Comment la FORMATION PARIER en toute CONFIANCE a TRANSFORMÉE la vie de PARIEUR de Joakim ?

L’interview audio ci-dessus :

Au dessus de ce message, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « play » du lecteur Audio pour écouter l’étude de cas, il se peut que le lecteur mette quelques secondes avant d’apparaître.

Vous pouvez l’écouter directement sur le blog en cliquant sur le bouton « play » ou le télécharger en cliquant sur « télécharger » ou en faisant un clic droit ici puis « enregistrer le lien sous…. ».

Cliquez ici pour parier en toute confiance comme Joakim MAINTENANT !

Transcription texte étude de cas de Joakim :

Maxence Rigottier : Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle étude de cas du blog gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr. Aujourd’hui, je suis avec Joakim qui est un membre de la formation Parier en toute confiance. Au cours de cette nouvelle étude de cas, nous allons voir ensemble pourquoi Joakim s’est inscrit à la formation “Parier en tout confiance”. Quelles étaient les erreurs que tu faisais par le passé et que tu ne fais plus aujourd’hui ? Quel est ton profil dans les paris sportifs ?

Avant de voir tout cela ensemble, je vais te laisser te présenter pour que tu nous expliques tes débuts dans les paris sportifs jusqu’à aujourd’hui. Salut Joakim, est-ce que tu peux de présenter brièvement pour tous les auditeurs qui nous écoutent.

Joakim : Bonjour à tous. Je m’appelle Joakim. J’ai 18 ans et ça fait un an que je fais des paris sportifs. Au début, on jouait au tabac avec des potes, et c’est vite devenu une passion. On misait sur des matchs de foot et de plus en plus j’analysais les matchs.

Maxence Rigottier : quand tu dis “j’analysais des matchs”, tu te disais “je fais des paris en combiné, en simple, je joue n’importe quelle cote ?”, comment ça se passait ?

Joakim : on faisait toujours des paris en combiné pour le fun avec des potes, et c’est vite devenu une passion pour moi. Cela veut dire que je regardais plus les détails

Maxence Rigottier : quand tu faisais des paris en combiné, est-ce que tu faisais un combiné de deux matchs, trois matchs, quatre matchs ?

Joakim : le plus que j’ai fait c’est huit matchs. Souvent, c’est du trois ou quatre.

Maxence Rigottier : Est-ce que tu arrives à avoir des pronostics gagnants en faisant des combinés en trois ou quatre matchs ? Comment ça se passe pour toi exactement ?

Joakim : je trouve qu’en mettant moins de matchs, on a plus de fiabilité qu’en mettant huit matchs.

Maxence Rigottier : exactement. Moi je vous conseille à 100% de faire des paris en simple parce que l’idéal est de ne pas avoir d’erreur dans son ticket,  de réduire le risque au maximum. Toi tu fais encore des combinés à trois matchs ?

Joakim : voilà. Je trouve que deux à trois matchs en combiné, c’est faisable.

Maxence Rigottier : est-ce que tu fais de temps en temps des paris en simple ou alors pas du tout ?

Joakim : je fais des paris en simple quand je vois une belle cote, par exemple 1,90 à 1,70 et je mise 100 voire 200 euros.

Maxence Rigottier : par contre, tu évoquais que tu jouais sur le football, tu fais que sur le football à 100% ou tu joues également sur d’autres disciplines ?

Joakim : le football c’est ma première priorité. Après, c’est le tennis.

Maxence Rigottier : donc le tennis que tu faisais pas mal ?

Joakim : oui

Maxence Rigottier : qu’est-ce qui t’a motivé à t’inscrire à la formation Parier en toute confiance ? Qu’est-ce que ça t’a appris ?

Joakim : ce qui m’a motivé c’est vraiment de pouvoir m’améliorer dans mes pronostics, dans tout ce que je faisais, la concentration, le relâchement, et surtout de ne pas être stressé par exemple pour attendre un résultat, d’être détendu. Ce que ça m’a apporté c’est vraiment la concentration pour choisir mes bets, ou placer de l’argent sans stresser.

Maxence Rigottier : tu évoquais que tu faisais des mises à 100, 200 euros, donc au final il faut le reconnaitre il y a un minimum de stress car ce ne sont pas des mises anodines.

Joakim : oui !

Maxence Rigottier : je comprends à 100%. Est-ce que tu visionnes les matchs en live ou pas du tout ?

Joakim : j’ai une appli mobile et ça me suffit

Maxence Rigottier : j’imagine. C’est excellent. Tu évoquais que tu avais réalisé 28 paris gagnants sur 30 il n’y a pas longtemps, ce qui est tout simplement surréaliste !

Joakim : oui.

Maxence Rigottier : c’était des pronostics que sur le foot ou comment ça se passait ?

Joakim : il n’y a pas longtemps, il y a eu pas mal de championnats de tennis et j’ai fait beaucoup de pronostics tennis mais aussi de foot. J’ai fait plus de paris sur le tennis en fait.

Maxence Rigottier : donc pour toi c’est vraiment le tennis qui te permet d’être bénéficiaire et de gagner pas mal d’argent.

Joakim : pour moi on va dire que c’est le plus sûr.

Maxence Rigottier : pour toi c’est le tennis, ok. N’hésitez pas à parier sur le sport où vous vous sentez le plus à l’aise. Moi je pense qu’il n’y a pas vraiment de sport qui est plus sûr qu’un autre. Pour certains, ça va être le foot, pour d’autres ça va être le rugby, pour d’autres ça va être le baseball, le hockey, le basket etc… L’idéal à chaque fois est de parier sur un sport où vous vous sentez à l’aise pour faire les meilleurs résultats possibles. Félicitations une nouvelle fois pour ce joli 28/30.

Quelles étaient les erreurs que tu faisais par le passé et que tu ne fais plus aujourd’hui grâce à cette formation ? C’est une formation surtout réalisée par mon frère parce que c’est à 100% le mental, la psychologie, chose qui est à mon avis la plus importante avec la gestion de capital dans les pronostics.

Joakim : les erreurs ? Je trouve qu’auparavant, je n’étais pas assez concentré quand je plaçais mes paris ou quand je faisais mes pronostics. Il faut regarder le petit détail qui peut changer un match ou un pronostic.

Maxence Rigottier : avant tu n’étais pas assez concentré, et aujourd’hui tu arrives à te concentrer pour faire les meilleurs choix dans tes analyses ?

Joakim : voilà

Maxence Rigottier : avant tu étais stressé, angoissé et aujourd’hui tu l’es beaucoup moins. Tu arrives à te détacher par rapport aux résultats, à faire en sorte que ta vie personnelle ne soit pas corrélée à 100% si tu as un pari gagnant ou un pari perdant ?

Joakim : avant j’étais toujours sur ma télé ou sur Internet à chercher les résultats des live

Maxence Rigottier : et là chose assez énorme, tu arrives à te détacher par rapport à tout cela ?

Joakim : oui

Maxence Rigottier : tu disais que tu étais concentré et encore ?

Joakim : je disais que j’étais plus concentré quand je faisais mes bet, que je suis plus détendu quand je place mes bet ou pour attendre le résultat. Comme ce sont de grosses mises, il y a toujours du stress.

Maxence Rigottier : tu es moins collé à 100% à visionner toutes les deux minutes le résultat, c’est cela qui a changé pour toi ?

Joakim : oui

Maxence Rigottier : cet aspect est vraiment important. Une nouvelle fois, si c’est votre cas, que vous êtes tout le temps collé à vos écrans, c’est vraiment important d’aller vous aérer, d’aller marcher dans un parc etc… pour éviter tous ces syndromes.

Pour finir sur une dernière question, quel est le message que tu souhaiterais faire passer aux personnes qui hésitent, qui se disent “moi aussi je tilt, j’ai du mal à me concentrer, moi aussi psychologiquement, je suis très fragile” pour rejoindre cette petite formation réalisée par mon frère et moi, pour être tout simplement mieux dans son corps, mieux dans sa peau, et surtout de ne pas être affecté psychologiquement dans la vie de tous les jours concernant les paris sportifs ?

Joakim : je vous conseille cette formation parce qu’elle m’a vraiment aidé non seulement dans les paris sportifs, mais aussi dans la vie courante pour être plus détendu, mois stressé, par exemple au travail. Je vous conseille vraiment cette formation parce qu’elle peut vraiment vous aider en général pour toutes les choses que vous faites.

Maxence Rigottier : pour toi, même dans la vie de tous les jours, tu arrives à utiliser à 100% cette formation ?

Joakim : oui

Maxence Rigottier : n’hésitez pas, si vous avez des questions, à les poser dans les commentaires juste en-dessous. Si vous le désirez, vous pouvez prendre une heure, c’est un bonus qu’offre mon frère, une heure sur Skype pour régler tous vos soucis par rapport au tilt, parce que le tilt est vraiment quelque chose d’horrible, qui peut réduire à néant vos résultats. Si vous êtes également stressé, angoissé à chaque fois que vous passez un pari, cela ne va pas être bien pour vous pour tenir dans la durée dans les paris sportifs. C’est important de respirer la sérénité et le bien-être, d’éviter les angoisses, le stress pour être performant sur le long terme dans les paris sportifs et par la même occasion, de faire des paris sportifs un super complément de revenus en fonction de votre capital.

Joakim : a réalisé un 28/30, ce qui est tout simplement exceptionnel. Tu auras forcément un petit coup de moins bien dans le futur mais surtout tu es détaché des paris sportifs à 100%. C’est cela qui est vraiment fort sympathique. 

Merci Joakim pour nous avoir donné tes conseils. Si vous avez des questions par rapport à la formation ou à Joakim, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires juste en-dessous. Merci une nouvelle fois Joakim et à bientôt pour la suite dans les paris sportifs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *