Ligue 1

Pourquoi Lille, Marseille et Lyon seront sur le podium de la ligue 1 le 28 mai 2011 et pourquoi Rennes et le Psg ne le seront pas ?

Revue des cinq équipes à « la loupe » avant le sprint final de la ligue 1.

Lille:

Lille football

Lille en route pour le titre de champion de france 2011 @ Altaide

 

Lille est la meilleure attaque du championnat de football de ligue 1 avec 49 buts marqués. De plus, au cours de ces trois derniers matchs de Championnat, Lille a gagné 2 matchs dans le temps additionnel. (cf. : Victoire à Marseille 2-1 au Stade Vélodrome à la 92ème minute du match grâce à Pierre-Alain Frau et victoire à domicile à Villeuneuve d’Acq dans le derby du Nord contre Valenciennes à la 92 ème minute grâce à Eden Hazard.

Ce sont vraiment des indicateurs qui montrent que le Losc à énormément de « chance » cette saison.

Je pense que c’est la chance du champion,donc pour moi, Lille va être champion de France.

En parallèle, Lille a un calendrier très favorable à l’exception de ces 2 derniers matchs du championnat lors desquels les Lillois se déplaceront à Paris pour recevoir ensuite Rennes.

Pour finir, le trio Gervinho-Hazard-Sow qui marque la quasi totalité des buts de l’équipe du LOSC. Ce sera encore un atout supplémentaire pour la lutte du titre de champion de France.

Pour moi, Lille sera Champion de France de Ligue 1 2011.

MARSEILLE :


Marseille stade Vélodrome

Le stade Vélodrome dans toute sa splendeur @ FredGGLS


Depuis l’arrivée de Didier Deschamps à la tête du club phocéen, ce dernier a pris une nouvelle envergure et a franchi un cap. L’expérience et le charisme de Deschamps a fait la différence dans ce club. La pression est omniprésente mais malgré cette pression, le club continue à se construire petit à petit et je vois encore une nouvelle fois Marseille sur le podium.

Le jeu produit par l’OM n’est pas brillant mais les résultants sont là, c’est bien entendu le plus important. L’immense progrès des Olympiens est que maintenant, ils savent réagir après une grosse défaite et ne plongent plus dans des crises à répétitions comme on l’a souvent vu par le passé.

Marseille est très solide psychologiquement puisque les Phocéens n’ont pas sombrés après “l’affaire Brandao” qui a secoué le vestiaire Marseillais.

Je vois donc Marseille 2ème ou 3ème.

 Lyon :


Lyon Gerland

Lyon dans son enceinte fétiche @ the funkyman


Le meilleur club des années 2000 a beaucoup de mal depuis que Claude Puel est arrivé en 2008. Pire encore, avec Puel, Lyon n’a gagné aucun trophée. Cependant, là ou énormément de club auraient sombré un soir du 24 septembre 2010 après la défaite 1-0 à Gerland dans le derby contre l’ennemi juré Saint-Etienne, Lyon a su réagir.

Un autre facteur essentiel dans la bonne marche de Lyon, c’est leur régularité. Lyon a été sur le podium de la ligue 1 au cours de ces 12 dernières saisons. C’est grâce à cette expérience et à ce vécu que les hommes du Président Aulas vont construire leur sprint Final.

Lyon ne vend donc pas du rêve ou de l’espoir mais s’appuie sur des fondations extrêmement solides, construites depuis plus d’une décennie.

Je vois donc Lyon 2ème ou 3ème.

Rennes :


Rennes football

Rennes peut-il accroché le top 5 de la Ligue 1 ? @ Jean-Marc Liotier

Chaque année, Rennes souhaite jouer les premières places mais n’y arrive pas. La grosse frustration pour moi si j’étais supporteur du Stade Rennais, c’est de posséder un président Milliardaire mais que celui-ci soit radin pour son club. En effet, Monsieur Pinault n’a jamais souhaité dépenser beaucoup d’argent dans le marché des transferts.

De plus, l’immense problème pour moi concernant Rennes, c’est leur potentiel Offensif. Rennes possède la meilleure défense de ligue 1 mais seulement la 10ème attaque du Championnat.

Comment voulez-vous gagner un match lorsqu’il y a de grosses carences offensives ?

Je pense que dans le sprint final, le manque d’attaquants coté Rennais leur sera très préjudiciable pour forcer la décision dans les défenses adverses.

Je vois le Stade Rennais 4ème.

PSG :


Parc des princes PSG

Paris parti pour un finish extraordinaire ? @ Arash Derambarsh


Chaque année, c’est la même chanson, le PSG souhaite jouer les premiers rôles du championnat et chaque année, c’est le même refrain, les Parisiens n’y arrivent pas.

La raison principale selon moi pour vous dire que le PSG ne sera pas sur le podium du championnat de Ligue 1,c’est le manque de constance.

Et oui, la dernière fois où le PSG a été sur le podium de ligue 1 ,c’était en 2004 ! 7 longues, très longues années…

Le PSG est l’équipe « prototype » qui vend du rêve et de l’espoir en début de saison pour distribuer  frustration et déception en fin de saison.

Le PSG est juste une équipe de Coupe mais malheureusement qu’une équipe de Coupe. Le dernier titre Parisien remonte à 1994 (17 ans).

Paris déploie un beau football cette saison mais manque cruellement d’efficacité dans les 18 mètres.

Sans un Grand attaquant, le PSG s’effondrera dans le sprint Final.

De plus, c’est l’équipe qui a disputé le plus de matchs dans le « groupe des 5 » avec 47 matchs officiels disputés depuis le début de saison donc l’accumulation des matchs pour des joueurs vieillissants (Makelele, Giuly…)plus un banc de touche dérisoire montrera la grande difficulté du PSG de lutter pour les 3 premières places dans cette fin de championnat haletante.

Je vois le PSG 5ème

Vous pouvez laisser votre avis dans les commentaires pour me dire si vous êtes plutôt d’accord avec moi ou au contraire plutôt pas du tout d’accord concernant mes propos ci-dessus 😉

Maxence

Read More

LE MONEY MANAGEMENT : Comment ne jamais exploser son compte en pari sportif ?

Le money management et l’espérance mathématique.

Le money management est essentiel pour pouvoir parier dans la durée, c’est-à-dire survivre lors de périodes de mauvaises séries avec beaucoup de pertes, il s’agit simplement d’adapter la somme misée sur chaque pari avec la valeur de son portefeuille.

En effet, prenons un exemple simple, vous disposez de 1000€ et vous pariez 500€ à chaque mise, vos résultats peuvent être exceptionnels mais votre risque de ruine (c’est-à-dire de perte totale de votre argent) va être extrêmement élevé.

Voilà pourquoi il est vital de dimensionner chacun de vos paris en fonction de l’argent que vous disposez pour votre Betting. Aucun pari ne doit dépasser 5% du capital surtout lorsque l’on démarre et que l’on n’est pas à l’abri d’une mauvaise série notamment liée à un excès de confiance, mais il me semble plus raisonnable de ne miser que 2 à 3% du montant total.

En effet, il est primordial de ne pas laisser le capital s’enfoncer dans une spirale négative car il est ensuite de plus en plus dur d’en retrouver ne serait-ce que l’équilibre, voilà pourquoi il est primordial de protéger son capital, c’est-à-dire de protéger son outil de travail.

Dans le tableau suivant, on peut constater combien il est difficile de revenir à l’équilibre lorsque l’on s’enfonce dangereusement dans une spirale de perte :

Profondeur de la pertePourcentage nécessaire afin de retrouver l’équilibre
5%5,26%
10%11,11%
15%17,65%
20%25%
25%33,33%
30%42,86%
35%53,85%
40%66,67%
45%81,82%
50%100,00%
55%122,22%
60%150%

Les joueurs débutants n’ont que faire des règles de money management car ils veulent gagner gros très vite, ils veulent du spectaculaire, tôt ou tard cela se retournera contre eux car personne n’est à l’abri d’une mauvaise série. D’autant plus qu’au départ si les résultats par chance sont exceptionnels alors l’excès de confiance atteint des sommets, ce qui rend l’apparition d’une mauvaise série de pari d’autant plus inévitable.

L’espérance Mathématique :

Chaque système de pari a des spécificités mais le point crucial est l’espérance mathématique.

Money management

Le money management est important pour gagner de l’argent @ money management


Espérance = Somme xi * P (X=xi)
où la somme prend toutes les valeurs possibles xi
X – variable aléatoire (gain ou perte)
P (x) – fonction de probabilité (probabilité de ce gain ou perte)
L’espérance mathématique est calculée en multipliant chaque gain ou perte par la probabilité de ce gain ou perte possible et en additionnant alors ces produits ensemble.

Etudions un système de pari où vous pouvez faire un gain dans 50% des cas sinon une perte. Un gain est le double d’une perte : par exemple le gain est de 20 % et une perte de -10%.

Pour résumer ce système, nous avons :
% de gains : 50%
% de pertes : 50%
Plus value moyenne par gain : 20%

Moins value moyenne par perte : 10%
Espérance mathématique = 0.5 * 20 – 0.5 * 10 = 5.
Votre espérance mathématique est donc de 5% en moyenne par pari. L’espérance est la limite entre la richesse et la ruine….

Pour appliquer efficacement les méthodes de Money Management vous devez avoir un système de paris sportifs à espérance mathématique positive.

En effet, avec une espérance négative vous êtes condamné à perdre, aucune méthode de Money Management ne peut inverser une espérance négative : c’est le cas des jeux en général, des jeux de casino en particulier.

Différentes questions à se poser avant d’effectuer des paris sportifs :

1/ L’ordre des gains et des pertes influence t-il le résultat final d’une série de paris ?

2/ Gains et pertes ont ils le même poids dans le résultat d’une série ?

3/ L’espérance mathématique est-elle une notion indispensable ?

4/ Y a t-il une explication mathématique au vieil adage : ne pas dépasser 2% du capital en risque par pari ?

5/ Quel risque maximum doit-on accepter par pari ?

Les réponses :

1/ Non, l’ordre dans lequel surviennent les gains et les pertes n’a aucune importance sur le résultat final, MAIS il influe sur le risque mesuré ( par exemple) par le Drawdown .

Le Drawdown correspond à l’importance de la baisse en valeur du compte client, en pourcentage ou en dollars, calculée en prenant le point le plus élevé et le point le plus bas. Par exemple un compte client augmente en valeur de $10,000 à $20,000, puis chute jusqu’à $15,000 et en suite remonte à $25,000, on considère que ce client a eu un drawdown maximum de $5,000 (qui a eu lieu lorsque le compte est passé de $20,000 à $15,000), même si le compte n’a jamais été en situation de déficit

Pour le montrer, nous nommerons C1, C2,…….,Cn , les cours d’une action à n jours consécutifs. Par exemple, 100, 102, 104, 106 et 104. Calculons le gain à la fin de ses trades. Nous aurons: 102/100 * 104/102 * 106/104 * 104/106 = 104/100. Imaginons que la série de trades soit identique mais soit survenue dans un ordre différent. Nous obtenons : 104/100 * 106/104 * 102/106 * 104/102 = 104/100
Ainsi l’ordre n’intervient pas mais on constate que l’ordre change le solde en cours de série

2/ Non, les gains et les pertes n’ont pas le même poids dans le résultat final: En effet, perdre 10 sur un Trade de 100, puis les regagner au coup suivant représente bien une opération nulle MAIS, en pourcentage, la perte de 10% qui a mené le
capital à 90 nécessite un gain de 11,11% pour faire un gain nul !!!
Le besoin de gain pour compenser une perte s’accélère avec la perte (on retrouve le tableau précédent):

Pourcentage de baissePourcentage de hausse nécessaire afin de retrouver le capital de départ
5%5,26%
10%11,11%
15%17,65%
20%25%
25%33,33%
30%42,86%
35%53,85%
40%66,67%
45%81,82%
50%100,00%
55%122,22%
60%150%

On remarquera que jusqu’à 15% de baisse, la croissance nécessaire pour recouvrer son capital semble supportable, mais qu’au delà, le retour à l’équilibre devient de plus en plus aléatoire. C’est l’une des raisons qui explique l’adage “couper les pertes rapidement” en effectuant une pause et en réfléchissant sereinement et calmement.

3/ L’espérance mathématique de gain:

C’est le gain moyen que l’on peut attendre du système que vous avez mis au point. Son calcul est très important : seul un système à espérance mathématique positive peut faire gagner de l’argent. Pour rappel : les jeux de casino ont tous une espérance mathématique négative (exception faite du Poker).
L’espérance de gain est calculée comme suit:

Nombre de gains * Gain moyen – Nombre de pertes * Perte moyenne
Eg = Ng * Gm – Np *Pm

4-5/ La règle des 2%:

Money management et argent

Gagner de l’argent avec les paris sportifs © paris sportifs

C’est une règle de sécurité admise et validée (nous verrons ultérieurement quelles en sont les origines) C’est le pourcentage maximum de son avoir exposé au risque que le parieur accepte de perdre sur un pari. Par exemple, s’il dispose de 1000 euros, il décidera de ne jamais accepter de perdre plus de 2%, soit 20 euros sur un pari. Il agira en conséquences, et déterminera le nombre d’actions à acquérir en fonction de ce risque maximum.

Et vous, avez vous un money management dans vos pronostics? Laissez moi votre avis dans les commentaires ! 😉

Que pensez-vous de mon money management?

Read More

Une petite leçon de psychologie : Pourquoi sommes-nous programmés pour perdre ?

Près de 97% des parieurs perdent de l’argent avec les paris sportifs. Toutefois, plusieurs explications à cela. Tout est mis en oeuvre pour que les parieurs soient perdants. Voyons ensemble une petite leçon de psychologie.

paris sportifs, pronostic gratuit, sos pronostic

Est-il possible de gagner de l’argent avec les paris ? © boetter


Quand tout est mis en place pour que les bookmakers empochent tous ce qu’ils peuvent de notre compte:

a) Les publicités

Premièrement, les bookmakers sont tous plus friands les uns que les autres concernant leurs bonus. A première vue, cela serait très intéressant si aucune option n’était installée pour empocher ce gain.

Un exemple qui a attiré mon attention et qui m’a fait forcément sourire.

Pour empocher le bonus qui était de 100€, il fallait faire passer trois paris d’affilé d’une cote supérieure à 2 dans un délai maximum de 30 jours.

Nous avons juste quelques pourcents d’y arriver. Les bookmakers ne prennent donc pas beaucoup de risques et donc multiplient les offres de bonus entre 50€ et 80€, puisque sachant le nombre de surprises qu’il y a chaque week-end, il est donc facile pour eux de ne quasiment jamais les verser.

 

b) Les combinés

Tous les bookmakers se rejoignent au moins sur un point, ce sont les paris combinés. Que ce soit les célèbres sites de paris en ligne Betclic, Bwin, Sajoo, PMU, Parions Web… tous insistent sur ce type de paris pour les raisons suivantes :

D’une part, le bookmaker propose une mise assez faible (environ 10 ou 20 euros) pour que cette somme soit à la portée de tous.

D’autre part, ils proposent des exemples avec une série d’environ 6 matchs qui a l’air très logique plus un match nul pour faire gonfler la cote. La cote se situe aux alentours de 10.

Le calcul est donc très facile à être effectué. Avec une mise de 10€, le gain serait de 100€ (10€ de mise x 10) Le combiné de 6 matchs revient donc à 100€.

Le bénéfice est donc de 90€. C’est ce genre de publicité quotidienne que j’observe régulièrement sur tous les bookmakers.

De plus, le bookmaker ajoute une petite statistique, une anecdote ou un petit slogan choc pour nous inciter à jouer.

Toute la politique commerciale générée par les bookmakers va entrainer une addiction d’une petite portion de la population.

Les bookmakers émettent du sensationnel et du spectaculaire pour faire « mousser  les parieurs », ce qui leur permettent d’engendrer un maximum de profits dans un minimum de temps.

Il est très attractif de gagner des centaines d’euros comme le préconisent les books avec des sommes dérisoires.

En terme mathématique, la probabilité de gagner est :

  1. Pour deux matchs : 1/9 donc 0.11 de probabilité de gagner ou encore 11.11% de chance de remporter le combiné.
  2. Pour trois matchs : 1/27 donc 0.037 de probabilité de gagner ou encore 3.70% de chance de remporter le combiné.
  3. Pour quatre matchs : 1/81 donc 0.0123 de probabilité de gagner ou encore 1.23% de chance de remporter le combiné.
  4. Pour cinq matchs : 1/243 donc 0.00004 de probabilité de gagner ou encore 0.0043% de chance de remporter le combiné.
  5. Pour six matchs : 1/729 donc 0.000013 de probabilité de gagner ou encore 0.0013% de chance de remporter le combiné.

On peut donc remarquer que les paris combinés ne sont donc plus des paris mais un condensé de loto, où le hasard et la chance sont les maîtres mots.

 

requin

Les bookmakers sont-ils tous des requins? © The Sun and Doves

Je suis conscient que la part de chance et de hasard est présente dans chaque pari (les joueurs de football sont sur la pelouse et je ne pourrai pas contrôler si les joueurs sont dans un jour « sans » ou dans un jour exceptionnel) mais plus la probabilité de gagner est proche de 0, plus il est impossible de gagner.

A l’inverse, plus la probabilité est proche de 1, plus la possibilité de gagner est importante.

Par exemple, lorsque l’on effectue un pari « en simple », la probabilité de gagner est de 0.33 ou encore 33.33% de chance de remporter le pari car on a une chance sur trois.

C’est pour cela qu’il faut faire des paris en « simple » donc parier sur un seul et unique match pour limiter le risque et l’éventuelle perte.

 

c)Les paris en live

Comme vous avez surement dû le constater, les paris en live fleurissent sur chaque match et sur chaque discipline. Quelques exemples pour illustrer cela.

  1. En tennis : Qui va remporter le 1er point du match ?
  2. Au football : Qui va avoir le coup d’envoi du match ?
  3. Au rugby : Qui va inscrire le 1er essai du match ?
  4. Au basket : Qui va inscrire les 10 premiers points du 1er Quart Temps ?

Un chiffre qui est impressionnant et qui illustre le fait que l’on peut parier sur tout et n’importe quoi, ce sont le nombre de pari que propose chaque Bookmakers au quotidien. Par exemple, 8000 paris sont proposés par le bookmaker Autrichien Bwin chaque jour.

Tous ces différents paris ont été mis en place pour nous faire jouer sous le coup émotionnel et non avec la raison. Autrement dit, tout est mis en place pour jouer de manière impulsive et non réfléchi.

Il ne faut donc surtout pas jouer en live et sur n’importe quoi, sinon, l’explosion de compte sera malheureusement inéluctable. Il serait plus glorieux et plus judicieux de faire un don aux bookmakers auparavant au lieu de perdre bêtement votre argent en quelques instants !

d) Les pronostics

Je n’ai pas parlé des pronostics de la FDJ (Français des Jeux) qui sont catastrophiques.

La FDJ a donc trouvé un nouveau jeu pour améliorer ses profits, le nom s’intitule Cote & Score. Le but est de parier sur les scores d’un ou plusieurs matchs. Sur ce jeu, j’aimerais vraiment être actionnaire de la FDJ car c’est un jeu qui accroît considérablement la rentabilité de la FDJ et le risque de perdre pour le parieur.

Il faut quand même être conscient qu’il n’y a aucun talent de gagner sur les scores d’un match mais avoir une chance inouïe.

Sur le long terme, la chance tournera forcément et les pertes seront omniprésentes.

Il faut donc être totalement stupide et encore plus inconscient de faire des combinés à ce jeu car ce jeu est une véritable « roulette russe » ou le seul vainqueur seront les bookmakers. Par exemple,la FDJ a conçu ce jeu juste pour amener un peu plus de rêve, de fantasme à ses joueurs et pour qu’ils croient qu’ils se feront des fortunes avec des sommes dérisoires.

 

e) Les analystes ou les commentateurs Interview parieurs professionnels

photos par maxyphoto.com.au

Les différents médias utilisent des anciennes « Stars » du football pour faire des pronostiques. Cependant, ce sont de véritables « pollueurs » pour trois raisons principales :

D’une part, ils parient sur tout et n’importe quoi ! Autrement dit, ils peuvent parier sur des Sochaux-Nancy, des Fulham-Sunderland… Ce que je critique, c’est qu’ils parient sur ce genre de matchs où les 3 résultats sont possibles. Moi-même, je serais incapable de pronostiquer ce genre de matchs donc je ne les joue pas. C’est de la pure chance puisqu’il est impossible de savoir qui est la meilleure équipe.

Un exemple ancien mais facile à retenir : Bernard Mendy quand il était joueur au PSG, effectuait des passes ratées, des tirs non cadrés. On est loin du football champagne mais l’on se rapproche plus du cirque ou 11 clowns de chaque coté sont sur la pelouse pour éventuellement donner du spectacle s’il y arrive !!!

D’autre part, les analystes touchent une commission sur chaque pari (que le pari soit gagnant ou perdant).

Enfin, ils ne jouent pas leur propre argent donc il est très facile de faire perdre l’argent des autres quand ce n’est pas le sien.

Pour moi, toutes les émissions que j’entends sur les radios, que l’on lit dans les journaux, que l’on voit à la télévision sont là pour vous « monter la tête » et pour « polluer » votre esprit.

Il ne faut en aucun cas prendre au sérieux toutes ces informations car ces gens là ne servent à rien, juste à vouloir venir perturber votre approche du pari et à vous faire perdre.

Read More

Comment l’ARJEL est arrivé à interdire les paris sportifs sur les matchs amicaux?

Et oui, depuis l’ouverture des paris en ligne en juin 2010, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) a décidé de mettre en place des régulations pour éviter les paris truqués.

Il y a beaucoup d’argent a gagné donc malheureusement, à cause de l’appât du gain, il y a énormément de personnes qui souhaitent corrompre des matchs pour ce faire plein d’argent.

Cette mesure intervient sur 3 types de matchs :

  • les matchs amicaux
  • les matchs d’exhibition
  • les matchs de 3ème division

Il est donc impossible maintenant de parier sur n’importe quels bookmakers qui sont présent en France sur ce type de match listé ci-dessus.

Récemment, un exemple facile pour vous illustrer mes propos ci-dessus, c’était le match de football France-Brésil qui a eu lieu au Stade de France.

Il était donc impossible depuis le 1er juin 2010 de parier sur ce match (ni Sajoo, ni Bwin, ni Betclic, ni PMU… ne proposaient ces types de pari).

Eden Bookmakers

L'ARJEL a régulé les bookamkers @ wwphotos

 

En effet, l’ARJEL considère qu’il est trop facile de corrompre ou de s’arranger pour le trucage de ce type de match à cause du « caractère sans enjeux » de ce type de pari.

Qu’est-ce que l’ARJEL ?

L’ARJEL est une autorité administrative indépendante. Son rôle est le suivant :

  • Lutter contre les sites illégaux.
  • Lutter contre les paris truqués.
  • S’assurer de la sécurité des opérations de paris ou jeux.
  • Combattre les addictions.

L’ARJEL juge donc que le risque de corruption pour les matchs amicaux, d’exhibition ou de niveau très faible (Cf. : matchs de 3ème division) est très important.

De plus, avec tous les scandales Asiatiques, belges qui éclatent chaque année, l’ARJEL prend d’immenses précautions pour de ne pas perdre sa crédibilité auprès de l’Etat.

Pour résumé,c’est pourquoi l’ARJEL a décidé de retirer ce type de pari!!

Read More

Comment j’ai gagné 472.5€ en 90 minutes grâce aux paris sportifs ?

Pour mon 1er pari de la saison, j’ai remporté 472.5€ sur le derby entre l’ASSE et l’OL.

Cependant, comme je l’ai annoncé dans la vidéo « Objectifs 2011 » mon objectif est de remporter 13 des 20 paris que je vais effectuer pour atteindre ma rentabilité de 25% sur mes fonds misés.

Ce sont des prévisions, je vais peut-être parier 18 ou 19 ou 21 ou 22 paris, je ne sais pas encore, seul le temps me le dira.
Ce montant est donc à relativiser car c’est le début de l’année et je l’espère, nouvelle heureuse année qui s’offre à moi.

Je sais également grâce à mon expérience que l’on n’est jamais à l’abri de déconvenue.

Mon slogan :
A chaque victoire, je resterai humble, lucide et moi-même !!

A chaque défaite, je positiverai et relèverai la tête !!

 

Read More

Objectifs 2011

[vsw id=”_FQU9ntn6A8″ source=”youtube” width=”425″ height=”344″ autoplay=”no”]

Objectifs:

Voilà les règles à suivre pour réaliser une grande saison, cette grande saison aura lieu si et seulement si ces règles sont respectées !

En revanche, si celles-ci ne sont pas respectées, l’explosion de compte et la perte total de votre dépôt pourraient avoir lieu.

Tendre vers une cote moyenne de 2.

En tendant vers une cote moyenne la plus proche de 2, il est facile d’en déduire qu’il suffit juste de remporter un peu plus de 5 paris sur 10 pour être en excédent.

C’est la théorie du quitte ou double (Quand on mise 100€, soit on perd 100€ et donc soit on gagne 100€).

Tenter de limiter le risque à 3 pertes d’affilée grâce à une meilleure diversification sur les équipes.

En fait, je travaille sur les équipes suivantes des 5 championnats majeurs européens.

En ligue 1, (France), j’observe juste l’Olympique de Marseille, le PSG et L’Olympique Lyonnais.

Dans le Calcio, (Italie), je suis AS Roma, AC Milan, Inter Milan, Juventus de Turin.

En Bundesliga, (Allemagne), je prends en compte juste le Bayern Munich.

En Premiere League(Angleterre), juste le BIG Four m’intéresse (Arsenal, Chelsea, Manchester United, Liverpool).

En Liga espagnole, Juste deux énormes cylindrées m’intéressent, le Real Madrid et le FC Barcelone.

Vous avez vite remarqué que juste les énormes équipes actuelles m’intéressent. Juste les valeurs sures du football européen sont là.

Il y a une petite exception, c’est la ligue 1, je prends en compte les 3 meilleurs clubs actuels de la ligue 1 mais il ne faut pas être aveugle pour ne pas remarquer que le seul club européen à arriver à s’extirper de gros matchs européens est l’Olympique Lyonnais.

Paris n’a pas le budget nécessaire et sa notoriété s’effrite un peu plus au fil des années puisqu’il ne participe que très rarement à la Ligue des Champions.

Marseille qui se construit une belle équipe et qui est toujours autant populaire est quand même très loin des grosses formations européennes.

En clair, je mise sur ces trois clubs car j’ai énormément d’informations à ma disposition et vu que j’ai les chaines du câble (Canal+, Canal+ sport…) j’ai l’occasion de suivre ces différents clubs chaque week-end.

-Objectif de taux de réussite de 0,65 donc 13 paris gagnants sur 20 (soit une rente de 30% sur les fonds misés).

En effet, avec une hypothèse de cote moyenne de 2, un taux de réussite de 55% donne une rente de 10%.

Un taux de réussite de 60% entraîne une rente de 20%.

Un taux de réussite de 65% engendre une rente de 30%.

Un taux de réussite de 70% permet une rente de 40%.

Un taux de réussite de 75% permet une rente de 50%.

Un taux de réussite de 80% entraîne une rente de 60%.

Tout ça, c’est une rente sur le total des mises jouées, on voit bien dans ces calculs que la clé sera le taux de réussite pour avoir une bonne rentabilité.

Moi, je réalise généralement entre un taux de 60 à 65% donc notre rente se situe aux alentours de 20% à 30%. 

Dans le contexte économique actuel, où une crise mondiale éclate depuis déjà plus de 3 ans, il est impossible de trouver des investissements qui rémunèrent votre capital de plus de 20% avec un risque quasi nul si vous suivez mes conseils.

-Levier max de 1.5.

Cette expression « effet de levier  1.5» signifie qu’il ne faut pas miser plus de 1.5 fois la somme fixée en début de saison.

Par exemple, si la somme fixée en début de saison est de 200€, il ne faudra jamais mettre 400€ sur un match sous prétexte que ce match est sûr, qu’il est impossible que je le perde.

Dans le sport, rien n’est gagné d’avance et aucun match n’est une science exacte à 100%, sinon, les bookmakers n’existeraient plus car tout le monde serait millionnaire !!!!

Si vous effectuez un pari avec un effet de levier supérieur à 2 et que le pari se passe très mal, la saison peut-être foutue en l’espace de 90 minutes. Il serait dommage que toute votre énergie, travail que vous avez réalisé parfaitement les mois précédents se retrouvent en l’espace de quelques minutes, fichus, à cause d’un malheureux et foireux pari!!

Tout d’abord, cette défaite vous affectera énormément sur le plan émotionnel et ensuite, mentalement et psychologiquement, il sera très difficile de rebondir après une telle déconvenue. Le sentiment de rage, colère vous envahira et la peur de l’échec reprendra le dessus à chaque fois que vous voudrez jouer.

Il est donc primordial de limiter l’effet de levier à 2 au risque d’exploser votre compte en quelques minutes et donc d’éviter ce genre d’échec puisque les dégâts sont énormes.

Pas le droit de jouer plus de deux fois la même équipe dans le même mois en cas de double perte sur celle-ci.

Il ne faut surtout pas s’acharner sur une équipe même si celle-ci est votre équipe de « Cœur ».

Lorsque l’on a encaissé 2 pertes sur cette équipe, il ne faut pas la rejouer une 3ème fois sous prétexte que la spirale positive ou négative de l’équipe sera finie.

Dans le football, l’incertitude est omniprésente donc l’acharnement sur telle ou telle équipe, ou n’importe quelle statistique sera néfaste à votre rentabilité !

-Mise fixe de base de 350€ pour 2011.

Dans ma progression constante au fil des années, j’ai décidé d’effectuer des paris de 350€ cette saison puisque le plus important n’est pas la mise mais le respect fondamental des règles et stratégies.

La clé dans le taux de réussite sera dans le respect très strict des règles!


-Pari uniquement dans le championnat (ALL, ESP, ITA, ANG, FR, Champions League, Europa League, EQUIPE NATIONALE).

Les paris se feront uniquement au sein des cinq grands championnats majeurs européens décrits ci-dessus, sur les équipes Nationales donc la coupe du Monde, l’EURO et la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) ainsi que sur les coupes européennes donc la ligue des champions et l’Europa League.

-Vers 15 à 25 paris dans l’année (on tend toujours vers du qualitatif, pas du quantitatif)

Sur les 20 paris environ effectués au cours de la saison, l’objectif sera d’en remporter au minimum 13. De plus, le but n’est pas de parier tous les week-ends comme le font la majorité des parieurs sous le coup de l’impulsion mais chaque pari doit être étudié et réfléchi calmement et sereinement.

Si pendant 2 semaines, il n’y a aucune opportunité de pari, il faut donc juste être sage et savoir patienter.

Une opportunité se dévoile toujours donc il faut juste attendre qu’elle se dessine!

Read More

Stratégie 2 paris sportifs

C’est l’une de mes deux stratégies que j’aime bien mettre en place dans les paris sportifs.

b) Stratégie 2 : 3 règles fondamentales

-Fin d’une grosse série

Le but est lorsqu’une équipe est sur une énorme série de victoires (c’est-à-dire par exemple, 8 victoires et 1 nul lors des 9 derniers matchs) il est très probable qu’elle ne s’impose pas lors du match suivant.

En d’autres termes, l’équipe misée va perdre ou faire match nul.

Pour le parieur, le terme assimilé est le « chance double »

En termes mathématiques, on a 66% de gagner puisqu’on a 2 chances sur 3 (On gagne si l’équipe perd ou fait match nul)

A l’inverse, on perd le pari si l’équipe remporte le match.

En réel, la probabilité que l’on gagne est plutôt de 50-50 puisque l’on parie sur une grosse cylindrée qui ne gagnera pas.

Les grosses cylindrées s’imposent régulièrement et donc il est difficile à déterminer si l’on tombera sur le bon week-end quand elle ne s’imposera pas.

En effet, il ne faut pas être dupe pour savoir que dans le football moderne, les longues séries sont de plus en plus rares à cause de l’homogénéité des clubs corrélés à l’accumulation des matchs. Le calendrier est très dense pour les clubs de renommé mondiale avec près de 55-60 matchs par saison

Signe de grosse confiance de l’équipe sur une série.

La plupart du temps, quand il y a une longue série d’invincibilité qui s’installe au sein du club, il y a les sentiments d’euphorie, de joie, de bonheur qui émergent dans la tête des joueurs et donc inconsciemment, le surplus de confiance renaît. Le match qui suit, le relâchement est généralement au rendez-vous.

De plus, l’équipe qui est l’adversaire est énormément motivée (elle entend à longueur de journée de la part des médias les éloges de son adversaire et donc rentrera sur la pelouse avec beaucoup plus de conviction et de détermination).

-Cote supérieure à 2,00 car plus risqué. 

N’oublions pas que même s’il y a énormément de surprises chaque week-end, il n’est en aucun cas sûr de remporter le pari car l’équipe contre laquelle on a joué peut très bien poursuivre sa série de succès juste le week-end que l’on a joué et que celle-ci s’arrête le week-end d’après.

La malchance peut être présente.

Il n’y a donc aucune science exacte à 100% et donc c’est sur la loi des grands nombres que l’objectif est d’être toujours supérieur à 50%.

C’est pourquoi on utilise une cote minimum de 2 pour que le ratio soit seulement de 50% pour que l’on soit au minimum à l’équilibre.

Read More
Page 80 sur 81Déb...102030...7778798081
De 0 à 100 000 € de BÉNÉFICE avec les PARIS SPORTIFSCliquez ici
Voulez-vous gagner
1000€ ?