement l’argent que l’on
      vient de gagner quelques jours auparavant.

      S’il y a 2 ou 3 réelle opportunité, l’idéal est de les parier
      en même temps. Comme cela, il n’y a pas besoin de tergiverser pour savoir
      si je parie oui ou non sur tel ou tel pronostic quand on est en plein
      dans les émotions positives ou dans les émotions négatives.

      A très vite.

      Répondre
      • Gilles
        Gilles dit :

        C’est pour cette raison que tu ne joues pas Arsenal aujourd’hui ?

        Ils reviennent en force pour la 3e place directement qualificative pour la CL, un must pour eux, ils sont plus forts que Everton et la cote est belle.
        Ils ne sont qu’à 1 point de Tottenham qui reçoit Stoke et qui devrait donc prendre les 3 points. La victoire est impérative pour rester au contact.

        Bien sûr, tu viens juste de jouer (et de gagner) … si 2 matchs avec les mêmes critères se présententaient, tu n’en jouearais qu’un seul ?

        Et un week-end avec un match le samedi et un match le dimanche ?

        Personnellement, je pense qu’une rencontre qui répond aux critères est une rencontre à jouer peu importe les derniers résultats et le délai depuis le dernier pari.
        Le plus important reste de garder son objectivité et de ne pas sortir des règles fixées, la fréquence dépend du calendrier.

        Répondre
        • Maxence RIGOTTIER
          Maxence RIGOTTIER dit :

          Salut Gilles,

          Arsenal a moyennement la pression de la cote. Par contre, la cote
          est vraiment belle.

          En clair, tu peux jouer 3 pronostics le même jour. Mais la décision
          doit être pris à froid et non à gauche,c’était cela le conseil. Il faut
          essayer au maximum de faire abstraction des émotions positives ou des émotions
          négatives.

          A très vite et bon pronostic. 😉

          Répondre
  2. Philippe
    Philippe dit :

    Bonjour Maxence je voudrais ton avis sur le paris d’une victoire de Manchester City ce soir contre Chelsea côte 1,85 sur Betclic(je sais côte un peu, beaucoup faiblarde). En dehors de la considération de la côte un peu juste, est ce sportivement risqué de parier sur une victoire de M. City?

    Merci pour ton avis.

    Au fait bientôt de passage à Marseille je crois l’apéro-rencontre est-elle toujours d’actualité?

    Bonne après midi.

    Philippe.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Bonsoir Philippe,

      J’y avais pensé à ce pronostic. Le seul soucis, c’est que Chelsea
      a une pression énorme pour ne pas perdre s’il veulent encore croire
      à la 4ème place.

      Du coup, j’ai peur au nul…car c’est très dur de juger le niveau
      de Chelsea. Mais le perdant de ce match va perdre gros à mon avis.

      Pour Marseille, je vois un lecteur du blog demain à 13h. Ce lecteur
      s’appelle Jonathan, on se voit sur le Boulevard du Prado.

      Malheureusement, je n’ai pas assez de lecteurs sur le blog habitant sur Marseille, tout le monde
      est un peu éparpillé dans la france ou le Monde entier. 🙂 Mais ce n’est
      que partie remise. On pourra se voir en individuel. Si tu souhaites qu’on se
      revoit, aucun problème pour moi, je suis à Marseille jusqu’à dimanche.

      A bientôt.

      Répondre
  3. Fabrice
    Fabrice dit :

    Quand j’ai commencé sérieusement à faire des Paris sportifs je suis passé par une phase de grand n’importe quoi.
    Lorsque je gagnais j’avais tendance à rejouer immédiatement mes gains (et perdre), quand je perdais je misais deux fois plus pour me refaire.
    Ce petit manège a duré 3 mois jusqu’à ce que je fasse mes comptes et qu’ils soient rouges vifs.
    Le bilan étant catastrophique, j’ai repris tout de zéro et j’ai commencé par me fixer deux regles :
    – je me suis accordé un budget mensuel à ne pas dépasser quelques soir les résultats
    – j’ai systématiquement demandé le versement de mes gains nets.

    Depuis j’ai arrêté de perdre de l’argent et je fais de temps en temps de jolis coups.

    Mon prochain objectif est d’arriver à définir une vraie stratégie dans mes Paris et m’y tenir.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Bonsoir Fabrice,

      Merci pour ton retour d’expérience très intéressante. Tu soulignes vraiment
      quelque chose de très important pour réussir, c’est de définir une stratégie
      et de s’y tenir. 🙂

      Si tu y arrives, tu gagneras forcément de l’argent régulièrement grâce aux
      paris sportifs. 😉

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *