Comment VAINCRE la PEUR de perdre dans les paris sportifs ?

Quelque soit votre niveau dans les paris sportifs, chaque parieur (y compris moi-même, on est tous confronté à la peur de perdre). Dans cette vidéo, j’explique des astuces pour réduire ce syndrome.

Transcription texte de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog https://www.gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr/. Ici Maxence Rigottier. Dans cette vidéo on va tout simplement voir ensemble comment vaincre la peur de perdre dans les paris sportifs. Si vous êtes un parieur débutant, intermédiaire, confirmé, expert, on est tous confrontés au même problème, au même syndrome, c’est cette peur de perdre dans les paris sportifs. Quand on veut faire un pronostic, bien évidement on n’a pas envie de perdre, on veut toujours parier pour ne pas perdre, mais malheureusement on va quand même perdre des pronostics. On va voir tout de suite cela ensemble avec quelques astuces pour arriver à atténuer et réduire cette peur de perdre dans les paris sportifs.

Premièrement, il faut être à l’aise avec vos mises !

Si vous avez un petit capital, 1.000 €, vous faites certainement des mises à 10-15-20-25 €. En revanche, si vous avez des gros capitaux, 10.000 € ou plus, que vous consacrez dans les paris sportifs, il y a de grandes chances que vous fassiez des mises à 100-200-300 € ou plus. Clairement déjà ce qui nous amène à cette peur de perdre, pour arriver à la vaincre c’est être à l’aise avec vos mises. Si vous avez un grand capital à consacrer dans les paris sportifs, c’est vraiment important que vous soyez à l’aise avec vos mises et que vous vous sentiez bien dans votre corps, bien dans votre peau. Mais si vous avez 10.000 € à consacrer dans les paris sportifs et que faire des mises à 100 €, c’est-à-dire 1% de votre capital, vous ne vous sentez pas bien, vous êtes mal à l’aise, vous broyez du noir… je vous invite vraiment à réduire vos mises et à faire des mises à 40-50 € si là vous êtes à l’aise, ou encore de diminuer si vous ne vous sentez pas du tout à l’aise. C’est quelque chose de très important à faire parce que si vous n’avez plus de confiance dans les paris et que si vous n’êtes pas bien, vous allez avoir la psychose et c’est le cercle infernal, vous allez attirer les mauvais paris… Pour perdre cette peur dans les paris :

Deuxièmement, faire une pause !

Dans les paris sportifs, il y a des milliers de paris possibles chaque jour, chaque semaine, chaque week-end, et lorsque vous avez quelques paris perdants c’est vraiment important que vous fassiez une pause. Si vous vibrez en vous disant « zut, encore une fois je vais faire 3 paris, le seul que je vais jouer va être perdant, et les 2 paris que je ne vais pas jouer seront gagnants » c’est simplement parce que vous êtes dans la psychose, vous vibrez mal, vous n’êtes pas bien, et du coup, par la même occasion, vous allez attirer tous les paris perdants en quelque sorte. C’est vraiment important de faire une pause, mais quand je dis faire une pause, c’est une semaine, vous stoppez tout, les emails, les sites que vous suivez pour des analyses, des pronostics… Vous faites le vide, et en faisant ce vide vous allez y voir un petit peu plus clair et à nouveau refaire des pronostics gagnants parce que tout simplement vous êtes « collé dedans » et à force d’être collé on fait n’importe quoi, on y voit plus rien, on se dit « si je joue celui-là ça va être perdant, si je le joue pas il va être gagnant… ». Il faut vraiment que votre esprit soit clair, et la seule solution pour que votre esprit soit à nouveau clair c’est de vraiment faire une pause. Malheureusement, il y a peu de parieurs qui le font. Ils vont multiplier le nombre de paris, ils vont augmenter subitement leurs mises pour pouvoir se refaire, et c’est con parce qu’au final vous allez avoir des opportunités jusqu’à votre mort. Jusqu’à votre décès il y aura des opportunités, des value bet dans les paris sportifs. Et vous bêtement, vous allez vous refaire. Moi-même j’ai fait les mêmes erreurs que vous. Je sais ce que c’est. Mais je sais aussi que c’est stupide. C’est pour ça que c’est vraiment important que vous fassiez cette pause. Et vous allez voir, ce n’est pas parce que vous avez fait une pause qu’il n’y aura plus d’opportunités pour récupérer éventuellement vos pertes…

Pariez sur les différentes opportunités pour garder confiance !

Un 3ème point que je voulais évoquer c’est également par rapport aux différentes analyses et pronostics que vous voulez peut être parier. Souvent, si vous faites vos propres paris, il y a de grandes chances que vous fassiez une 1ère présélection, par exemple sur le week-end si vous faites des paris sur le football, vous regardez un petit peu tout ce qui se passe, que ce soit des over/under, des 1×2… n’importe quel type de pari, et vous faites une présélection en vous disant qu’il y a peut-être 3-4-5 pronostics que vous sentez bien. Vous vous dites que ce sont vraiment de bonnes opportunités par rapport au gain/risque. Ensuite, il va y avoir ce cas de figure qui est le suivant, c’est qu’il y a peut-être de grandes chances que sur ces 4 paris (on va dire que vous en avez présélectionné 4) vous vous dites que vous aimeriez bien jouer en quelque sorte le pari le plus sûr pour avoir le moins de malchance possible d’avoir un pari perdant. Si vraiment dans votre cas vous vibrez bien, vous êtes positif, vous avez un bon feeling, il n’y a pas de problème. Je pense que vous pouvez ne parier que sur le pronostic le plus sûr et vous aurez de grandes chances de tomber dessus. Si en revanche vous êtes dans l’indécision, l’incertitude, vous vous dites « au final sur ces 4 paris, je sens vraiment bien les 4, je vois vraiment pas avec la chance que j’ai en ce moment, je vais tomber sur le seul pari perdant et je ne vais pas avoir le gagnant ». Qu’est-ce qu’il faut faire dans ce cas là ? Admettons que vous jouiez 2 % par le passé sur chacun de vos paris, là sur ces 4 paris, au lieu de jouer 2 % vous allez jouer 0,5% de votre capital sur ces 4 pronostics. Comme ça, admettons que si vous avez 0/4, vous allez perdre les 2% comme d’habitude en jouant le pari le plus sûr, si vous avez un 2/4, si vous jouez des cotes de 2 (ce que je vous encourage à faire) vous allez récupérer votre mise, et si vous faites ¾ ou 4/4 au final vous avez bien gagné de l’argent et réduit cette psychose et cette peur de perdre. Parce que c’est ça qui est vraiment important. Les paris, clairement, c’est une question de confiance. Ce n’est pas une question d’analyse… Si vous êtes en confiance, naturellement les pronostics gagnants vont arriver. Inversement, si vous êtes dans la psychose, si vous êtes vraiment mal dans votre peau, vous allez attirer les seuls matchs où il va se passer des choses invraisemblables et vous allez vous enfoncer une nouvelle fois. Pour éviter au maximum tout ça, il faut réduire la mise initiale. Si par exemple vous mettiez 2% sur chacun de vos pronostics, jouez 0,5 % sur les 4 pronostics où au final vous les sentez à peu près tous pareils.

Se détendre par rapport à vos analyses dans les paris sportifs !

Le 4ème point que je voulais souligner dans cette vidéo par rapport à la peur de perdre dans les paris sportifs, c’est qu’il y a énormément de facteur dont on ne peut pas tenir compte dans un pari. Il y a beaucoup de parieurs qui pensent que c’est à 100% que des analyses, des statistiques… alors que c’est du pipeau. Pourquoi ? Parce que :

  1. Vous ne pouvez pas maitriser des erreurs d’arbitrage.
  2. Vous ne pouvez pas maitriser des faits de jeux qui vont avoir lieu dans le match.
  3. Vous ne pouvez pas maitriser la motivation d’une équipe.
  4. Vous ne pouvez pas maitriser le pari en lui-même parce qu’il se passe toujours des choses invraisemblables qui ne vous auraient jamais traversé l’esprit même si vous aviez analysé votre pari pendant 1 ou 2 heures…

Vous êtes peut-être en train de vous dire « c’est bien beau Maxence ce que tu me dis, mais alors comment on gagne de l’argent si ce n’est pas les analyses… ? » Il y a un petit peu des analyses mais il y a vraiment beaucoup le fait de se détendre. Si dans votre esprit, si dans votre tête vous avez compris qu’il y a une partie de chance dans les paris, chose que quasiment personne ne va penser, tout le monde pense que ce sont des analyses… Si vous ne vous dites pas « il y a peut-être 20 % dans mon pronostic, ça va être 100 % de chance, il y a peut-être 10 % ça va être par rapport aux erreurs d’arbitrage et des faits de jeu, il y a peut-être 20% ça va être la motivation d’une équipe que vous ne saviez pas avant le coup d’envoi… »

Bref, il y a tellement de choses qu’on ne maitrise pas dans un pari que c’est vraiment important de se détendre, pas de passer 3 heures dans une analyse. Si vous passez 3 heures et que ça marche bien pour vous, continuez, mais si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à vous détendre et à ne pas vous prendre la tête pendant des heures. Egalement, c’est aussi important que vous soyez à l’aise avec vos mises, rigoureux dans votre gestion de capital par rapport à tout ça. Si ce n’était que de l’analyse, que des statistiques, que c’était aussi simple un pari, il y a beaucoup de parieurs qui auraient des yield de 20-30-40%, or un bon parieur pour moi c’est quelqu’un qui a un yield de plus de 10% sur le long terme. C’est comme ça qu’on gagne de l’argent, et pas sur un pronostic où on a un coup de sang et on fait un tapis, on tilte…

J’espère que cette vidéo va vous faire réfléchir et qu’elle va vous permettre de vaincre cette peur dans les paris sportifs.

  1. Etre à l’aise avec vos mises.
  2. Faire des pauses lorsque vous voyez tout noir. Dites-vous bien toujours que jusqu’à votre mort il y aura des opportunités dans les paris sportifs.
  3. Réduire votre mise par rapport au nombre de pronostics que vous voulez faire parce que là vous êtes dans un état psychologique qui est très mauvais, donc au lieu de jouer le pari le plus sûr pour vous, vous avez 3 ou 4 paris que vous sentez bien et pour ne pas tomber sur le pari qui va être perdant alors que les autres vont être gagnants, vous diminuez la mise par rapport au nombre de paris.
  4. Se détendre, respirer.

Il y a énormément de paramètres dans chaque pronostic que vous ne pouvez pas maitriser. Il ne faut pas le négliger. Je l’ai bien dans mon esprit. Avant je ne l’avais pas assez mais maintenant je l’ai bien compris. Il va se passer des choses qui sont invraisemblables, insoupçonnables avant de faire tel ou tel pari, et c’est pourquoi il faut en avoir conscience pour pouvoir gagner de l’argent dans les paris sportifs et faire un complément de revenus. Si vous n’avez pas conscience de tout ça, c’est ce qui va vous faire faire des tilts… et au final de perdre encore plus d’argent au lieu de faire des paris sportifs un complément de revenus. Soufflez. C’est important de faire des pauses. C’est important de ne pas être collé tout le temps dans des stats, des infos… Parce que si vous ne le faites jamais, à l’intérieur ça ne va être plus du tout être clair et vous allez avoir cette psychose qui va faire que à chaque prise de décision dans un pari vous flippez, vous n’êtes pas bien.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Vous pouvez me retrouver sur mon blog https://www.gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr/. Partagez cette vidéo avec tous vos amis parieurs. Il y a peut-être des points qui sont abstraits pour vous. Je sais que si vous êtes débutant il y a peut-être des choses qui vous échappent, mais c’est vraiment important que vous y réfléchissiez au moins une ou deux minutes pour pouvoir en prendre conscience et par la suite le mettre en application. Il n’y a qu’avec l’expérience que vous allez pouvoir le faire. Pour ma part, je vous dis à bientôt pour la suite de mon aventure à Malte et n’importe où dans le monde concernant les bookmakers.com. À bientôt.

Et vous ?

Comment faites-vous pour vaincre la “peur de perdre” dans les paris sportifs ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires ci-dessous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *