Comment certains TIPSTERS vous MENTENT ?


Transcription Comment certains tipsters vous mentent

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je vais vous expliquer comment certains tipsters vous mentent par rapport à leur bilan et aux pronostics qu’ils envoient et comment vous ne devez pas vous faire piéger. Ici Maxence Rigottier, du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr.

Dans cette nouvelle vidéo, je vais vous expliquer étape par étape pour vous montrer comment certains tipsters vous mentent et surtout comment ne pas se faire piéger par rapport aux pronostics et au bilan qui sont complètement différents pour vous.

Premier critère : TOUJOURS suivre des tipsters sur les marchés de MASSE !

Le premier critère que vous devez prendre en compte pour vous méfier de certains tipsters c’est les marchés de niche. ;”>Les marchés de niche, ça va être par exemple, la Pro D2 au rugby, la Pro B au basket, les tournois challengers au tennis, le foot féminin, ou les autres marchés exotiques comme du hockey, du volley.

A partir du moment où c’est un évènement où peu de parieurs vont parier dessus, évidemment, le marché s’effondre donc vous, ça ne vous intéresse pas quand un tipster annonce une cote à 2 et que vous avez la cote une heure après à 1,75.

On va prendre l’exemple d’un match de basket. Si le tipster en question donne handicap +7,5, et que vous arrivez une heure après, et que le handicap c’est +4,5, on est d’accord que le bilan n’est absolument pas le même parce que vous n’avez pas le même pronostic, vous n’avez pas la même cote donc c’est totalement faussé.

Premier critère que vous devez prendre en compte pour ne pas vous faire piéger, c’est de ne pas faire de suivi de tipsters sur les marchés de niche.

Second critère : Toujours suivre 1 parieur qui joue sur Pinnacle, Sbobet, Betfair voir Bet 365 !

Ensuite, le second critère qui va vous faire sourire, c’est le choix des bookmakers.

Il y a énormément de parieurs qui vont vendre des pronostics et qui vont mettre comme bookmaker Marathonbet, Stamjames, Coral, bref des bookmakers poubelles pour qui leur seul intérêt est d’avoir la meilleure cote de l’événement, mais dès que vous allez gagner 500 euros, ou 1 000 euros, vous allez être limité à 1 euro de mise et du coup, vous n’allez plus pouvoir parier.

Ce sont des bookmakers poubelles. Si vous avez l’occasion d’avoir Marathonbet, vous allez voir que ce sont des cotes immenses, exceptionnelles, mais dès que vous allez gagner 500 ou 1 000 euros, vous allez être limité.

Qu’est-ce que font certains tipsters pour gonfler leur ROI, leur yield ?

Ils font prendre le bookmaker Marathonbet, parce que comment ne pas être rentable sur Marathonbet, c’est quasiment impossible, vous avez vraiment des cotes faramineuses, mais eux, leur objectif c’est de limiter vers 500 ou 1 000 euros de gains.

Par exemple, si vous avez une cote à 2 sur un bookmaker ARJEL, il y a de grandes chances que vous ayez cette même cote à 2,40 sur Marathonbet, parce que leur objectif c’est vraiment de vous attirer par rapport à la cote et ensuite vous limiter dès que vous avez généré un peu de cash. Ils vont espérer que vous perdiez de l’argent avant.

Deuxième critère, c’est donc le choix des bookmakers.

Si vous n’avez pas les pronostics par rapport à Pinnacle, Sbobet, Betfair, voire Bet365, et bien vous suivez pas également, parce que vous n’allez pas pouvoir suivre, vous allez être rapidement limité. Vous allez vous apercevoir que le ROI est faussé parce que sur ce type de bookmakers, les cotes vont vite chuter, et parce que ce sont de grosses cotes au départ.

C’était le deuxième point, donc toujours suivre des parieurs qui parient sur Pinnacle, Sbobet, Betfair pour que vous puissiez parier et copier sans aucun problème.

Troisième critère : Combien de temps avez-vous pour placer le pronostic ?

Ensuite, le troisième problème pour détecter que certains parieurs vous mentent pour vendre leurs pronostics, c’est la qualité de l’envoi des pronostics.

Si vous avez une famille, des enfants, un travail, vous avez autre chose à faire, ça ne vous intéresse pas de recevoir le pronostic une heure avant l’évènement ou deux heures. Vous voulez avoir le temps de placer votre pronostic et ne pas être scotché à vos écrans et emails 24/24 7/7. Chose que je comprends.

Méfiez-vous, il y a beaucoup de parieurs qui vont vous dire, oui mais moi j’ai besoin de la météo, de la composition des équipes, ce sont des excuses de petits. C’est important de regarder ce paramètre pour que vous puissiez copier les pronostics. Si vous ne pouvez pas copier le pronostic, vous n’allez pas payer un service qui est inutile. Ça c’est le troisième critère.

Quatrième critère : Est-ce que c’est automatisable ou non en fonction de votre emploi du temps ?

Ensuite, le quatrième point à prendre en compte c’est : est-ce que c’est automatisable ou non ?

Ça revient un peu au point précédent. Moi je suis un parieur sur le football, je reçois tous ses pronostics le vendredi soir. Je suis un autre parieur sur la NBA, lui, c’est tous les jours vers 20 heures, heure française.

Donc ça c’est automatisable parce que je sais que les vendredis, je reçois les pronostics football, tous les soirs vers 20 heures, j’ai les pronostics NBA. J’ai jusqu’à minuit, 1 heure du matin pour placer le pronostic.

Alors que si vous recevez les pronostics, un jour un lundi à 15 heures, un jour un mardi à 20 heures, un jour un mercredi à 11 heures, il faut que vous soyez constamment scotché à votre écran et du coup, si vous avez une vie de famille, un travail, des enfants, des loisirs, si vous faites un tas d’autres choses en dehors des paris sportifs, chose que je conçois tout à fait parce que c’est mon cas également, c’est un autre point à prendre en compte pour faire un suivi de tipsters et que vous ne soyez pas piégé par rapport au bilan souvent flatteur qui est évoqué par le tipster en question pour vendre ses pronostics. Autre point encore que vous devez prendre en compte, c’est le culot qu’ont certains tispters.

Ils vont vous dire, oui mais sur les marchés de masse, c’est plus difficile, oui sur les marchés de niche, c’est plus simple, les marges sont plus importantes parce que les bookmakers ont moins d’infos.

La réponse est vraie. C’est exact mais vous, est-ce que vous êtes intéressé d’avoir un ROI de 20% sur un marché de niche où les cotes s’effondrent, où vous êtes no life, où vous ne pouvez pas suivre, ou, en revanche, vous êtes intéressé pour faire un suivi de tipsters sur des marchés de masse, par exemple de la NBA au basket, les gros championnats de football comme l’Espagne, l’Italie, la première ligue anglaise, la Bunderliga allemande, les tournois du grand chelem au tennis, le top 14 au rugby ?

Est-ce que vous êtes intéressé pour avoir 13-14-15% de ROI sur des marchés de masse ? Je pense que la réponse est oui.

Comment fait-on pour ne pas se faire piéger ?

C’est tout simplement en observant pendant 30 jours. Vous pouvez observer pendant 30 jours. Si vous êtes avec des amis parieurs, vous partagez l’abonnement pendant 30 jours et ensuite vous allez voir est-ce que le tipster en question correspond par rapport aux bookmakers que vous avez, par rapport à votre emploi du temps, par rapport à votre manière de parier.

Je récapitule les différents critères :

  1. Faire toujours un suivi de tispters sur les marchés de masse, comme la NBA au basket, les championnats étrangers au football, par exemple, les tournois du grand chelem au tennis, etc.
  2. Toujours suivre des tipsters qui ont des bookmakers comme Pinnacle, Sbobet, Betfair, les bookmakers qui ne vous limiteront jamais, qui seront viables dans 2 ans, 3 ans, 5 ans.
  3. Est-ce que c’est facile à suivre, c’est-à-dire est-ce que vous allez devenir un no life ? Est-ce que c’est très facile pour pouvoir placer le pronostic parce que vous avez plusieurs heures, et vous savez que la cote ne s’effondre pas.
  4. Est-ce que c’est automatisable, est-ce que vous recevez les pronostics tous les jours à une heure fixe, ou une fois par semaine comme ça m’arrive avec certains tispters le vendredi.

J’explique en détail à l’intérieur de mon club privé la liste de tispters que je fais et que je donne aux membres de mon club privé et qu’ils peuvent recopier.

Je ne donne évidemment que des tipsters sur les marchés de masse parce que les marchés de niche c’est l’escroquerie assurée, quand je dis escroquerie, c’est tout simplement que c’est biaisé et c’est du pipeau par rapport à ce qui est annoncé au départ et ce que vous avez réellement.

C’est important, si vous suivez des tipsters de plateformes ou d’autres tipsters, de prendre tous ces paramètres en compte pour éviter les mauvaises surprises et que vous puissiez générer du cash.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Maintenant, téléchargez en cliquant sur le bouton de la vidéo YouTube, 4 façons de gagner de l’argent dans les paris sportifs.

Je vous offre ce cadeau de bienvenue. Vous allez être redirigé vers une autre page où il suffit de mettre votre prénom et votre adresse email pour recevoir votre cadeau de bienvenue, 4 façons de gagner de l’argent dans les paris sportifs, via vos propres pronostics, un suivi de tipsters, des trades sur Betfair et des paris semi long terme ou long terme.

Merci d’avoir suivi cette vidéo et à bientôt sur le blog.

L’article vous a plu ?

Partagez-le sur facebook et à tous vos amis parieurs ! 🙂

 

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *