PARIS SPORTIFS : + 90 % d’AUGMENTATION de CAPITAL en 8 mois !

Transcription – PARIS SPORTIFS : + 90 % d’AUGMENTATION de CAPITAL en 8 mois !

 

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment Eduardo a augmenté de plus de 90% son capital à travers le club privé Paris Sportifs.

Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr.

Je suis avec Eduardo qui est membre de ma formation avec BetFair et de mes pronostics avec Lay00 et tu es également membre de mon club privé Paris Sportifs, depuis un peu plus de 8 mois.

On va voir tout ça en détail dans cette vidéo, mais juste avant je vous invite à cliquer sur le bouton « S’abonner » juste en dessous, juste ici. Ça va vous permettre de rejoindre quasiment 4000 parieurs abonnés à la chaîne YouTube.
Waouw ! Je voulais tout simplement vous remercier !

On est actuellement à Malte, on avait réalisé quelques Facebook en direct dans l’hôtel Le Méridien qui se trouve à Sliema.

Ça vous permettra de recevoir les prochaines vidéos et vous permettra de parier comme un pro et également générer du cash dans les paris sportifs, donc merci une nouvelle fois pour votre fidélité.

Je vais tout simplement te laisser te présenter, et j’en profite également pour revenir sur la communauté, lesbookmakers.com, toutes ces choses là, puisqu’il y a plus de 375 membres dans le club privé Paris Sportifs, c’est une belle communauté.

Donc explique nous un peu ton vécu dans les paris sportifs et comment tu es arrivé jusque là.

Maxence : Salut Eduardo
Eduardo : Bonjour Maxence. Bah, comment expliquer mon vécu ? A la base, j’avais de l’argent sur un compte en banque qui ne rapportait rien et je me dis « dans quoi je peux investir cet argent pour qu’il me rapporte un peu plus ? ».
Et puis je t’ai rencontré, on a surtout discuté au Portugal, à Faro.

Maxence : Oui, dans un séminaire de développement personnel, tu m’avais rencontré et je t’avais dit que je faisais des paris sportifs, tout ce qui est Betfair, paris long terme.
Et tu avais déjà parié à ce moment-là ou pas encore ?
Eduardo : Non, je suis pas joueur, pas parieur.

Maxence : Ouais, tu es investisseur…
Eduardo : Oui, voilà.
Maxence : C’est excellent, c’est ce que je recherche, des investisseurs et non des parieurs ou des parieurs pour le fun, du style on met 5€ sur un grand combiné, et ça, ça ne m’intéresse pas.

Eduardo : Et c’est ce qui m’intéressait, ça m’a interpellé quand tu m’as parlé de ça parce que moi, par contre, j’ai beaucoup de connaissances qui eux, jouent au paris tous les jours. Ils misent tous les jours, dans ce que tu appelles les combinés.
Ça m’a interpellé, du coup j’ai adhéré à ton club. Et j’ai tout découvert, je connaissais rien moi. D’ailleurs je te pose régulièrement des questions, parfois 2 ou 3 fois la même question parce que j’ai peur de ne pas comprendre.

Là je viens de comprendre qu’il faut que je change de PC, haha.
Donc voilà, de belles découvertes, et alors c’est un plaisir d’aller parier. Parce que je ne suis pas un joueur, on parie toujours la même chose. On fait ses comptes, on a parié tant, gagné tant… Quand on a perdu, ça arrive rarement, mais on sait qu’au démarrage on est peut-être en négatif, mais la balance tourne rapidement et on passe très vite au positif.

Donc on commence à être avertis et là je crois que je vais même essayer moi-même de faire mes propres paris, un ou deux, dans des équipes que je connais bien. Parce que j’ai mes origines italiennes, donc le championnat italien, je connais un peu. Voilà.

Maxence : Ok, alors comme je le disais juste avant, tu es belge. En Belgique, tu as accès à Pinnacle, c’est excellent. Tu paries principalement sur unibet.be, tu m’avais fait voir les cotes, c’est vrai qu’elles sont assez bonnes. Moins que Pinnacle, c’est le meilleur bookmaker.com, mais ça reste de bonnes cotes.
Par contre, tu n’as pas accès en Belgique à Betfair, tu utilises un VPN.
Et tu n’as pas non plus accès à Bet365, qui est très utile pour les paris live, ou les marchés de niche : les tournois challenger au tennis, les petites ligues au football, la pro D2 au rugby, la pro BE au basket. C’est principalement un book où vous avez énormément de micro-marchés ou des marchés de niche.
Le gros avantage aussi, on a regardé le multiplex Ligue 1, hier il y avait aussi le tennis, etc.
C’est une véritable webtv, en plus des différentes statistiques.

En live, Bet365 c’est le meilleur bookmaker. On a fait plein de petits paris, où vous avez une centaine d’offres de pronostics en live par match, c’est assez hallucinant.

Je ferai une vidéo où j’expliquerai les différents points de ces pronostics.

Alors, tu as augmenté en 8 mois ton capital de plus de 90% par 2 biais : tu suis mes pronostics et sur Lay00.
Comme tu l’as dit, tu as pas mal de connaissances qui parient 5€ pour essayer de gagner 250€ avec des combinés, ça passe une fois par an et le reste du temps c’est perdant.

Quand tu expliques un peu le lay, ils ignorent à 100% ?
Eduardo : Non seulement ils ignorent à 100%, mais ils disent « il faut que tu me montre, il faut que je fasse ». Parce qu’avec ma connaissance du sport, je vais pas…enfin, ils ont un espoir de gagner beaucoup.
Après, ça reste des joueurs, donc…

Maxence : Ils n’ont pas forcément le bon profil en termes de mindset. Comme je l’ai déjà dit dans d’autres vidéos, et là t’es en train de le souligner, pour moi il y a grosso modo 20% de bons pronostiqueurs. C’est-à-dire qu’il y a vraiment des gens qui sont très bons en sport, qui savent très bien pronostiquer.
Ensuite, si vous tiltez, si vous n’avez pas les bons outils pour parier comme un pro donc si vous n’avez pas accès aux bookmakers.com ou encore si vous n’avez pas une bonne gestion de capital, vous avez beau être un bon parieur, vous n’allez jamais gagner d’argent dans les paris sportifs.

Ce sont vraiment 3 points très importants :

  1. Avoir accès à tous les outils pour parier comme un pro ;
  2. Avoir une superbe gestion de capital ;
  3. Ne pas tilter.

Parce que tilter ça fait aussi des dégâts. Si un jour on a un coup de chaud, on met 200, 300, 500, 5000, 20 000€, suivant votre budget, sur un pari. Et boom, soit on paume tout, ou si par bonheur ça se passe bien, vous le referez tôt ou tard, donc ça se passera mal un jour où l’autre. C’est juste une question de temps.

Autre astuce qu’on a donné pendant le Facebook live, c’est qu’aujourd’hui, au lieu de parier par exemple sur une victoire en sec, prenez l’exemple de PSG-Nantes avec le dernier match de Zlatan. Au lieu de jouer victoire du PSG, tu as découvert les paris asian-handicap…
Eduardo : Pour faire remonter la cote, oui.

Maxence : Voilà, c’est bien. Par exemple vous vous dites, au lieu de jouer la victoire de Juventus, Barcelone, le PSG, ou que sais-je, une équipe que vous voyez vraiment gagner, beh jouez un pari asian-handicap -1. Parce qu’au pire des cas, si l’équipe gagne 1-0, 2-1, 3-2, 4-3, vous êtes remboursés.
Eduardo : Oui, remboursé, héhé.
Maxence : Voilà, tu as bien compris tout ça. Au pire des cas, on récupère notre mise, donc on n’a pas gagné, pas perdu. Et au mieux, quand c’est des équipes qu’on voit gagner, il y a de grandes chances qu’elles gagnent 2-0, 3-1, 3-0, par 2 buts d’écart ou plus, du coup vous gagnez.

Vous perdez s’il y a match nul ou victoire de l’autre équipe, au pire vous êtes remboursé s’il y a victoire avec un but d’écart. Et sinon, on prend l’exemple du PSG. PSG victoire contenante, c’était une cote à 1,23, asian-handicap -1, une cote à 1,63. Le PSG a gagné, je crois, 4-0, le pronostic est gagnant.
Au lieu d’avoir une cote à 1,23, vous avez une cote à 1,63 et vous êtes remboursé si le pronostic initial est correct.
Vous voyez la victoire du PSG, vous vous dites « comment le PSG ne peut pas gagner », vous avez une cote à 1,63 remboursée si le PSG gagne 1-0, c’est vraiment pour vous donner un ordre d’idée.

Tu m’avais évoqué Lay00 et Betfair, aujourd’hui Betfair est excellent pour toi ?
Eduardo : C’est nickel !

Maxence : Ce que tu me disais, c’est ce que vous avez peut-être déjà pu voir dans d’autres témoignages : j’envoie les pronostics minimum 12h à l’avance, tu as tous le temps pour placer les pronos…
Eduardo : Bah là ils sont placés.
Maxence : Voilà, pour aujourd’hui c’est fait.
Eduardo : Il y en a 2.
Maxence : 3, c’est parce que le 3ème…on le mettra en live
Eduardo : Ah oui, parce que je suis avec toi, je t’ai dit tiens, le live est à 49, tu m’as dit que c’était pas la peine…
Maxence : Oui, on regardera en live, comment ça se procède, vu que c’est la fin du championnat.

Bien. Alors combien de temps ça te prend les paris sportifs ?
Eduardo : Avec une bonne connexion ? Haha.
Maxence : Une heure par jour ? Une heure par semaine ? Comment tu procèdes ?
Eduardo : Non non, ça prend…à tout casser 15 minutes, mais quand je dis 15 minutes c’est mon PC et ma connexion éteints. Je dois allumer ma connexion, allumer mon PC, aller sur Betfair, parier, voilà. Ça prend 5 minutes à peine. On voit tout de suite le retour en plus. Quand je suis sur mon compte je vois ce que j’ai en cash.
5 minutes à peine, vraiment.

Maxence : Voilà, c’est bien, tu t’es mis sur deux points : 1, ce qui est Betfair et 2, tout ce qui est mes pronostics personnels, soit des chance double ou des paris remboursés, ça s’appelle match nul + une équipe remboursée. Excellent. Et tu vas te mettre sur des paris long terme.
C’est une stratégie que j’explique… Tu avais juste fait un pari long terme, c’était Leicester champion. Même tes amis t’avais dit « eh oh comment ça se fait que tu paries Leicester champion ! ».
Donc on n’a pas parié Leicester champion à la première journée de championnat. J’avais proposé aux différents abonnés, c’était à 9 jours de la fin, ils avaient 7 points d’avance.
Tu avais pris la cote à 2,20
Eduardo : Oui !
Maxence : Et moi j’crois que j’ai proposé…parce que j’avais hésité…une journée après mais la cote était encore à 1,70.

Ça c’est excellent, les paris long terme, ça fait partie d’une autre stratégie. Aujourd’hui, par rapport à tous les outils pour parier comme un pro, c’est bon.
Est-ce que tu discutes avec d’autres membres dans la communauté ou pas encore ?
Eduardo : Non pas encore. Je regarde beaucoup les discussions, ça oui, parce que je voudrais maintenant étudier le suivi de tipsters, que je ne fais pas encore. Et je vois qu’il y a des conversations où un qui parie c’est bon, l’autre c’est pas bon. Je suis encore à l’étude.

Maxence : Ok, donc là pour le moment, Betfair. Donc en gros tu suis à 100% ce que je fais. Est-ce que tu suis aussi d’autres personnes, des pages Facebook, des choses comme ça ?
Eduardo : Non. Pour l’instant non.
Maxence : Je vous déconseille à 100% tout ce qui est page Facebook, parce que d’une manière générale ce sont des gens qui démarrent et qui 2 mois après, s’ils ont un coup de moins bien, on ne les voit plus du tout sur le marché.

Concernant le suivi de tipsters, à l’intérieur du club privé Paris Sportifs, vous aurez accès à une liste de tipsters + des tipsters offerts. C’est ce que tu vas mettre en place dans le futur.

Donc il y a différents tipsters, soit baseball, on a un tipster très bon depuis deux ans.
Vous avez du basket, vous avez les paris hippiques, Matt, si tu vois la vidéo, coucou !
C’est une stratégie 100% sur le lay, au travers des statistiques. Donc lui il laye des différents chevaux qu’il ne voit pas gagner à telle ou telle course par rapport aux statistiques et ça se passe bien pour lui et les communautés qui suivent ses différents paris.
Là, depuis le 1er janvier, en 5 mois, un peu plus de 35 unités, ce qui fait, grosso modo 10 unités par mois. Donc si vous misez 10€ par unité, ça fait 350€ de bénéfice, 100€ par unité, 3500€ de bénéfice.

Donc ça c’est bien. Si aujourd’hui vous êtes un investisseur, vous avez un peu d’argent sur un quelconque livret, les paris sportifs et sportifs long terme, toutes ces choses-là, sont à 100% une bonne chose pour avoir un complément de revenu. C’est ça qui est sympathique.

Pour finir sur une dernière question, quels conseils donnerais-tu aux personnes qui hésitent pour rejoindre le club privé Paris Sportifs ?
Eduardo : Ah, ça c’est une question…
Maxence : Qu’est ce que toi tu aimes et tu te dis « waouw, je pourrais recommander le club par rapport à ça » ?
Eduardo : Alors, ce qui est bien, c’est que moi j’ai eu l’occasion de te rencontrer en live, et tu garantis un minimum de rendement. Et très vite, dans la manière de parier, on s’aperçoit que, quoi qu’il arrive, on sait qu’au bout de l’année, on va avoir…c’est 20% que tu assures, je crois ?
Maxence : Paris long terme, on va avoir au moins 20%, c’est le plus sûr. Mais surtout, l’objectif c’est d’augmenter son capital tous les ans, avec les différentes stratégies.
Eduardo : Voilà, donc déjà, par rapport à un livret A, je suis gagnant.
Maxence : Oui absolument !
Eduardo : Et puis il y a le jeu, donc on commence à s’intéresser au sport, ceci, cela. Mais c’est la manière de parier. On ne parie pas 10€ sur un match et 25 sur un autre. Non. On parie 2€…je dis 2€, comme on pourrait parier 100€. On a un montant de base que l’on parie. Si c’est 2€ c’est 2€ pour tous les matchs. Si c’est 100€ c’est 100€ pour tous les matchs ! Chacun son budget.

Et, en fonction des paris, on sait qu’au bout du compte, on va en perdre tant, on va en gagner tant, donc à la fin de l’année j’ai minimum mes 10% et bien plus. Dans les lay on est à plus de 35% je pense hein.
Maxence : Dans les lay on est à…alors quand tu dis 35%, on est à un peu plus de 45 unités, donc qu’est ce que ça veut dire ? Si vous avez misé 10€ par pari, vous avez 450€ de bénef’, 100€ par pari, ça fait 4500€ de bénéfice.
Eduardo : C’est ça.
Maxence : C’est aussi bête que ça.

Unité, c’est à chaque fois multiplier la mise de départ. Quand on dit unité, c’est une unité de bénéfice.
Donc toi tu t’es dit « au lieu que j’ai de l’argent qui dort sur un livret, autant le faire fructifier ».
Eduardo : Exactement !

Maxence : Ok, ben en tout cas merci pour ton retour d’expérience. J’espère que tes amis et tes différentes connaissances dans les paris sportifs utiliseront aussi tous ces éléments pour générer de l’argent dans les paris sportifs !

Si vous avez aimé cette différente étude de cas où Eduardo a augmenté de 90% son capital au cours des 8 derniers mois, cliquez sur le bouton « Like » juste en dessous !
Si vous voulez rejoindre le club privé Paris Sportifs, il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur le lien, ça va vous rediriger sur une liste d’attente où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email, vous saurez quand je vais rouvrir les inscriptions au club privé.

Comme je vous l’ai dit, au moment où on fait cette vidéo, on est à Malte, il y a plus de 375 membres à l’intérieur du club privé Paris Sportifs, je vais être obligé de limiter pour que je puisse toujours bien m’occuper des différents membres. C’est très important et c’est pour ça que je suis obligé de fermer et rouvrir de temps en temps pour à chaque fois rester à taille humaine et par la même occasion toujours donner le meilleur aux différents membres qui me font confiance.

Donc si vous avez aimé la vidéo, cliquez sur le bouton « Like » et cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube pour vous inscrire sur la liste d’attente du club privé et surtout savoir quand je vais rouvrir les inscriptions.

Si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone ou une tablette, il y a le « i » comme Infos où tout est dans la description juste en dessous.
Egalement j’ai les différents liens de mes différentes formations dans la description, n’hésitez pas à y jeter un œil, vous avez les vidéos de présentation, que ce soit Betfair, des paris long terme, des paris asian-handicap et même des programmes que je recommande, tout est dans la description juste en dessous, ou encore le « i » comme Infos en haut à droite de la vidéo ! A très vite ! Bye !