JO : Comment ANALYSER des PRONOSTICS ATHLÉTISME ?

Transcription – JO : Comment ANALYSER des PRONOSTICS ATHLÉTISME ? 

 

Dans cette nouvelle vidéo, je voulais vous expliquer et vous partager des analyses et des pronostics d’athlétisme. Ici Maxence Rigottier du site gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr.

 

Juste avant qu’on voie tout ça en détail dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous, ça vous permettra de rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube.

 

Comme vous le savez certainement, il y a 4 stratégies majeures pour gagner de l’argent dans les paris sportifs : réaliser vos propres pronostics, réaliser un suivi de tipsters donc copier les pronostics de parieurs qui sont bons sur d’autres sports, réaliser des paris long terme ou encore pratiquer le principe du back and lay, notamment à travers les plateformes de betting exchange comme Matchbook, Betdaq, Betfair, Easysport bet.

 

Aujourd’hui, moi, ce sont des pronostics que je réalise principalement sur deux sports spécifiques, quand je réalise mes propres pronostics, même si j’applique 4 stratégies que je vous ai évoquées juste avant. Je parie sur le football, je parie sur l’athlétisme. J’ai un site web également sur le sujet, qui s’appelle blog-course-a-pied.com. Je suis aussi allé plusieurs fois au Kenya. J’ai pu rencontrer des athlètes comme David Rudisha qui est le recordman du monde du 800 mètres. C’est impressionnant la vitesse où il court. Ou encore Asbel Kiprop qui est triple champion du monde du 1500 mètres.

 

Je vous explique un peu comment j’analyse les pronostics d’athlétisme parce que c’est un marché de niche. Si aujourd’hui, vous êtes expert comme moi dans l’athlétisme pour les paris sportifs ou alors dans d’autres sports, je pense notamment au judo, à la natation, à la formule 1, bref à des micros marchés ou alors des sports de niche et l’athlétisme en fait partie, je vous invite à écouter les différentes analyses et surtout comment avoir ce risque asymétrique, toujours prendre un risque mesuré, et ça va aussi vous monter quel type de pronostic mettre en place dans le futur.

 

Je filme mon écran et je vous montre tout. C’est parti. Je vous invite à réaliser ce même type de pronostic soit dans votre sport fétiche, ou alors dans l’athlétisme également. C’est parti.

 

Voici les différents pronostics à l’intérieur du club privé Paris Sportifs. Là, j’avais intitulé un article pronostics athlétisme jeux olympiques. L’athlétisme, je vais vous en montrer quelques-uns. Déjà quatre pronostics. L’athlétisme, c’est exactement la même chose que la natation, la Pro B au basket, la Pro D2 au rugby, les tournois challengers au tennis, du judo, des petits sports de niche où la liquidité est assez faible.

 

Là, je vous ai mis les captures Betfair, mais vous aviez également les différents pronostics comme c’était les Jeux olympiques soit sur Bwin, soit sur d’autres bookmakers.com, comme on a déjà pu voir à travers d’autres vidéos sur ma chaîne YouTube.

 

Pareil, quel que soit le sport, vous aurez toujours des pronostics perdants. C’est très compliqué d’avoir 100 % des pronostics gagnants, mais à l’arrivée, c’est important d’être rentable, donc toujours avoir un ROI supérieur à 10 %. Donnez-vous comme objectif un ROI supérieur à 15 ou 20 % quand c’est des marchés de niche, donc typiquement ce type de sport.

 

Qu’est-ce que ça veut dire le ROI entre 15 et 20 %

C’est tout bêtement, vous misez 100 euros et en moyenne, vous récupérez au moins 115 euros, soit 15 euros de bénéfice.

 

Asbel Kiprop top 3 du 1500 mètres d’athlétisme, cote à 1,21. Donc ça, c’était un pronostic perdant.

 

Si vous ne connaissez pas l’athlétisme, Asbel Kiprop, je vais vous mettre la fiche juste ici. C’est le triple champion du monde du 1500 mètres. Il a été champion du monde à Pékin, à Moscou, à Daegu. Il a été champion olympique à Pékin en 2008 et trois fois champion du monde. C’est quelqu’un qui est extrêmement performant. Malheureusement, il a fini 6ème à cette course.

 

Et deuxièmement, je vais revenir juste après sur David Rudisha, c’est des athlètes, là vous avez Asbel Kiprop, je l’ai rencontré et j’ai pu discuter un peu avec lui. Là, c’était Kipsang au marathon, Kiprop 1500 mètres, comme je vous l’ai dit triple champion du monde et ensuite on a David Rudisha sur le 800 mètres, recordman du monde en 1 heure 40 et 91 centièmes. Ça, c’était au Kenya, quand j’y étais en février 2016.

 

Ensuite, il y avait Usain Bolt. La cote était à 1,46 sur les bookmakers.com et quasiment la même chose sur les Bwin. J’ai fait un Facebook live le 6 août pendant le démarrage des Jeux olympiques, comme l’athlétisme c’est la deuxième semaine des Jeux olympiques et que la première semaine, c’est la natation. J’y revenais à 100 % dans les différents commentaires. C’était une cote à 1,46. Hop, donc je le remets ici. Je ne vais pas revenir sur Usain Bolt, vous connaissez à 100 %. Evidemment il a gagné haut la main le 200 mètres. Vous pouvez aussi mettre du Usain Bolt 100 et 200 mètres, c’était une cote à 1,65.

 

Si vous voulez vraiment diminuer le risque, vainqueur du 200 mètres, parce que le 100 mètres, il y a toujours le petit risque au départ alors que le 200 mètres, une fois qu’il est lancé, hormis qu’il se casse la jambe la veille, c’est impossible qu’il perde.

 

Ensuite, on a Mo Farah vainqueur de 10 000 mètres, cote à 1,28, 1,29. Pareil, sur Bwin.fe c’était du 1,26, et sur les différents bookmakers.com c’était entre 1,30 et 1,35. Hop, je vous le mets ici. Mo Farah.

Qui est-ce ? Vous voyez à l’écran le palmarès de Mo Farah : aux JO il a fait le doublé 5000 et 10 000. Pékin, au Championnat du monde de l’année dernière, 5000 et 10 000. L’année d’avant championnat d’Europe à Zurich, 5000 et 10 000. L’année d’avant championnat du monde à Moscou, 5000 et 10 000. Aux Jeux olympiques à Londres, il a gagné le 5000. Bref, vous l’avez compris, Mo Farah, c’est la même chose d’Usain Bolt, mais pour le demi-fond. C’est quelqu’un qui gagne, qui gagne, qui gagne, qui gagne.

 

Quand vous voyez ce type de cotes, évidemment c’est un value bet, car c’est vraiment de très très fort sur le 5000 et 10 000 mètres. Dans les grands championnats l’année prochaine, il sera encore à mon avis champion du monde à Londres juste après.

 

Ensuite, vous avez Rudisha, la personne aux 800 mètres hommes. Là, c’était une grosse cote, allez savoir pourquoi, mais c’était aussi sûr pour moi qu’Usain Bolt que pour du Mo Farah, ou même du Kiprop. Kiprop, ce n’est pas passé, mais pour les autres pronostics. Vous voyez ici David Rudisha si vous ne connaissez pas du tout. C’est le recordman du monde du 800 mètres. Il a fait aux JO de Londres 1’40’’91’’’, et ensuite champion olympique à Rio, champion du monde à Pékin, champion du monde à Daegu et aussi champion olympique à Londres, donc quelqu’un qui est très très fort. Un petit moins de constant qu’Usain Bolt, qu’un Mo Farah, mais également un athlète d’exception.

 

Toujours, et c’est votre cas si vous êtes dans les différents sports de niche, vous vous dites : je vais réaliser par exemple 10 pronostics sur la compétition, l’objectif est d’avoir entre 8 et 9 gagnants, pour avoir ce ROI comme je l’ai évoqué d’au moins 15 %. Après, réaliser des mises en fonction de votre capital, donc 3-4 % si c’est des marchés de niche parce que vous avez des infos que généralement le bookmaker n’a pas.

 

Juste petite déception pour Kiprop parce que normalement c’est quelqu’un qui est très très fort. Je vous remets le palmarès juste ici sur Asbel Kiprop. Triple champion du monde, champion olympique à Pékin en 2008, donc c’est quelqu’un qui est très costaud, mais qui est passé à côté des Jeux olympiques.

 

Et en parallèle, je vous le remets juste ici, je vous déconseille à 100 % les pronostics vis-à-vis des athlètes qui sont très mauvais en termes de grands championnats. Je pense notamment à Renaud Lavillenie, à Yohann Diniz, au marathon hommes et femmes, c’est impronostiquable quelles que soient les grosses épreuves et gros championnats, trop d’incertitude.

 

Prenez plutôt une discipline où il y a un athlète qui atomise. Je pense notamment au décathlon, il y a encore Ashley Eaton qui gagne tout le temps, il gagne, il gagne.

 

Vous l’avez compris si vous connaissez un peu l’athlétisme, il faut prendre systématiquement les athlètes qui sont bons dans cette discipline.

 

Si vous connaissez un peu l’athlétisme, n’hésitez pas à laisser vos pronostics et vos feedbacks par rapport aux déceptions ou aux tops des athlètes vis-à-vis des Jeux olympiques de Rio.

 

J’espère que ces différentes analyses vont vous permettre à 100 % de mettre en place tout cela pour gagner du cash dans les paris sportifs.

Si vous avez aimé la vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « like » juste en dessous. Merci par avance, ça me permettra d’avoir votre feedback. Cliquez sur le petit pouce juste en dessous de la vidéo si vous l’avez aimée. Je vous remercie une nouvelle fois.

 

Et juste avant de vous laisser à télécharger ma vidéo bonus, ma vidéo privée où j’explique 4 stratégies pour gagner de l’argent dans les paris sportifs : réaliser vos propres pronostics, réaliser un suivi de tipsters, réaliser des pronostics sur Betfair ou encore des paris long terme.

 

Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez maintenant sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Vous allez recevoir cette vidéo bonus instantanément dans votre boîte mail dès que vous avez indiqué votre prénom et votre adresse email pour la recevoir.

 

Je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour la vidéo privée.

 

Si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube ou un smartphone, il y a le « i » comme info en haut à droite de la vidéo YouTube ou encore il y a les différents liens dans la description juste en dessous. Il y a également les liens de mes différents programmes et formations si vous voulez aller plus loin avec moi dans le futur. Au plaisir et à tout de suite pour la vidéo privée. A tout de suite.