Transcription – Trois erreurs classiques dans les paris sportifs et quelques solutions…

Juste avant que je vous partage ces trois erreurs, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en-dessous et rejoindre plusieurs milliers de parieurs gagnants abonnés à la chaîne YouTube.

Généralement, ce que je vois assez régulièrement à travers les paris sportifs : soit des membres de mon club privé paris sportifs, soit des membres de ma formation : parieur gagnant, parier comme un pro. De temps en temps aussi je reçois quelques snap. Mon snap c’est maxrigottier.

Donc, ces trois erreurs sont les suivantes.

  • La première erreur, c’est de réaliser des paris en combiné.

Sauf quelques exceptions, quand vous devez faire des paris long terme, débloquer limite d’un bookmaker, parce que vous pariez vraiment sur une micro-niche et vous êtes limité à un certain seuil dans votre pari. Systématiquement, il faut bannir, interdire les paris combinés, pourquoi ? Parce que voilà, quand vous combinez deux matchs, trois matchs, quatre matchs, cinq matchs, six matchs ou plus, vous avez toujours une couille minimum dans le ticket, toujours une couille dans le minimum dans le récapitulatif du combiné que vous avez réalisé et après, vous vous dites : putain, pourquoi je perds sur cette cote à 1.25 ? Pourquoi je perds sur ce match de merde alors que tous les autres sont gagnants ?

Donc, c’est ça la magie un petit peu des bookmakers et vous à chaque fois, vous amener à cette appât du gain, donc combiner, combiner, combiner, gagner peu. Donc, petite mise pour avoir un gros gain, mais la réalité, si vous gagnez, vous allez gagner une fois tous les trois ans et à chaque fois : vous perdez 10 €, 20 €, 50 €, 100 € à chaque fois engraissement du book, engraissement du book, engraissement du bookmaker. Et ça, la solution que je vous invite à prendre en compte par rapport aux combinés : systématiquement les paris en simple. Ça, vous le savez un petit peu ma philosophie par rapport à ça. Et juste derrière, sécurisez vos pronostics à travers paris remboursés, Pari Draw no Bet, pari chance double et pari Asian Handicap. Donc si vous ne savez pas ce que c’est ces différents paris, regardez bien les vidéos de la chaîne YouTube, ça va vous permettre de bien vous aider.

  • Ensuite, la deuxième erreur, c’est la gestion de Bankroll.

Généralement, il y a beaucoup beaucoup de parieurs qui misent 5%, 7%, 10% mise par palier, mise par unité, encore voilà, des grosses grosses gestions de capital agressive. Quand ça se passe bien, tant mieux, sauf que tôt ou tard, ça va mal se passer, pourquoi ? Parce que c’est ce qu’on appelle les avalanches de pronostics gagnant et perdant. Donc, la variance et après, c’est bim, bam, boum, c’est la banqueroute assurée. J’aime bien donner l’exemple du taxi : si demain vous grillez tous les feux rouges ou vous allez à 180 km/h, on vous retire votre permis, vous n’avez plus de métier. Vous avez fait n’importe quoi et du coup, vous ne pouvez plus être chauffeur de taxi. C’est la même chose avec les paris sportifs. Donc, votre outil de travail, votre capital, c’est tout simplement ce qui vous permet le pouvoir de parier. Donc, si vous êtes en banqueroute, vous avez fait all-in, vous êtes game over, malheureusement, c’est tant pis pour vous, vous ne pouvez plus parier. Ça, c’est la deuxième erreur.

Donc, la solution vis-à-vis de cette erreur-là, c’est de faire des pronostics à 1, 2 ou 3%. Donc, jusqu’à 2 000 €, on peut potentiellement faire jusqu’à 3% de son capital et dès qu’on a un capital de plus de 2 000 €, faites des paris à 2%. Donc, grand grand max 2 paris. Je sais, ça ne fait peut-être pas rêver 2% de 2 000 €, ça fait des petites mises, mais c’est ce qui va vous permettre de pouvoir à chaque fois faire face à cette variante. Ça c’est la deuxième chose.

  • Et la troisième chose, c’est donc faire confiance à des pages Facebook, des comptes Snapchat et ainsi de suite.

Donc, si vous voulez là aussi gagner de l’argent, systématiquement, si vous suivez des tipsters, prenez soit plutôt des tipsters de plateforme. Donc, vous connaissez certainement Blogabet, Bettingexpert, Betting Kingdom, j’ai fait pas mal de vidéos sur le sujet. Je ne dis pas que ces tipsters sont magiques et extraordinaires, mais c’est déjà un peu mieux que les pages Facebook. Et ensuite, suivez plutôt des tipsters… J’ai fait des chroniques sur le sujet. Il y avait Matt sur les paris epics, Daffy Duck sur le basket. Vous avez Romain de Gazon futé, bref, j’avais fait des chroniques sur la chaîne YouTube sur des tipsters qui sont bons. Donc, plutôt suivez ce type de tipster au lieu de vous embêter à faire des pages Facebook, ça apparait, ça disparait et c’est comme des champignons. Et du coup, là aussi, vous allez perdre de l’argent. Ça, c’est les trois erreurs majeures.

Donc, erreur numéro une : paris combinés.

Erreur numéro deux : miser 5%, 4%, 10% de son capital par pronostic.

Et erreur numéro trois c’est suivre des gens sur des pages Facebook qui malheureusement va vous faire perdre votre argent.

Et solution : pari simple, maximum 2% de votre capital par pronostic et suivre les tipsters que j’ai réalisés une chronique sur ma chaîne YouTube.

Donc, merci d’avoir suivi cette vidéo.

Si vous l’avez aimée, cliquez sur le petit bouton « like » juste en dessous, sur le petit pouce en dessous de la vidéo. Merci par avance. Si vous voulez noter d’autres erreurs, dites-le-moi dans les commentaires. Ça me permettra un petit peu de voir le retour des uns et des autres.

Et pour vous remercier d’avoir suivi cette vidéo, je vous invite à télécharger une vidéo bonus. C’est une technique miracle pour gagner de l’argent dans les paris sportifs. Donc, oui, vous avez bien entendu : une technique miracle. C’est la technique des bêtes noires. Je filme mon écran, comme si vous étiez par-dessus mon épaule. Donc, je filme le site flashresultats.fr.

Je vais vous donner à travers un fichier Excel et un fichier PDF une centaine de matchs bête noire, soit à travers la ligue 1 française, la première ligue anglaise, la bundesliga allemande, la série A italienne ou la Pirmera division en espagnol. Donc, à chaque fois, ça vous permettra en copiant les différents pronostics d’avoir un ROI entre 5 et 10% sans risque, sans connaitre l’actualité sportive, sans suivre les statistiques, juste en plaçant les pronostics comme un robot.

Donc, il y a le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une page ou pour télécharger cette liste, il suffit juste d’indiquer gratuitement votre prénom et votre adresse email. Vous allez recevoir tout ça, directement dans votre boite email, regardez dans les spams en cas de besoin.

Si vous visionnez cette vidéo depuis une autre plateforme, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en dessous. Donc, regardez tout cela et je vous donne quelques exemples pour bien illustrer mes propos. Vous avez en gros en première ligue, je vous donne quelques extraits : Tottenham qui ne gagne jamais à Chelsea, Leicester qui ne gagne jamais à Arsenal en Italie, le Genoa ne gagne jamais à la Fiorentina. L’Atalanta ne gagne jamais à la Fiorentina. L’otorino ne gagne jamais à la Juventus, en France : Dijon ne gagne jamais à Caen, Marseille ne gagne jamais à Bordeaux, Messi ne gagne jamais à Saint-Etienne… Bref, il y a des dizaines et des dizaines d’exemples dont j’en ai répertorié une petite centaine sur les cinq championnats majeurs européens de foot. Donc, si vous ne voulez pas vous casser le cul à avoir cette liste complète, vous mettez votre prénom et votre adresse e-mail, vous allez avoir tout ça dans votre boite mail.

Donc, je vous dis à tout de suite de l’autre côté et surtout pour faire gonfler votre capital, faire win win win avec vos différents paris et surtout pouvoir augmenter votre rentabilité.

Donc, à tout de suite sur la boite de réception et pour faire fructifier tout ça.

A tout de suite !