Transcription – POURQUOI PARIER SUR LES MARCHÉS DE MASSE DANS LES PARIS SPORTIFS

Paris sportifs : pourquoi parier sur les marchés de masse ?

Alors, je vous pose la question aujourd’hui.

Juste avant que je ne vous donne mon retour d’expérience, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous pour rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube.

Alors, je vous laisse aussi juste derrière moi admirer une vue maltaise. Si vous pensez prochainement venir à Malte, peut-être pour passer une semaine au soleil ou même potentiellement vous expatrier dans le futur, bon échantillon, ça vous donnera un petit aperçu des côtes maltaises.

Je vous pose la question une nouvelle fois : à votre avis, pourquoi parier sur les marchés de masse ?

Si vous faites un suivi de Tipster, je l’ai déjà répété à de nombreuses reprises dans des vidéos, c’est tout simplement parce que les cotes chutent ou alors des handicaps explosent donc vous n’avez typiquement pas du tout le même bilan que le Tipster en question. Mais vous, si vous êtes un parieur et vous commencez à mettre en place des grosses mises, à votre avis pourquoi principalement se spécialiser sur le marché de masse plutôt que les marchés de niche. La raison majeure, c’est tout simplement la limite de mise. Si aujourd’hui, vous voulez mettre 500 €, 1 000 €, 2 000 € et que vous êtes une personne qui va parier sur des marchés de niche, je pense à l’athlétisme, je pense au sport automobile, je pense au golf, vraiment des marchés ou peut-être des ligues spécifiques où on peut miser quelques dizaines ou quelques centaines d’euros. Parce que très rapidement, vous êtes peut-être déjà tombés dessus où le Bookmaker va vous mettre : « vos gains sont limités à X € sur ce pari ». Donc je donne un exemple tout bête : si vous jouez, on va dire telle ou telle équipe top3 du championnat féminin, ça va peut-être vous marquer, vos gains sont limités à 360 € sur ce pronostic. Donc si c’est marqué 360 € et que la cote est à 1,20, vous pouvez faire une mise seulement de 300 €. Et si vous, vous vouliez tout simplement faire une mise de 1 000 €, ce n’est pas possible.

Je vous donne aussi un autre exemple de pronostic, vous avez souvent la proposition de Bookmaker, une équipe va être championne sans le vainqueur de. Quelques exemples concrets pour illustrer mes propos : si vous êtes sur la ligue 1, on va peut-être vous dire : « Quelle équipe sera championne de France à part le PSG ?» Vainqueur sans le PSG, qui sera championne de France ? Si vous êtes en Allemagne : « Qui sera champion d’Allemagne en dehors du Bayern Munich ?» Et ça, c’est typiquement des marchés de niche. Du coup, malheureusement, si vous voulez engager 500 €, 1 000 €, 2 000 €, vous allez être limité. Et toutefois il y a une petite astuce, j’avais aussi fait une autre vidéo sur le sujet où j’expliquais : « Comment défoncer et enlever les limites des Bookmakers ?», c’est de réaliser un petit combiné. Dans le cas de figure précis, si vous voulez jouer une équipe vainqueur du championnat de ligue 1 sans le PSG, si vous la multipliez par un autre pronostic, généralement vous prenez une cote à 1-0-1 et ça fait péter la limite, pourquoi ? Parce qu’aux yeux du Bookmaker, le logiciel, il comprend, si c’est un combiné, il y a plus de risques ; s’il y a plus de risques, je peux augmenter, moi en tant que la boîte de Bookmaking, la mise du parieur en question parce qu’il a une probabilité plus importante de perdre.

Souvenez-vous, si un jour vous vendez vos pronostics, si un jour vous avez des grosses mises engagées, que ce soit des paris semi-longs termes ou longs termes, vos propres pronostics ou même des fois Betfair, si vous êtes un spécialiste des marchés de niche, malheureusement si vous n’êtes pas aussi de temps en temps focalisés sur les marchés de masse, à partir du moment où vous voulez mettre 1 000 € ou 2 000 €, c’est vraiment l’exemple que je donnais dans cette vidéo. Vous êtes certainement déjà tombé sur l’exemple, votre gain est limité à X € sur ce pari en question. Autre exemple, le hockey, si vous êtes un petit peu un amoureux des sports de glace, vous allez souvent aussi être confronté sur ce type de problème.

Souvenez-vous, très important par rapport à ça, pour vraiment arriver à gagner pas mal d’argent dans les paris sportifs, se focaliser sur les marchés de masse. C’est une notion à avoir en tête parce que vous êtes handicapé, vous n’allez pas pouvoir exercer votre métier. C’est clair que quand vous avez vraiment un avantage sur les bookmaking ou alors même, vous avez une expertise très poussée, les marchés de niche, c’est ce qui va vous permettre d’avoir le meilleur ROI possible. Mais malheureusement, vous avez la contrainte que j’ai évoquée juste avant donc, d’être limité par les Bookmakers.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si vous aussi, vous avez déjà connu ce type de mésaventure, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires juste en dessous. Merci par avance de me laisser un petit bouton « like » les parieurs gagnants, merci une nouvelle fois, si vous avez apprécié la vidéo.

Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger un cadeau de bienvenue, c’est une vidéo bonus où j’explique comment je suis devenu parieur professionnel. Vous allez découvrir également mon parcours de France à Malte et quatre stratégies pour gagner. Cliquez bien sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Et si vous visionnez cette vidéo depuis un Smartphone ou YouTube, il y a le « i » comme info en haut à droite de la vidéo ou encore, tout est dans la description juste en dessous.

A tout de suite pour la vidéo bonus !