Deux Interviews de 2 parieurs professionnels

Les 2 interviews ont été traduits en Français par le blog gagner de l’argent grâce aux paris sportifs

Pour consulter l’interview originale de Daniel en Anglais, cliquez ici

Pour consulter l’interview originale de Mike McClain en Anglais, cliquez ici.

Je remercie le site Betadvisor pour avoir accepté que je fasse les traductions de ces interviews.

Interview avec Daniel (alias Sportyy – Betdvisor ) :

Daniel

Daniel, vous êtes l’un des meilleurs pronostiqueurs de Tennis dans le monde des parieurs ? Ou avez-vous appris tout cela sur le tennis?

J’ai toujours aimé le Tennis, soit en le regardant à la télé, soit pour y jouer. Et cela fait presque 10 ans que j’ai commencé à parier sur le tennis.

Vos performances sont étonnantes, que pouvez-vous nous dire sur vos stratégies /méthodes pour atteindre ces résultats?

J’aime cette phrase : chercher à trouver des paris “value bet ” et les résultats viendront».

J’essaie toujours de détecter la valeur du pari, et non pas déterminer qui va être le vainqueur d’un match. J’aime analyser comment est le marché en n’en tenant pas compte totalement ou partiellement. Si je pense la même chose que le marché, je peux gagner ou perdre, mais ce n’est pas un choix de pari « value bet » sur le long terme, donc je ne parie pas.

Qui, à votre avis, seront les 3 meilleurs joueurs ATP et WTA avant la fin du mois d’août?

Hommes: 1. Djokovic, 2. Nadal 3. Federer

Interview avec Mike McClain  ( Betadvisor ):

Mike McClain

Mike McClain est l’un de nos plus récents nous avons réussi à le distraire de ses statistiques assez longtemps pour répondre à quelques questions pour nous.

Comment avez-vous commencé avec les paris sportifs ?

Quand j’étais enfant, j’étais un étudiant qui pratiquait le football américain. J’étudiais l’historique des équipes, le passé des rencontres face à face entre les équipes avec un logiciel informatique appelé Front Page Sports. Ainsi, même si j’étais jeune, j’ai montré un intérêt dans cette direction. A l’époque, c’était juste pour le plaisir, j’étais un enfant et je n’avais même pas connaissance que les paris sportifs existaient. Plus tard, quand j’étais plus âgé, mon père voulait discuter avec moi de paris sportifs sur les chevaux. Ensuite, quand j’ai eu 17 ans, j’ai rejoint une « office pool » pour la saison NCAA de football. Je n’avais aucune idée comment faire « un pari à handicap » mais j’ai gagné. Je n’avais pas de passe temps réel ou d’intérêts clairs pour une carrière. J’appréciais les statistiques, la psychologie et l’histoire. J’ai décidé de commencer à utiliser Excel pour décomposer les statistiques et les paris à handicap. Une heure de temps de jeu est devenu dix heures. Puis un jour est devenu 12 ans, je suis retourné aux mêmes choses qui m’intéressaient comme quand j’étais jeune, mais avec la compréhension que cela faire peut aussi offrir de belles récompenses financières.

Est-ce que vous croyez que votre philosophie de parier vous permet de vous démarquer des autres pronostiqueurs ?

Je suis connecté des milliers et des milliers d’heures sur Excel pour construire sur mesures des modèles statistiques et des bases de données historiques. La plupart des statistiques que j’utilise sont crées par moi-même et basée sur une combinaison de plusieurs statistiques. Je regarde l’handicap de la situation, les tendances, les influences du marché, et les aspects émotionnels de chaque match. L’information est le pouvoir, et la plupart des services n’ont pas la profondeur de l’information ou le type de renseignements que j’ai accumulés au fil des ans. Il faut analyser chaque match avec considération et prendre tous les facteurs en regardant chaque détail. Si vous regardez la grande majorité de mon jeu, il est clair que je prends du recul dans mes décisions et que je suis sérieux dans mes recherches.

Quels conseils donneriez-vous à de nouvelles personnes qui se lancent dans les paris sportifs ?

Soyez le plus prudent possible dans votre démarche. Vous pourriez être le meilleur pronostiqueur du monde, mais si vous n’avez pas de gestion financière ou une stratégie cohérente, vous allez échouer. Les excellents pronostiqueurs peuvent générer 100% de rendement annuel sur votre investissement initial. Pour réussir, vous devez consacrer votre vie aux paris. Si vous n’avez pas l’impression que vous pouvez vous engager pleinement dans cette activité, il serait mieux de confier cet argent à un professionnel à qui vous faites confiance.

Quels sont les objectifs (le cas échéant) que vous vous fixez au début de chaque saison?

Mon but est un rendement de 100% sur mon investissement chaque année tout en restant assez prudent pour ne pas mettre mes investissements en danger. Si vous faites un suivi annuel, vous pourrez voir à quelle vitesse, même un petit investissement peut croitre sur une période de 5 ou 10 ans en fonction de ces rendements annuels. Je place aussi beaucoup d’importance dans la gestion des tendances avec des pertes. La nature de ce travail implique des fluctuations, il est donc important, surtout au moment de servir une clientèle, de gérer les périodes de baisse du capital à tout moment. Un client peut souscrire à tout moment, et bien que vous montriez vos bons résultats historiques, celui-ci est encore à zéro en ce qui concerne ces profits.

Qu’est ce qui différencie les sports américains du reste des autres sports pour investir ?

Je me concentre sur le football américain, basket ball et baseball. Je ne joue pas sur le sport européen. Il est donc difficile pour moi de dire ce qui distingue exactement le sport américain du sport européen. Cela dit, je connais un avantage majeur à l’ajout de sports américains à votre portefeuille quel que soit votre situation géographique.

Ce qui est formidable sur l’investissement sportifs est qu’il vous permet de constamment réinvestir votre argent. Si vous prenez 10.000 euros, avec un investissement traditionnel, vous pouvez gagner 15% sur l’année. Vous avez donc à la fin un capital de 11500 euros. Cela fait 1500 euros de bénéfice. Maintenant, lorsque l’on investi dans des sports, si vous prenez 10 000 euros, en moyenne 2% par pari, 1000 pari par an, vous auriez investi 200 000 euros au cours de l’année. De plus, vous pouvez profiter des avantages du volume des sports pour investir en toute sécurité. Si vous trouvez un bon pronostiqueur dans le sport américain, il est dans votre intérêt d’utiliser ce service.

Que pensez-vous de ces interviews ? Partager votre avis dans les commentaires ! 🙂 

20 réponses
  1. Jonathan
    Jonathan dit :

    Bonjour Maxence,

    Merci une nouvelle fois de nous faire partager ton travail et ces 2 interviews.
    Je ne connaissais pas Betadvisor, donc je vais regarder ce site de plus près prochainement.

    A bientôt.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Salut Jonathan,

      Je suis heureux que mon travail te permet d’avancer dans tes paris sportifs.

      Oui, tu peux visionner Betadvisor, il y a pas mal de parieurs professionnels.

      Seul hic, le site est en anglais. Donc si tu es bon en anglais, parfait. 🙂

      Répondre
  2. mael
    mael dit :

    Salut Maxence,

    C’est toujours intéressant d’avoir l’avis de parieurs professionnels. Si je comprends bien le principe de Betadvisor, c’est un site de pronostic payant où tu dois choisir ton parieur favori.
    J’ai bien retenu la phrase qui dit qu’il faut consacrer sa vie aux paris sportifs pour réussir. Personnellement, ce ne sera pas pour tout de suite :-).

    En tout cas, c’est une bonne idée de ta part d’avoir traduit ces deux interviews.

    à+

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Salut Maël,

      Ouais voilà, tu as tout compris. Ce sont des parieurs professionnels qui vendent leurs pronostics.
      C’est sûr que c’est pas évident de devenir parieur pro. 🙁
      Mais le jeu en vaut peut être la chandelle. 😉

      Je suis content que ces traductions t’ont plu.

      Au plaisir.

      Répondre
      • Tradyann
        Tradyann dit :

        Salut à tous,

        Juste pour faire un petit retour d’expérience, j’ai testé entre novembre 2011 et août 2012 un tipster US apparemment assez fiable sur ces dernières années. C’est parti très rapidemment dans le négatif avec des mises énormes certaines fois par rapport au capital. Et bien, résultat j’ai stoppé les frais à -80% en août.

        Vu le temps passé (attendre tous les jours assidument le bet), c’est vraiment pas bénéfique… même si sur plusieurs années ils s’en sortent peut-être en bénéfice.

        Conclusion : le risque est bien présent, même en suivant des soit-disants “pro”. D’ailleurs c’est surement pour cela que ces systèmes existent. C’est plus sûr de prendre des commissions sur les clients qui les suivent quand les rendements sont bons… et par contre quand c’est négatif ces tipsters ne perdent rien eux, à la différence de leurs clients.

        Répondre
  3. alain guillaume
    alain guillaume dit :

    je me suis baladé sur ce site,malheureusement interdit a tous residents français…Maintenant peut-on faire une confiance aveugle a des supers pros?La marge du hasard est-elle reduite entre leurs mains?…il m’est difficile d’apprecier la difference entre les multiples sites de types qui vendent leurs pronos avec une accroche marketing plus que douteuse et ce regroupement appelé betadvisor…je prefère m’en remettre a la chance,la maîtriser avec mes modestes intuitions,en un mot quand je me plante j’aime mieux m’en prendre qu’a moi.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Hello Alain Guillaume,

      Je ne savais pas que ce site était interdit aux résidents Français.
      C’est un ami parieur qui m’a conseillé ce site et j’ai trouvé qu’il y avait des choses intéressantes dans l’interview,
      c’est pour cela que j’ai décidé de traduire ces 2 interviews. 😉

      Je comprends ton point de vue. Moi aussi, je préfère faire mes paris moi même mais ça peut-être utile pour
      les personnes qui ont un point de vue différents de se faire guider par des parieurs pros
      .

      Au plaisir et à très vite. 🙂

      Répondre
  4. Lisa L.
    Lisa L. dit :

    Pour être expert en paris sportifs, on dirait qu’il faut déjà voir la fibre sportive depuis son enfance. Si l’intérêt n’est pas là depuis longtemps, on ne peut pas avoir l’historique des joueurs, des équipes, etc.
    Bref, être pronostiqueur sportif professionnel, ça ne s’improvise pas.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Bonjour Lisa,

      T’inquiète pas, tu n’es pas obligé non plus de suivre toute l’actualité sportive au quotidien.
      Il faut juste que tu te donnes des méthodes et des stratégies et ensuite, tu verras si
      ça marche. 🙂

      Par contre, être parieur professionnel ne s’improvise pas car il faut être très très fort mentalement et
      psychologiquement. 🙂 La clé du succès,c’est de ne jamais douter et toujours croire en soi. 🙂

      Répondre
  5. spincity
    spincity dit :

    Très intéressant comme d’habitude même si je suis absolument pas convaincu par ce que dit McClain.

    Je m’explique cette phrase “Les excellents pronostiqueurs peuvent générer 100% de rendement annuel sur votre investissement initial. Pour réussir, vous devez consacrer votre vie aux paris” m’a un peu dérouté. Moi l’année dernière j’ai fait 80% de rendement (j’ai gagné 800e avec un capital de 1000 …), alors que je dois trainer 1h par jour sur les forums, un peu plus le week-end. En plus c’était la première année de l’arjel qui m’a bien cassé les bonbons. J’aurais largement atteint les 100% de rendement avec un vrai bookmaker. Et pourtant je ne me considère absolument pas comme un bon pronostiqueur. J’ai simplement appris de mes erreurs passés et j’apprends encore tous les jours, sur les techniques a adopté, la gestion du budget …

    Moi je pense qu’au bout de 2-3 ans de paris, pour un mec qui aime le sport et un peu les statistiques (oui c’est obligatoire d’être un peu à l’aise dans le gestion mathématique), il est facile de générer 100% de rendement même en France sans y consacrer un temps fou non plus.

    On a de la chance d’avoir un forum comme celui de pronosoft, avec des “bénévoles” passionnés (je pense notamment à la section rugby) qui pondent des analyses du tonnerre et qui sont en plus d’excellent parieurs. Moi c’est grâce à eux que j’ai gagné de l’argent, j’y connais rien en basket, rugby … ça ne m’empêche pas de jouer ces sports rentable parce que je sais maintenant qui est fiable, qui je peux suivre. Après en foot j’adore ce sport donc je me débrouille tout seul, cela ne m’empêche pas de suivre les bons conseils de certains, qui peuvent se voir dégager des coups que je ne voyais pas.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Hello Spincity,

      Félicitation en tout cas pour tes rendements.
      Si tu consacres peu de temps à tes paris sportifs et que tu as une superbe rentabilité, continu ainsi. 😉
      Surtout depuis qu’il y a eu l’arrivée de l’ARJEL en juin 2010, les cotes sont beaucoup moins importantes
      que par le passé donc tu as encore plus de mérite.
      En effet, si tu ne passes pas trop de temps, tu n’as pas trop de stress et tu économises du temps.

      Je connais un peu pronosoft qui font un travail remarquable. Tu penses pouvoir générer combien de pourcentage
      de rendement dans le futur? Depuis combien de temps tu fais des paris sportifs?

      A très vite.

      Répondre
  6. spincity
    spincity dit :

    En début d’année je m’étais fixé l’objectif de doubler mon capital. C’est plutôt bien parti pour l’instant puisque j’ai effectué la moitié du chemin en 2 mois et demi. Si je le fait pas c’est pas très grave, c’est surtout pour m’amuser que je fais ça, c’est plutôt pour la performance, c’est un espèce de défi personnel.

    Je parie depuis 3-4 ans à peu près.

    Répondre
    • Maxence RIGOTTIER
      Maxence RIGOTTIER dit :

      Hello spincity,

      Tu as raison de prendre du plaisir et ne pas te prendre trop la tête.
      Si ça fait 3 ou 4 ans que tu paries, tu as pas mal d’expérience.
      Je te souhaite de doubler ton capital. 😉 Mais je ne me fais pas
      de soucis pour toi, tu vas le réaliser ton défi personnel.
      Tiens moi au courant de la suite de ton défi.

      A très vite.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *