Transcription – Comment bien PARIER sur la LIGUE 1 de FOOTBALL ?

Ici c’est la ligue 1 ! Oui ici c’est la ligue 1. Comment bien parier sur ce type de championnat ? C’est ce qu’on va voir en détails dans cette vidéo. Juste avant, cliquez sur le bouton « s’abonner » pour rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube.

Si vous êtes comme moi, vous regardez certainement des émissions comme le Canal Football Club, Téléfoot ou encore d’autres émissions sur le sujet. J’aime bien regarder aussi un petit peu le site vis-à-vis des résumés de matchs de football : LFP.fr ou encore, je vous avais déjà partagé un autre site qui s’appelle FootyRoom où vous avez aussi les grands championnats majeurs européens de football et les différents résumés des matchs de foot.

Donc, si vous êtes comme moi, vous vous intéressez donc certainement au sujet et du coup, je vais vous donner différentes étapes : six étapes pour bien parier sur le championnat de ligue 1.

La toute première étape : c’est la composition des équipes.

Donc quand vous vous intéressez un petit peu au sujet, regardez assez fréquemment si dans telle ou telle équipe s’il y a bien les joueurs titulaires, s’il n’y a pas trop d’absents. N’hésitez pas à utiliser, moi j’aime bien utiliser donc e site flashresultat.fr, parce qu’on voit les joueurs blessés, les joueurs incertains, les joueurs suspendus. Donc c’est assez appréciable. Si vous connaissez un petit peu le foot, du coup, c’est assez facile par rapport à ça. Donc un : la composition des équipes. Donc toujours vous posez deux sous-questions : il y a-t-il des joueurs blessés, y-a-t-il des joueurs suspendus.

Ensuite, la deuxième chose, deuxième paramètre, c’est les résultats des derniers face à face.

En gros, est-ce que telle ou telle équipe est une bête noire pour son adversaire. Donc, j’aime bien donner quelques exemples que vous avez peut-être déjà entendus sur les bêtes noires : Marseille ne gagne jamais à Bordeaux. Maisse ne gagne jamais à Saint-Etienne. Vous avez également : Montpellier ne gagne jamais à Monaco. Strasbourg ne gagne jamais contre Lyon, etc. Donc il y a beaucoup d’équipes bêtes noires en quelque sorte. Donc ça, c’est quelque chose à prendre en compte. Pourquoi ? Parce que si c’est l’équipe bête noire, ça va être compliqué de gagner le pronostic. Dijon ne gagne jamais à Caen. Donc, si vous vous dites : je vais jouer la victoire de Dijon à Caen, alors qu’il gagne une fois tous les 25 ans, forcément, vous allez perdre votre pari à cause de ce paramètre. Donc, deuxième paramètre, les derniers résultats face à face : est-ce que c’est une bête noire ou non.

Ensuite, le troisième paramètre c’est les derniers résultats. Typiquement, c’est juste : jetez un petit coup d’œil – donc, là, vous pouvez le faire aussi sur le site flashresultat- est-ce que telle ou telle équipe est sur une dynamique de victoire ? Est-ce que telle ou telle équipe est sur une dynamique de défaite ? Donc, typiquement, en gros, est-ce que voilà, ça va plutôt on va jour la résurrection. Donc on va évoquer que telle ou telle team en quelque sorte a envie de casser sa dynamique de négative de défaite ou alors renouer avec la victoire ou encore on va se dire : voilà, ce n’est pas possible si Saint-Etienne ou Marseille est sur neuf victoires d’affilée, évidemment, on va jouer donc une fin de série. Parce que c’est des équipes qui ne vont pas gagner encore et encore. Donc à chaque fois, ça c’est un petit détail, mais juste jeter un œil, est-ce que c’est une équipe qui est en perte de confiance ou alors en total confiance. Parce que là aussi, c’est quelque chose à prendre en compte.

Ensuite, le quatrième paramètre c’est la météo. Donc, il y a une période de l’année où il faut faire attention, c’est l’hiver. Donc notamment les mois comme décembre, janvier, février, donc, ça c’est vraiment les trois mois où généralement, vous avez de temps en temps de la neige, du verglas c’est de temps en temps du givre, c’est gelé. Bref, les pelouses sont souvent assez mauvaises. Donc, idem, c’est quelque chose à prendre en compte. Donc surtout vis-à-vis de l’hiver. Parce que quand c’est des terres enneigées ou ultra gelées, ça biaise quand même un petit peu la qualité des équipes techniques. Du coup, une nouvelle fois, c’est mieux de faire un no bet que de s’aventurer quand vous avez 4 cm de neige sur le match en question.

Ensuite, le cinquième paramètre, c’est l’enjeu du tournoi ou de la compétition. Donc moi personnellement, je ne parie pas sur les matchs de coupe. Je parie rarement en fait sur les matchs sans enjeu ou sinon sur les matchs de coupe pourquoi ? Parce que c’est généralement l’équipe B dans les grosses équipes qui est mise en place. Donc généralement et également, on a des équipes qui ont un bon banc, donc des bons jeunes, mais le souci c’est de savoir en fait est-ce que c’est du bon niveau, est-ce que c’est du bas niveau.Et c’est compliqué de le savoir si on n’a pas des infos précises de tel ou tel club, de se dire : est-ce que le banc de touche, est-ce que les nouveaux joueurs, est-ce que les joueurs qui sont régulièrement aussi en CFA sont des excellents joueurs ou à l’inverse, c’est plutôt des joueurs médiocres.

Moi, personnellement, je fais l’impasse et je préfère jouer dans les grands championnats majeurs européens de football donc ligue 1 française, primera division espagnole, première ligue anglaise, donc toutes les grosses ligues, ligue des champions, europa ligue, éliminatoire de Coupe du Monde, éliminatoire d’euro et ainsi de suite. Mais tout ce qui est petite ligue ou alors tout ce qui est pire : les coupes, donc les coupes nationales, ça, je ne touche pas.

Ensuite, sixième paramètre pour pouvoir bien parier sur la ligue 1 : c’est donc toujours prendre la meilleure cote du bookmaker. Donc, vous avez déjà peut-être entendu dans d’autres vidéos, je vous explique souvent : Oddscheker, Odds.bestbetting, OddsPortal, donc ça c’est des comparateurs de cotes que vous pouvez donc regarder. Vous avez toutes les cotes en version décimale, fractionnée ou américaine. Donc là vous avez pas mal la petite panoplie. A chaque fois, mettez les cotes décimales, c’est simple à comprendre. Et pourquoi je vous dis ça ? Si on prend la victoire de PSG contre Lyon par exemple si c’est une cote à 1,50 sur un bookmaker et sur un autre bookmaker c’est une cote à 1,60 ; évidemment, si on mise 100 € dans un cas de figure on va gagner 60 € de bénéfices et dans un autre cas de figure, on va gagner 50 € de bénéfices. Vous êtes d’accord avec moi, si on perd, on perd 100 €, si on gagne, on gagne 60 € au lieu de 50, donc 10 € supplémentaire, évidemment, c’est mieux de parier sur ce type de book. Donc avoir toujours un peu plus d’argent sur notre portefeuille. Parce que sur le long terme, ça va augmenter la rentabilité de votre bankroll et de vos finances.

Donc on récapitule donc les six paramètres par rapport à bien parier sur la ligue 1 française de football.

Donc paramètre numéro 1 : la composition des équipes.

Paramètre numéro 2 : les derniers résultats.

Paramètre numéro 3 : les derniers résultats des face-à-face. Donc, est-ce que c’est une bête noire ou non.

Le paramètre numéro 4 : la météo, c’est principalement l’hiver.

Le paramètre numéro 5 : l’enjeu du tournoi de la compétition.

Et le paramètre numéro 6 : c’est la cote du bookmaker. Donc toujours utiliser des comparateurs de cotes et prendre la meilleure cote possible sur le bookmaker sur lequel vous êtes inscrit comme ça, ça vous permet systématiquement d’augmenter la rentabilité de votre capital.

J’espère que cette petite vidéo vous a plu. Si c’est le cas, cliquez sur le petit pouce juste en-dessous. Merci par avance pour vos petits boutons like ! Merci une nouvelle fois par rapport à votre feedback.

Si vous pariez assez régulièrement sur la ligue 1 de football, n’hésitez pas à me dire c’est quoi votre équipe favorite ou alors quel type de pari vous faites sur la ligue 1 de football. Ça me permettra d’avoir un petit peu un aperçu de vos réponses et de vous connaitre davantage. Donc merci une nouvelle fois ! Et pour vous remercier d’avoir visionné cette vidéo, je vais vous offrir une vidéo bonus. Donc c’est une vidéo privée où j’explique comment avoir une technique miracle pour gagner dans les paris sportifs. Cette technique, c’est la technique des bêtes noires. Je vous donne une vidéo bonus, une vidéo privée ou je filme de mon écran par rapport au site Flashresultat et j’ai mis en place un fichier Excel et un fichier PDF. Vous allez avoir une centaine de match sur les cinq championnats majeurs européens de football, donc ligue 1 français, première ligue anglaise, bundesliga allemande primera division espagnole ou encore série A italienne.

Vous allez avoir la liste des bêtes noires pour pouvoir gagner dans les paris sportifs et faire gonfler votre capital. Donc je vous donne quelques exemples précis : Dijon ne gagne jamais à Caen. Montpellier ne gagne jamais contre Monaco. Strasbourg ne gagne jamais à Monaco. Maisse ne gagne jamais à Saint-Etienne. Marseille ne gagne jamais à Bordeaux. Rennes ne gagne jamais à Lille, etc. donc il y a des dizaines et des dizaines de matchs comme ça et il suffit tout simplement de les appliquer dans vos paris comme ça, ça vous permettra d’avoir un retour sur investissement entre 5 et 10% grâce à ces stratégies.

Donc, si cela vous intéresse, si vous voulez gagner du cash, faire gonfler votre capital, il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers la page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Ça vous permettra d’avoir accès à cette vidéo bonus, donc à ce cadeau de bienvenue.

Si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone ou YouTube ou encore une autre plateforme, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en-dessous.

Donc, je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour l’envoi du cadeau de bienvenue et surtout pour encaisser du cash avec ces stratégies et ces différents pronostics.

A tout de suite !